La théorie du chaos – Leonard Rosen

Le mathématicien James Foster est assassiné à Amsterdam de façon mystérieuse. Chargé de l’enquête, Henri Poincaré, commissaire à Interpol trouve qu’il est trop simple de faire le lien avec un attentat kamikaze à Milan et une mort violente à Barcelone. A contre-courant de son équipe, il s’intéresse plutôt aux théories mathématiques de Foster pour résoudre l’énigme du meurtre.

la-theorie-du-chaos-leonard-rosenauteur-éditeur-pagesRetour du prix ELLE des lectrices 2014 avec le roman policier de la sélection de janvier. Après les catastrophiques sélections de novembre et décembre, j’attendais beaucoup de La théorie du chaos de Leonard Rosen qui heureusement se révèle meilleur qu’Absences et Longue Division, en même temps pouvait-on faire pire ? Je ne le pense pas.

Le roman démarre de façon plutôt spectaculaire par l’enquête sur l’assassinat d’un prodige des mathématiques, James Foster, dynamité façon puzzle, par l’explosion d’une bombe.

Le protagoniste principal du roman, Henri Poincaré, travaille pour Interpol et se révèle être le descendant direct d’un génie des mathématiques, Jules-Henri Poincaré, qui bien que mort au début du 20è siècle, continue d’exercer une fascination sur les mathématiciens contemporains.

Pour moi qui suis une allergique aux sciences et aux mathématiques en particulier, ce roman ne fut pas une partie de plaisir, je l’ai trouvé assez plat, lent et ennuyeux mais surtout fourre-tout.

On y croise un homme responsable d’épuration ethnique en ex-Yougoslavie, des kamikazes chrétiens qui se font sauter aux quatre coins de la planète pour l’amour du Christ en attendant la fin du monde (ça change des kamikazes musulmans !), un leader indigène qui a soif de revanche sur les blancs, etc.

Un peu trop de choses à mon goût qui perdent le lecteur, j’ai eu la désagréable impression que Leonard Rosen nous faisait une petite cuisine plutôt indigeste, faute de trop d’ingrédients ! L’inspecteur Poincaré est tout de même un personnage intéressant à suivre, intelligent et minutieux, que son créateur ménage peu il faut bien le dire, mais ça ne suffit pas pour moi à faire un bon thriller, il n’y a aucun suspens, l’intrigue ne décolle pas vraiment et je me suis très vite lassée.

heart_3

Lu dans le cadre du Grand prix ELLE des lectrices 2014  :

 logo-grand-prix-lectrices-ELLE

Publicités

20 réflexions sur “La théorie du chaos – Leonard Rosen

  1. Adalana dit :

    Décidément, ça n’a pas l’air de t’enchanter ces lectures pour le grand prix des lectrices ELLE… Je ne note pas… les polars et moi ça fait deux, et les sciences aussi ! ^^

    • Bianca dit :

      Oui ce prix ELLE n’est pas forcément une partie de plaisir, je vais recevoir les 7 livres du jury d’avril et cela va être à moi de sélectionner pour les autres, j’espère que mes lectures seront plus plaisantes !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s