Etoiles – Simonetta Greggio

Stella adorait quand Gaspard faisait fondre dans un gaspacho des glaçons aux feuilles de basilic. Et, quand elle avait de l’appétit, il lui composait des nourritures plus consistantes, jouant sur des associations de saveurs simples : des rondelles de pommes de terre tièdes sur lesquelles il avait amoureusement déposé des pétales de truffes, une noix de Saint-Jacques en carpaccio avec une larme d’oursin sur une feuille de roquette, arrosée de trois gouttes d’huile d’olive.

Etoiles-simonetta-greggio

auteur-éditeur-pages

Voilà un livre qui n’aura pas eu le temps de trainer dans ma PAL, la faute au Marathon de lecture du Nouvel An et à mon envie de découvrir cette délicieuse auteure italienne, et de délices justement, il va en être question ici. Ce très trop court roman fait référence dans son titre aux étoiles du guide Michelin et non cosmos et nous relate quelques semaines dans la vie de Gaspard, un chef étoilé, renommé et couronné de succès, qui plaque tout et disparait sans laisser aucune trace du jour au lendemain, après avoir surpris son épouse et son associé dans le lit conjugal. Au lieu de tomber dans la haine et les coups bas, notre héros choisit un tout autre chemin et profite que sa vie bascule pour en changer tout à fait.

Gaspard fonce à bord de son gros 4×4 direction le sud de la France, laissant à son second la responsabilité des cuisines, et l’on assiste peu à peu à sa renaissance. Il laisse tous les signes extérieurs de richesse qui plaisaient tant à sa femme pour revenir aux fondamentaux de sa cuisine et à la simplicité : le goût des produits, la simplicité des recettes, la convivialité et le partage. Il achète un petit camion, installe quelques tables et commence par servir des plats uniques, au gré de ses envies, à ses premiers clients. Rapidement le succès arrive et peu à peu les clients affluent de plus en plus nombreux.

Loin de son restaurant, Gaspard va renaitre à tout point de vue, il va faire bien des rencontres, renouer avec son plus vieil ami et tomber amoureux de Stella, qui elle, a un rapport difficile avec la nourriture et à qui il va redonner le goût de manger. Pas de rebondissements ici mais un récit plein de charmes et de gourmandises, des saveurs qui donnent l’eau à la bouche (huile d’olive, truffe, saint Jacques, basilic, etc), des personnages attachants même s’il n’est pas dénué d’invraisemblances (notamment retenir en otage un critique gastronomique !), mon petit bémol, et surtout il est bien trop court, tellement court, que je suis restée sur ma faim.

Reste un moment de lecture bien agréable pour un roman léger et frais qui se savoure comme un grand plat, idéal pour les gourmandes et les amateurs de gastronomie !

heart_4

Lu dans le cadre des challenges La plume au féminin, Il Viaggio, et Lire sous la contrainte

        

Publicités

16 réflexions sur “Etoiles – Simonetta Greggio

  1. Claire dit :

    C’est une auteur que j’aimerais beaucoup découvrir.
    Ce que tu me dis sur ce titre me donne envie de me lancer. Je le note.
    Bonne semaine de lecture à toi!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s