Les quatre de Baker street tome 4 : Les orphelins de Londres

Sherlock Holmes n’est plus ! C’est du moins ce qu’annoncent les journaux : lors d’une ultime confrontation avec le diabolique professeur Moriarty, le célèbre détective aurait trouvé la mort dans les Chutes de Reichenbach… Sous le choc de cette terrible nouvelle, nos francs-tireurs de Baker Street sont en plein désarroi et, après une dispute de trop, le trio vole en éclats : Billy, Black Tom et Charlie (accompagnée de son fidèle matou) vont suivre chacun un chemin séparé qui va les mener très vite dans de terribles ennuis. Et comme si cela ne suffisait pas, un de leurs ennemis les plus dangereux est sur leur piste !  Le Docteur Watson parviendra-t-il à les retrouver avant qu’il ne soit trop tard ? Privés de leur mentor, nos apprentis-détectives vont devoir braver seuls les pièges et les dangers des bas-fonds londoniens…

LES QUATRE BAKER STREET T04[VO].indd.pdfauteur-éditeur-pages

On se retrouve aujourd’hui pour la suite et fin de la série Les Quatre de Baker Street ! Après L’affaire du rideau bleu, le Dossier Raboukine et Le rossignol de Stepney, place au 4è et pour l’instant dernier volume : Les orphelins de Londres.

Nous avions laissés notre sympathique bande de francs-tireurs de Baker Street goûtant leur succès dans l’affaire du Minstrel, au 221B Baker Street, et nous les retrouvons orphelins, en cet hiver 1891, d’où le titre de l’album, car Holmes est donné pour mort après sa chute dans une cascade suisse, aux prises avec le Napoléon du crime, alias Moriarty.

Billy Fletcher, l’apprenti détective, est dévasté par l’annonce de la mort de son mentor, celui en qui il voyait un père. La bande d’apprentis détectives vole aussitôt en éclat et chacun va alors suivre sa propre voie. Fletcher retourne à sa planque, Charlie, prise en train de voler un pain, est emmenée en maison de correction et Black Tom retrouve sa famille irlandaise et recommence ses cambrioles avec ses cousins.

La vie pourrait s’écouler ainsi, sauf que Bloody Percy, qu’ils ont envoyé à la potence la fin du Rossignol de Stepney, parvient à s’évader quelques heures avant son exécution et qu’il a bien l’intention de mettre la main sur nos jeunes héros afin de les faire passer de vie à trépas !

Ce quatrième tome est toujours un réel plaisir de lecture et d’une excellente qualité graphique, cette série est vraiment remarquable et à mettre dans toutes les mains, que l’on soit holmésien ou non. Le scénario est également ici très abouti, il tient vraiment bien la route et on parvient à suivre parallèlement les trajectoires empruntées par Billy, Charlie et Tom, et on n’a qu’une envie : qu’ils se retrouvent au plus vite pour appréhender Bloody Percy. Les scènes de bagarre, de rebondissements et d’action sont toujours aussi réussies, il y a beaucoup de rythme dans cet opus comme dans toute la série d’ailleurs.

Billy, Charlie et Tom pourront aussi compter sur un allié de choix, lui aussi orphelin de son grand ami Holmes, le docteur Watson, qui s’inquiète beaucoup du devenir de ces enfants des rues si attachants. Quant à Holmes, il plane comme une ombre sur toute l’histoire comme sur la couverture.

On ne s’ennuie pas une seconde avec nos francs-tireurs et on redemande : à quand le tome 5 ?

heart_4

Lu dans le cadre des challenges Victorien 2013 et British mysteries :

challenge-victorien-2013    2168108069.2

Publicités

22 réflexions sur “Les quatre de Baker street tome 4 : Les orphelins de Londres

  1. belette2911 dit :

    En lisant ta phrase, j’ai manqué un battement de mon coeur… 😀 j’ai beau le savoir, je ne m’y ferai jamais à sa fausse mort !

    Cet album aussi j’avais bien aimé, surtout la partie avec les orphelinats et cette pauvre Charlie qui tombe dedans. Brrr, quelle époque ! Ça fait froid dans le dos.

    Au moins, la série montre l’époque victorienne dans toute une partie de sa misère, j’aime ça. Dans le canon holmésien, on n’en parle jamais. 😦

  2. Tasse de culture dit :

    Je crois que c’est le tome que j’ai préféré dans la série ! Je suis du même avis que toi : à quand le tome 5 ??

  3. Hilde du Livroblog dit :

    J’ai beaucoup apprécié la lecture de ce quatrième tome, un peu différent des trois autres. Je suis bien d’accord, les graphismes et le scénario sont vraiment d’excellente qualité. Je l’ai dévoré encore plus vite.
    Le cinquième tome est encore dans ma Pile A Lire, je me retiens pour ne pas me jeter dessus. 🙂

  4. Margotte dit :

    J’ai découvert aussi « le monde des 4 de Baker Street » sorte de documentaire sur la BD qui explique l’époque victorienne. C’est super aussi et complète bien la lecture des BD.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s