Sauver Noël

Londres, hiver 1854. Gloria Pickwick, gouvernante d’un respectable lord, considère d’un oeil très suspicieux l’arrivée de leur nouveau voisin. Qui est vraiment cet étrange baron Ahriman ? Mille rumeurs courent à son sujet. Parfois, une diligence conduit des gens chez lui… et on ne les revoit jamais ! Arrive le 24 décembre. Tous les enfants se couchent en rêvant au lendemain. Mais le Père Noël ne vient pas. Aucun cadeau au pied des sapins illuminés. Une maison, et une seule, fait la fête ce jour-là… Celle du sinistre baron. C’en est trop pour Gloria, qui prend l’affaire en main. Harold, un petit garçon futé, s’engage à ses côtés, avec des renforts insolites : des lutins, une fée, des oies douées de parole. L’objectif de cette drôle de troupe : sauver Noël ! Si c’est encore possible…

sauver-noël-romain-sardou

auteur-éditeur-pages

Suite et fin aujourd’hui de mes lectures de Noël. Après Un chant de Noël  de Charles Dickens et Une seconde avant Noël de Romain Sardou, j’ai poursuivi avec les suites des aventures du jeune Harold dans Sauver Noël.

Voilà donc la suite des aventures d’Harold, des lutins et de la fée Dora, qu’on retrouve tous ici, et de nouveau le charme agit. Le talent de conteur de Romain Sardou ne fait aucun doute, tout du moins dans ses contes de Noël, l’auteur s’amuse, prend du plaisir, nous interpelle et c’est ce qui fait le sel et l’attrait de roman victorien à la sauce Dickens.

Une fois encore, ce sont les enfants les héros de ce roman : Harold bien sûr mais aussi tous les enfants qui attendent la venue du Père Noël pour la seconde fois. Le jour de la saint Nicolas ils ont remis leurs lettres au père Noël, ont préparé leurs sapins illuminés et tous ces enfants sages attendent avec impatience le 25 décembre au matin. Seulement, lorsque ce jour béni arrive, point de cadeaux. Les enfants pensent qu’ils n’ont pas été suffisamment sages aux yeux du père Noël sauf qu’ils se rendent compte que personne n’a eu de cadeaux, le père Noël n’est tout bonnement pas venu. Que s’est-il passé ?

Harold et les lutins vont devoir sauver Noël et ils vont avoir trois alliées de choix pour leur venir en aide : Gloria Pickwick, la gentille mais coléreuse gouvernante de la maison Balmour qui est aussi une maman qui veut revoir le sourire sur le visage de sa petite fille, la fée Dora et l’esprit d’Esclarmonde, une recluse du Moyen-Âge. Tous ensemble, ils vont devoir défier le baron Arhiman qui n’est autre que satan en personne, venu sur terre pour détruire l’esprit de Noël et semer le chaos dans Londres. Nos héros vont également pouvoir compter sur l’aide d’Eliott Doe, un auteur de contes de fées, génial inventeur d’une machine volante tout à fait extraordinaire, qui les aidera dans leur périple irlandais.

Romain Sardou fait ici la part belle aux enfants et aux femmes avec le très beau personnage de Gloria Pickwick, une femme pleine d’énergie, éminemment cultivée, passionnée par Benjamin Franklin (et cela aura une grand importance dans l’assaut final mené contre Arhiman) et qui tient la dragée aux hommes, qu’ils soient petits ou puissants, qui est la grande héroïne de ce second opus.

Ce roman, empli de la magie et l’esprit de Noël, m’a totalement séduite et je ne peux que vous conseiller de le lire. Si vous aimez les jolis contes de Noël, ceux qui ramènent tout droit en enfance, ne passez pas à côté de Sauver Noël et d’Une seconde avant Noël, qu’il vaut mieux lire dans l’ordre car le premier volume explique dans le détail la création du père Noël et tout ce qui gravite autour !

heart_4

Lu en attendant Noël et dans le cadre du Challenge Victorien

Advertisements

14 réflexions sur “Sauver Noël

  1. Littér'auteurs dit :

    C’est bizarre, j’ai comme une forme de prévention envers Romain Sardou (en peu comme les gamins qui déclarent ne pas aimer un plat sans même l’avoir goûté). Je pense qu’il est urgent pour moi de remédier à cette sotte circonspection ! Joyeux Noël !

    • Bianca dit :

      J’en avais une aussi (la faute à son père ?) mais il a un réel talent de conteur, je ne peux pas me prononcer pour l’ensemble de son oeuvre, mais pour les contes de Noël, il est vraiment doué ! Joyeux Noël à toi aussi 🙂

  2. Claire dit :

    Decidement, tu me donnes tres envie de me plonger dans cette serie des romans de Romain Sardou. Je ne connaissais pas du tout et je prends bonne note pour 2013!
    (desolee! Je suis en vacances et mon clavier d ordi ne fait pas les accents ni les apostrophes)

    • Bianca dit :

      Contente de te tenter car ces 2 contes méritent vraiment d’être lus. Je suis sûre que tu passeras d’aussi bons moments de lecture que mou. Bonnes vacances Claire !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s