Resurrection Row – Anne Perry

Qui donc s’amuse à déterrer les morts du très chic quartier de Gadstone Park ? S’agit-il de farces de mauvais goût ou faut-il y voir une plus sombre menace ? Chargé de l’enquête, Thomas Pitt se perd en conjectures. Mais le code de bonne conduite de la haute société anglaise ne tardera pas à se craqueler, révélant sa corruption et sa fausse respectabilité.

resurrection-row-anne-perryauteur-éditeur-pagesComme pour Le mystère de Callander Square et Le crime de Paragon Walk, ce quatrième volume de la série Charlotte et Thomas Pitt rentre directement dans le vif du sujet avec la découverte d’un cadavre assis sur un cab. Ce sont Lord et Lady Cantlay, sortant du théâtre où vient de s’achever la représentation de Mikado qui font la macabre découverte, bientôt rejoints par Thomas et Charlotte Pitt, à la recherche d’un cab eux aussi. Comme les Cantley, ils ont assisté à la même représentation pour laquelle Thomas a économisé sou à sou pour offrir cette sortie à son épouse. Le cadavre est en fait un homme mort et enterré depuis plusieurs jours. Et comme un malheur n’arrive jamais seul, d’autres défunts récemment enterrés vont connaître le même sort et vont se retrouver sur un banc, dans une église… Est-ce l’oeuvre d’un fou ? D’un nécrophile ? Ou de quelqu’un qui veut alerter la police de meurtres dissimulés en mort naturelle ? Une fois encore, Thomas Pitt va devoir cuisiner les habitants d’un quartier chic, qui n’ont aucune estime pour lui et qui lui font bien sentir à quel point il est de condition inférieure !

On retrouve avec bonheur dans ce nouvel opus Thomas et Charlotte Pitt, Lady Vespasia, découverte dans Paragon Walk et Dominic Corde, dont on avait fait la connaissance dans le premier tome de la série, L’étrangleur de Cater Street. Veuf de Sarah, la sœur ainée de Charlotte qui a longtemps eu le béguin pour lui, on le retrouve aujourd’hui amoureux de lady Alicia Fitzroy-Hamond, elle-même jeune veuve de sir Augustus, un homme de 30 ans son ainé, retrouvé sur le cab au début du roman.

Nous sommes une nouvelle fois au cœur d’un quartier chic et huppé de la capitale britannique : Gadstone Park, là même où réside Lady Vespasia Communing-Gould, qui va se révéler une fois encore une précieuse alliée, mais cette fois-ci Thomas va devoir également enquêter dans le quartier miséreux et mal famé de Resurrection Row, d’où sont issus deux des corps déterrés. Anne Perry commence dans ce tome à nous montrer la pauvreté du peuple anglais, la réalité des hospices, le travail des enfants, la maladie, la prostitution et la pornographie. Cette première incursion dans les bas-fonds londoniens sera suivie de beaucoup d’autres dans les prochains tomes mais nous n’en sommes pas encore là.

En parallèle de l’enquête policière pour laquelle Thomas se donne bien du mal mais qu’il parviendra à résoudre, il est aussi beaucoup question de politique. Anne Perry nous rappelle que seuls les hommes fortunés ou ayant un travail et un domicile peuvent voter. Le quotidien des pauvres qui oscillent entre taudis, misère et rapines n’intéresse pas du tout les possesseurs du droit de vote qui considère normal qu’un pauvre soit pauvre. Lady Cuming-Gould et quelques-uns de ses voisins ne sont pas de cet avis et souhaitent voir s’améliorer la condition des travailleurs londoniens, femmes, hommes et enfants.

Ce quatrième opus est une fois encore un bon cru, le suspens est ménagé jusqu’au bout et le lecteur ne découvre la vérité que dans les toutes dernières pages. Vivement le tome 5 !

heart_4Lu dans le cadre du Mois anglais, d’une lecture commune avec Fanny, Claire et Céline, et des challenges La plume au féminin édition 2013, God save the livre édition 2013, Anne Perry, Challenge Victorien 2013British mysteries et Polars Historiques :

keep-calm-and-read            anneperry2-copie-1    challenge-victorien-2013    2168108069.2   

Publicités

53 réflexions sur “Resurrection Row – Anne Perry

  1. Céline dit :

    Je n’aurais pas trouvé de meilleure conclusion : vivement la suite !
    Très beau billet Bianca ! J’ai vraiment beaucoup aimé ce tome assez surprenant. Je suis ravie d’apprendre que la découverte de toutes les couches de la société va continuer.
    Bon mois anglais et bon week end !
    Bises

    • Bianca dit :

      Heureusement c’est dans un mois 🙂 Les prochains tomes seront tout aussi variés, lieux, politiques, personnages, Anne Perry sait finalement écrire des livres très différents les uns des autres mais qui se complètent très bien. Bon mois anglais à toi aussi et bonne fin de week-end. Bises

  2. metaphorebookaddict dit :

    Je n’ai jamais lu d’Anne Perry, lequel me conseilles tu?
    Métaphore
    Une idée d’indice pour le challenge « Jacques a dit » de ce soir à 20h?

    • Bianca dit :

      Je te conseille de commencer par le premier tome car que ce soit la série des Pitt ou celle des Monk, les tomes se suivent ! Comme je n’ai pas encore lu Monk, je te suggère L’étrangleur de Cater Street ! Je viens de te proposer chocolat mais je crois que je n’ai pas compris car il fallait te donner un indice…

      • metaphorebookaddict dit :

        Merci pour la référence, je le note de suite!
        tu as bien fait mais c’est la personne qui donne le commentaire le plus près de 20h qui gagne 🙂 et nous donne donc l’indice du mois à venir.

      • metaphorebookaddict dit :

        C’est Minou qui vient de gagner! 20h pile! Sa contrainte : lire un livre dont l’auteur a la même lettre pour le prénom et le nom 🙂 comme Denis Diderot Aie aie aie… Tu nous suis ? 😉

  3. netherfieldpark dit :

    Comme toi et Céline, j’ai vraiment aimé qu’Anne Perry sache sortir du modèle de ses 3 précédentes enquêtes. Ce tome ci est vraiment intéressant. Et puis c’est toujours bon de remonter le temps vers le XIXe siècle!
    Bon mois anglais Bianca! 😉 Et vivement notre prochaine LC!

    • Bianca dit :

      Les tomes sont très variés, c’est ce qui fait de cette série, une excellente série 🙂 si tu veux nous rejoindre sur les prochains tomes tu es la bienvenue Fanny. Bon mois anglais à toi aussi et rendez-vous pour le roman de Vita Sackville-West !

  4. Lou At Myloubook's dit :

    Je ferais bien de le relire, j’ai complètement oublié l’intrigue… j’avais beaucoup aimé toutes mes premières lectures, il doit être chez mes parents chez qui je serai cet été. J’aurai donc l’occasion de relire Anne Perry 🙂 Merci beaucoup pour cette 9e;) participation au challenge British Mysteries (et bravo !) et cette toute première au Mois anglais (je publie le billet recap demain !).

    • Bianca dit :

      Pour moi ce sont des relectures, j’ai lu les 15 premiers tomes et ensuite je me suis lassée un peu, du coup je suis repartie du début pour me remettre dans l’ambiance et j’y prends beaucoup de plaisir 🙂

  5. Emily dit :

    Je n’ai lu pour l’instant que les deux premiers tomes de cette série mais je trouve cela très sympa ! Les crimes sont quand même un peu tordus à chaque fois ! ^^

    • Bianca dit :

      Je te conseille le 1er, L’étrangleur de Cater Street. Les tomes sont autonomes, ils ont un début et une fin, mais c’est toujours mieux de commencer au début, les personnages évoluent et le tome 1 est vraiment important ! Mais si tu prends en cours de route, tu ne seras pas perdue pour autant, c’est juste au niveau de la psychologie des personnages que tu risques de louper des trucs

  6. George dit :

    J’ai délaissé Anne Perry, il faut que je m’y remette car à chaque fois les billets sur la série des Pitt me redonnent envie de la lire !

    • Bianca dit :

      J’avais lu les 15 premiers tomes il y a des années, là je relis depuis le début et je savoure, j’espère aussi continuer au-delà du 15è cette fois-ci 😉

  7. Titine dit :

    Je suis un peu comme Lou, j’ai totalement oublié l’intrigue ! J’avais commencé à lire toute la série mais je me suis un peu lassée.

    • Bianca dit :

      Pour moi c’est une relecture et comme je ne me souviens plus du tout des intrigues, je redécouvre totalement à chaque fois ! J’avais lu jusqu’au tome 15, j’espère cette fois-ci lire jusqu’au dernier tome !

  8. sybille dit :

    Tout comme toi, j’avais encore une fois adorer ce tome ! Je suis pressée de pouvoir lire Rutland Place avec vous 🙂 Et je me joindrais peut être à vous pour la LC du mois d’Aout ! Après tout, dès qu’on a lu un Anne Perry, on devient totalement accro lol

  9. petit_speculoos dit :

    Ce tome a l’air pas mal du tout ! Et il doit être intéressant si il parle des bas fonds de Londres et du droit de vote, j’ai hâte de le lire. Pour ma part, je viens de lire le deuxième tome ce week-end. J’ai bien aimé (j’ai adoré Emily, la soeur de Charlotte), mais j’ai trouvé la fin beaucoup trop rapide à mon goût.

    • Bianca dit :

      Le tome 2 était bien aussi, chaque fin de volume est un peu abrupte car si l’intrigue policière est importante, il n’y a pas que ça, du coup on se fait surprendre lorsque le point final arrive. J’adore ton pseudo, ça me donne envie de manger un speculoos, heureusement je n’en ai pas, sinon j’aurais fait un carnage 🙂

    • Bianca dit :

      Et bien oui et on n’a pas fini de la lire il y a beaucoup d’autres tomes à lire 🙂 contente que nos LC t’aient donné envie de la lire

  10. Claire dit :

    Je viens enfin de publier mon billet et de pouvoir lire le tien. Très réussi, comme d’habitude!
    J’ai bien aimé qu’Anne Perry délaisse le modèle habituel de ses intrigues. Mais je n’ai pas été convaincue par l’enquête policière. J’ai beaucoup plus accroché à la peinture de la société victorienne. Et à celle des bas-fonds londoniens.
    Vivement la suite! J’aimerais retrouver Emily dans le prochain tome. J’adore comment elle interagit avec Charlotte.
    Biz

    • Bianca dit :

      Merci Claire, le tien est très bon aussi comme toujours ! Je crois qu’on retrouve Emily au tome suivant, elle n’est pas présente dans tous mais dans beaucoup de volumes tout de même. Bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s