Le chat botté – Charles Perrault & Raphaël Gauthey

À la mort de son père, un jeune homme se retrouve seul au monde. Sans argent ni maison, il s’en va par les chemins avec son chat. Oui mais voilà, ce n’est pas n’importe quel chat !

le-chat-botte-charles-perrault-raphael-gautheyauteur-éditeur-pages

Le chat botté de Charles Perrault est l’un des classiques les plus lus aux enfants. Les miens ne connaissaient pas ce conte mais adorent Le chat potté, qui n’a rien à voir avec Perrault, les bottes mises à part, j’ai donc trouvé intéressant de les confronter au conte originel.

Le meunier vient de mourir et il laisse à ses trois fils pour tout héritage son moulin, son âne et son chat. L’ainé hérite du moulin, le second de l’âne et le cadet se retrouve avec le chat, ce dont il est fort marri.

Heureusement pour lui, le chat est plus intelligent et rusé que son maitre et il s’engage à faire sa fortune à condition qu’il lui offre des bottes et un sac. Usant de toutes sortes de stratégies, le chat parvient à faire croire au roi que son maître est le riche marquis de Carabas.

Appâté par les gibiers que le marquis lui fait apporter et émerveillé par les richesses qu’il semble posséder, le roi propose alors au pauvre meunier, devenu comme par enchantement le marquis de Carabas, la main de sa fille, la princesse.

Ce conte fait la part belle à l’immoralité puisque le mensonge et la tromperie mènent la danse au détriment de l’honnêteté et du travail. L’habit fait ici le moine et le paraître suffit à faire croire monts et merveilles.

L’édition proposée par Milan Jeunesse est de toute beauté, le travail de Raphaël Gauthey autour de la couleur est un vrai régal pour les yeux et la qualité du papier, très épais, est bien agréable sous nos doigts.

heart_4

Lu dans le cadre du challenge Il était une fois… les contes de fées !!

challenge-il-etait-une-fois-les-contes-de-fees

Publicités

12 réflexions sur “Le chat botté – Charles Perrault & Raphaël Gauthey

  1. Syl. dit :

    Il a une amie petite souris ! Il n’est pas mon conte préféré. Petite, je n’aimais pas trop la roublardise du personnage…
    Les yeux du Chat Potté !!!

  2. Tasse de culture dit :

    Comme Syl, ce n’est pas mon conte préféré.. C’est vrai qu’en plus, la morale laisse à désirer. Je le lirai toutefois avec plaisir si je le trouve pour avancer ce challenge 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s