Le messager – Markus Zusak

Ed Kennedy, dix-neuf ans, chauffeur de taxi, a peu de raison d’être fier de sa vie : son père est mort d’alcoolisme, il est désespérément amoureux de sa meilleure amie, Audrey, et il partage un appartement délabré avec le Portier, son chien – fidèle mais odorant. Il n’a pas grand-chose d’autre à faire que conduire son taxi, jouer aux cartes et boire avec ses amis aussi perdus que lui. Mais un jour, il découvre un mystérieux message dans sa boîte aux lettres : un as de carreau où sont inscrites trois adresses. Que signifie cette carte ? Que va-t-il trouver à ces adresses ? Pour Ed, c’est le début d’une enquête qui va le conduire de mystère en mystère à travers la ville et l’amener à aider les gens qu’ils rencontrent, avec une obsession en tête : qui lui envoie ces messages ? Ed pour y répondre se voit ainsi forcé de se dépasser et à son tour nous questionne : et si nous vivions tous en dessous de nos capacités ?

le-messager-markus-zusakauteur-éditeur-pages

Après La voleuse de livres, best seller mondial récemment adapté sur grand écran, Marcus Zusak était attendu au tournant et il a choisi de publier un roman radicalement différent, très contemporain et qui s’avère être le son tout premier : Le messager.

Le messager s’appelle Ed Kennedy, un chauffeur de taxi de 19 ans dont la vie est somme toute très banale et se résume à des parties de cartes hebdomadaires avec Marv, Ritchie et Audrey, dont il est secrètement amoureux. Il vit seul avec son vieux chien, le Portier, rend des services à sa mère qui n’a jamais un mot gentil pour lui.

Une routine et une vie ordinaire jusqu’à un hold up raté, scène d’ouverture hilarante, avec un braqueur qu’il arrive à arrêter. Il devient alors le héros local et peu après un message étrange arrive dans sa boîte aux lettres sous la forme d’un as de carreau. A partir de là, le quotidien d’Ed va s’en trouver bouleversé.

Pourquoi Ed reçoit-il cette carte à jouer ? Qui en est le mystérieux expéditeur ? Comment et pourquoi Ed doit-il aider les personnes désignées par ces cartes qui arriveront successivement jusqu’à lui ? Notre héros se le demande et avec lui, nous aussi.

Reste que les différentes missions que doit accomplir Ed vont permettre à l’auteur de dresser une belle galerie de personnages particulièrement cabossés par la vie (veuve inconsolable, maman solo, famille pauvre, un prêtre…). Et Ed lui-même est un loser très attachant qui va devenir au fil des chapitres un héros malgré lui.

Markus Zusak nous propose ici un page turner très efficace, pour tout vous dire je l’ai lu en 24h ce qui ne m’arrive jamais tellement j’étais happée par l’histoire pleine de rebondissements. A la fois roman d’apprentissage, polar, bourré d’amitié et de tendresse, drôle mais aussi très touchant, cette tranche de vie d’Ed Kennedy vaut le détour.

Le style fait vraiment penser à celui de La voleuse de livres : des chapitres et des phrases courts, des métaphores, des pensées, des vers, même s’il est très ancré dans le contemporain et le réel.

Certes on pourra reprocher à Markus Zusak son discours simple et naïf : on a tous une carte à jouer / à plusieurs on est plus fort que tout seul / aidons-nous les uns les autres, mais par ces temps de sinistrose généralisée, ça fait un bien fou.

Merci à Sonia et aux éditions Kero pour cette lecture captivante !

heart_4

Publicités

22 réflexions sur “Le messager – Markus Zusak

  1. Eva dit :

    j’avais beaucoup aimé la voleuse de livres (le roman et l’adaptation en film), je note celui-ci, exactement ce dont j’ai besoin en ce moment 🙂

  2. Claire dit :

    Ton billet me donne très très envie! Je viens de voir qu’il était disponible à la médiathèque et je l’emprunte immédiatement. Tu es décidément une grande tentatrice!
    Bonne journée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s