Le tribunal des âmes – Donato Carrisi

Rome. Sa dolce vita, son Capitole, ses foules de pèlerins, ses hordes de touristes. Sa pluie battante, ses sombres ruelles, ses labyrinthes souterrains et ses meurtriers insaisissables. Marcus est un homme sans passé. Il y a un an, il a été grièvement blessé et a perdu la mémoire. Aujourd’hui, il est le seul à pouvoir élucider la disparition d’une jeune étudiante kidnappée. Sa spécialité : analyser les scènes de crime. Sandra est enquêtrice photo pour la police scientifique. Elle aussi recueille les indices sur les lieux où la vie a dérapé. Il y a un an, son mari est tombé du haut d’un immeuble désaffecté. Elle n’a jamais tout à fait cru à un accident. Leurs routes se croisent pour les conduire chacun au carrefour où il faut choisir entre la vengeance et le pardon.

le-tribunal-des-ames-donato-carrisiauteur-éditeur-pagesLe second thriller de Donato Carrisi ne pouvait que rejoindre mes étagères tant j’avais été agréablement surprise par Le chuchoteur, son intrigue très prenante et pleine de rebondissements. J’avais donc très envie de lire Le tribunal des âmes et vérifier si ce premier coup d’essai serait le seul et bien non, j’ai de nouveau été bien ferrée par cet auteur italien même si je le trouve en dessous du premier, cela reste un bon thriller, qui tient la route.

Rome et sa dolce vita, bon là clairement la dolce vita n’est pas au menu mais un tueur en série et deux personnages principaux : Marcus, un prêtre de l’ordre des pénitenciers amnésique et Sandra, une enquêtrice photo récemment veuve, tous deux sur les traces dun tueur. Pour Sandra, celui de son mari photographe et pour Marcus, le tueur en série.

On retrouve le procédé qui avait fait le succès de son premier roman, mais Carrisi sait se renouveler en nous proposant ici un contexte, une ambiance, très différents du Chuchoteur, nettement moins angoissants, ce qui me va très bien.

La trame du roman est cette fois-ci la vengeance et le désir de justice, les personnages secondaires ont à chaque fois le choix entre faire justice eux-mêmes ou laisser la justice se charger des coupables.

L’histoire est aussi nettement plus complexe, avec des feedbacks incessants dans un passé plus ou moins proche qui nous permettent d’en savoir un peu plus sur les personnages mais il faut parfois une bonne dose de réflexion pour s’y retrouver car plusieurs histoires se mêlent à l’intrigue principale.

Donato Carrisi propose de courts chapitres qui alternent entre les points vues des deux personnages principaux et parsème son récit de fausses pistes et de mystères, de tours de passe-passe, qui manquent parfois de crédibilité, qui relancent toutefois toujours l’intérêt, de ce point de vue, c’est un page-turner assez redoutable.

Quelques bémols toutefois : si vous recherchez un rythme trépident vous en serez pour vos frais, sans que le rythme soit lent, il y a assez peu d’action, et parfois quelques longueurs, les personnages sont aussi moins réussis et intéressants que dans Le Chuchoteur mais ce roman fourmille d’idées et la trame est bien ficelée, il se lit donc très bien, en tout cas moi je l’ai dévoré malgré ces points faibles.

Malgré ces petits défauts, je suis rentré dans l’histoire très vite sans jamais la lâcher et ce jusqu’au bout. Autant dire que le troisième roman de Carrisi sorti il y a quelques semaines rejoindra mes étagères aussi !

heart_3

Lu dans le cadre du Plan Orsec 2014 pour PAL en danger :

pal-orsec-20141

Publicités

30 réflexions sur “Le tribunal des âmes – Donato Carrisi

  1. labiblidonee dit :

    J’avais aimé aussi, mais sur le moment je n’avais pas réussi à déterminer le tout petit ingrédient qui avait rendu ma lecture un peu plus distante que prévu : C’est peut-être un peu de liant ? En tous cas j’avais adoré la trame de l’histoire, une bonne idée !

  2. Tasse de culture dit :

    J’ai adoré le Chuchoteur donc je pense que je lirai celui-ci même si j’ai plus envie de découvrir celui qui a été publié récemment et qui est la suite du Chuchoteur.

  3. yuko dit :

    J’ai tellement apprécié le chuchoteur que j’ai peur d’être déçue par celui-ci même s’il m’intrigue. Tu as raison, il faut juste savoir à quoi s’attendre.

  4. Mary dit :

    Ah Donato Carrisi est un génie ! J’ai traumatisé nombre de clients avec « Le chuchoteur », pas trop quand même apparemment, puisqu’ils sont revenus ^^

    • Bianca dit :

      Le chuchoteur était très bon et particulièrement angoissant, j’avais adoré aussi, sauf la fin qui m’avait déçue et celui-ci est bon aussi !

  5. Claire dit :

    J’avais beaucoup aimé le chuchoteur que j’avais adoré cet été sans en parler.
    Et j’ai celui-ci dans ma PAL. Je l’emporterai peut-être pendant mon voyage à Rome avec les ados fin juin. En tout cas, il ne tardera pas à sortir de mes étagères car ton billet donne envie.

  6. belette2911 dit :

    Rhôôô, je ne l’ai pas encore lu ! Shame on me… je possède aussi le dernier, et pas encore lu… rhô^^oô !

    Bon, ta chronique me dit que je dois vite le sortir !!

  7. Lysée dit :

    Bonjour,

    J’ai adoré ce roman. C’est le premier de l’auteur que je lisais, trouvé dans une foire à tout. Le Chuchoteur était passionnant aussi! En ce moment, je lis des auteurs suédois, y’a des choses pas mal aussi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s