Mary Poppins – Pamela Lyndon Travers

Mary Poppins, la nouvelle gouvernante des quatre enfants Banks, est vraiment très spéciale ! Elle monte l’escalier sur la rampe, ouvre un sac vide et en tire un lit pliant, verse de la même bouteille du sirop de citron, de la glace à la fraise, du lait et du punch au rhum. La fantaisie, le merveilleux et l’extravagance viennent soudain bouleverser la vie quotidienne de toute la famille.

mary-poppins-pamela-lyndon-traversauteur-éditeur-pagesIl n’y a pas encore si longtemps je ne savais pas que Mary Poppins était au départ un roman. C’est grâce à la bibliographie mitonnée par Claire pour son challenge Au service de, que je l’ai appris. Mary Poppins est en fait le premier roman de Pamela Lyndon Travers, publié en 1934. Mary Poppins obtint alors un immense succès et fut traduit dans plus de vingt langues. Son auteure va même poursuivre les aventures de Mary Poppins pendant 7 autres tomes dont le dernier est paru en 1988 ! Comme beaucoup d’entre vous j’imagine, j’ai vu un certain nombre de fois le film produit par Disney, sorti en 1964, émerveillée par la prestation de Julie Andrews et par toutes les scènes chantées et dansées, je n’étais pas née mais cela ne m’a pas empêché d’aimer cette histoire. C’est donc avec une curiosité certaine que j’ai entamé ma lecture, ne me doutant pas que le film a pris bien des libertés avec l’histoire originelle.

Mr et Mrs Banks viennent de perdre leur nanny, et le moins qu’on puisse dire c’est qu’ils sont bien embêtés. Papa est banquier, maman a des visites et personne n’est là pour s’occuper de leur quatre enfants : Jane et Mickaël, les ainés, John et Barbara les cadets, encore bébés. Ils songent à passer une annonce pour recruter une nouvelle gouvernante lorsque Mary Poppins sonne à leur porte, amenée par un vent d’est providentiel. La nouvelle nurse est particulièrement coquette, fière de ses habits tous neufs et de son beau parapluie à tête de perroquet, mais elle aussi et surtout très différente de la Mary Poppins campée par Julie Andrews. Dans l’adaptation cinématographique, Mary Poppins est joyeuse, pleine d’entrain, toujours prête à rire et à chanter (Supercalifragilisticexpialidocious !), celle imaginée par Pamela Lyndon Travers est toute autre : froide, revêche, acariâtre, autoritaire, hautaine, elle dit non à tout et n’est absolument pas affectueuse avec les enfants. Ce portrait très éloigné du film m’a un peu déroutée mais ne m’a au fond pas étonnée, une nurse des années 30 se devait sans doute d’avoir ce type de posture et cette rigueur, recherchée par la noblesse et la bourgeoisie anglaise. Comme toujours, Disney pose ses filtres, édulcore et donne une vision plus enchantée et plus douce aux enfants, ce qui n’est pas plus mal d’ailleurs !

Mary Poppins reste malgré tout une gouvernante peu ordinaire. Avec elle, les enfants vont découvrir le gaz-à-faire-rire qui leur permet de voler lors d’un goûter mémorable avec Mr Perruck, l’oncle de Mary Poppins, la boussole magique qui permet de faire le tour du monde en une minute, la boutique aux étoiles tenue par deux géantes et leur maman, toutes trois immortelles, la visite nocturne du zoo à l’occasion de l’anniversaire de Mary Poppins, pour ne citer qu’eux. Pour autant, les enfants l’adorent et craignent plus que tout son départ car Mary Poppins l’a promis, elle restera jusqu’à tant que le vent change, ce qui finira par arriver, et elle repartira comme elle est venue, emportée par le vent d’ouest cette fois.

Bien qu’assez peu sympathique il faut bien le dire, j’ai suivi avec plaisir les aventures extraordinaires des petits Banks et de leur nanny. Je compte d’ailleurs emprunter le tome 2 à la médiathèque et faire découvrir Mary Poppins aux garçons. Cette lecture m’a donné aussi envie de revoir le film et la merveilleuse Julie Andrews !

heart_3

Lu dans le cadre des challenges La plume au féminin édition 2013, Au service de…, Thursday Next Challenge et Le tour du monde en 8 ans :

  3225364373.2  707219090  tour-du-monde-1

Advertisements

18 réflexions sur “Mary Poppins – Pamela Lyndon Travers

    • Bianca dit :

      Je l’ai vu il y a très longtemps et je t’avoue que j’avais oublié qu’il existait, il faudrait que je le revoie avec les garçons, ça devrait les amuser aussi !

  1. latetedansleslivres dit :

    C’est vraiment marrant comment Disney édulcore les histoires initiales… C’est pareil, lorsque j’ai lu La petite sirène d’Handerson, j’étais très surprise de la tournure du conte ayant en tête le dessin animé !

    • Bianca dit :

      Je te rassure ça m’a fait tout drôle aussi mais je vais emprunter Le retour de Mary Poppins pour voir si elle évolue et quelles seront ses nouvelles aventures

  2. Claire dit :

    Je n’imaginais pas que Disney avait autant filtré la personnalité de Mary Poppins.
    Mais ce que tu dis de ce personnage me donne envie de me plonger dans le roman! J’ai l’impression que grâce à elle, les enfants vont vivre de merveilleuses aventures!
    Merci pour cette nouvelle participation! Je rajoute le lien dans la soirée.
    Biz

  3. Natiora dit :

    J’adore Mary Poppins, ça me rappelle mon enfance ! Je regarderais à nouveau volontiers le film mais je me passerais du roman, j’ai envie de garder l’image du personnage tel que je le connais 🙂

  4. Alice dit :

    Comme je te le disais sur mon blog, j’ai tellement aimé le film que je n’ai pas forcément envie de lire le livre. Mais maintenant que je sais qu’il y a une suite, je vais avoir du mal à résister!!

    • Bianca dit :

      Je te comprends, d’autant que le personnage de Mary est très différent dans le livre, en tout cas je compte bien lire la suite d’ici cet été !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s