Si je reste – Gayle Forman

Mia a 17 ans. Un petit ami, rock star en herbe. Des parents excentriques. Des copains précieux. Un petit frère craquant. Beaucoup de talent et la vie devant elle. Quand, un jour, tout s’arrête. Tous ses rêves, ses projets, ses amours. Là, dans un fossé, au bord de la route. Un banal accident de voiture… Comme détaché, son esprit contemple son propre corps, brisé. Mia voit tout, entend tout. Transportée à l’hôpital, elle assiste à la ronde de ses proches, aux diagnostics des médecins. Entre rires et larmes, elle revoit sa vie d’avant, imagine sa vie d’après. Sortir du coma, d’accord, mais à quoi bon ? Partir, revenir ? Si je reste…

si-je-reste-gayle-formanauteur-éditeur-pages

Depuis le début d’année, vous aurez remarqué que j’explore peu à peu à la littérature jeunesse et Young adult et j’y ai fait de belles découvertes jusqu’à ce jour, jusqu’à Si je reste, un roman sur le comas et le deuil auquel je n’ai pas accroché du tout.

Mia est une adolescente sans histoire, plutôt sérieuse même, qui partage son temps entre ses cours de violoncelle, sa meilleure amie Kim, son petit ami Adam, rock star en herbe, son collège et sa famille. Alors qu’un matin, il neige, toute la famille décide de faire l’école buissonnière et de prendre la route pour aller rendre visite aux grands-parents de Mia et à des amis. Ils sont heureux d’être ensemble lorsque soudain, survient un terrible accident, dans lequel ils périssent tous, tous sauf Mia. Elle est transportée dans un état grave à l’hôpital, elle se retrouve dans le comas et si son corps subit une opération et se retrouve ensuite branché aux appareils respiratoires, son esprit s’évade au-dessus de son corps. Comme dans La nostalgie de l’ange, un roman qui m’avait aussi bien ennuyée, Mia voit tout ce qui se passe autour d’elle : elle comprend que ceux qu’elle aimait plus que tout, ses parents et son petit frère Teddy sont morts dans l’accident et elle se demande si elle veut rester ou au contraire les rejoindre dans la mort. Mia va devoir choisir si elle veut vivre ou mourir, un sujet intéressant mais que je trouve mal traité ici.

Le récit est alors entrecoupé de retours dans le passé proche, l’occasion pour l’héroïne de revenir sur son amitié avec Kim, son amour pour Adam et de brosser un tendre portrait de sa famille disparue. Je comprends que ce roman plaise aux adolescentes à qui il est destiné, mais l’adulte que je suis ne voit qu’un roman dégoulinant de bons sentiments, où tout le monde est beau, gentil et intelligent. Un récit lisse et sans aspérité qui ne m’a pas convaincu, encore moins émue, à réserver aux adolescentes qui aiment les romances un peu faciles. Il y a heureusement quelques passages deci delà qui relèvent le niveau et sauvent le livre du naufrage mais bien peu hélas.

Dommage pour moi, j’ai le second volet dans ma PAL et aucune envie de le lire, of course !

heart_2

Lu dans le cadre du challenge La plume au féminin édition 2013  :

Publicités

32 réflexions sur “Si je reste – Gayle Forman

  1. Asphodèle dit :

    Voilà pourquoi je considère la littérature YA comme une petite escroquerie, on peut y mettre tout et n’importe quoi, ça fait marcher le commerce ! C’est pourquoi dans ce domaine, je me fie aux conseils de mon amie Somaja qui trouve toujours des pépites intelligentes ! Dans le genre, je te conseille vivement un petit opuscule de Marcus Malte « Il va venir » :là au moins le lecteur n’est pas pris pour un demeuré !!! 😆

  2. miawka dit :

    Tiens, c’est drôle, je l’ai lu la semaine dernière. J’ai un peu le même avis que toi. C’est sympathique mais loin d’être original ou même émouvant. J’ai connu mieux. Par contre, je suis tout de même curieuse de lire la suite, histoire de voir.

  3. labiblidonee dit :

    De cette auteure j’avais lu « coeurs fêlés » : j’avais trouvé que le sujet était bon (centres de redressement d’ado), qu’il n’était pas mal abordé mais toutefois un peu facilement – péripéties rapides, non-détaillées et qui se passent sans encombre, et petite love story d’ado (émouvante cela dit^^) ; Mais bon en l’occurrence ça servait plutôt le livre vu que le thème était l’enfermement et qu’on voulait qu’elle sorte vite^^. Cela dit, je vais le comparer bientôt avec un livre sur le même thème d’un autre auteur ;D
    Par contre j’avais vu celui-ci sur le coma qui me tentait, et en le feuilletant je l’avais reposé, tu me confirmes l’impression que j’avais eu.

  4. Claire dit :

    Comme toi, je n’avais pas été conquise par ce roman. L’idée de départ est très originale mais je trouve qu’après, on s’ennuie bien vite. Je me souviens avoir sauté des pages afin de connaître le dénouement.

  5. belette2911 dit :

    « Aussi émouvant que Twilight » ?? C’était émouvant, ce truc ? Là, rien qu’avec un bandeau titre pareil, je passe mon tour 🙂 Surtout si tu nous le dis. Dommage que cela foire sur la fin.

  6. Emmanuelle dit :

    J’avais moi aussi apprécié lé thématique. je pensais passer un agréable moment et finalement j’ai trouvé cela tellement suranné et peu original que je me suis ennuyée. Pareil que toi, la suite ne me tente aucunement!

  7. Sandrine dit :

    « La nostalgie de l’ange » m’a ennuyée aussi et « Palladium », récit d’un homme paralysé dans son corps mais conscient de tout ne m’a pas emballée non plus : je passe mon tour avec les comateux…

  8. Sybille dit :

    J’en ai beaucoup entendu parler mais vu ton avis, je n’ai aucune envie de me plonger dedans. il y a tellement de livres géniaux que ce serait dommage de perdre du temps avec ce genre de livre…Tant pis !

  9. latetedansleslivres dit :

    Je crois que je vais passer mon tour sur celui-là, c’est vrai que dans la littérature young adult, il ne faut pas trop s’attendre à beaucoup de réalisme et c’est souvent un monde où tout le monde est beau et parfait!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s