Madame Pamplemousse et ses fabuleux délices – Rupert Kingfisher

Madame Pamplemousse est l’histoire de Madeleine, forcée de travailler chaque été dans l’immonde restaurant Le Cochon Hurleur de son détestable oncle, Monsieur Lard. Bien qu’elle soit une excellente cuisinière, là-bas, Madeleine a seulement le droit de faire la plonge. Mais un jour elle découvre par hasard le plus merveilleux des magasins : tenu par Madame Pamplemousse, cet endroit paisible, discret, est rempli de mets extraordinaires venus d’un autre monde, salami de Minotaure, bacon de ptérodactyle, etc. Découvrant la boutique et l’excellence de ses produits, Monsieur Lard oblige Madeleine à espionner Madame Pamplemousse pour lui voler ses secrets et faire ainsi du Cochon Hurleur le restaurant le plus prisé de Paris. Mais l’amitié qui naît entre Madeleine, Madame Pamplemousse et son drôle de chat Camembert, pourrait bien contrecarrer ses projets.

madame-pamplemousse-et-ses-fabuleux-delicesauteur-editeur-pages

La jeune et jolie Madeleine, férue de gastronomie, adore cuisiner. Mais malheureusement pour elle, ses parents, totalement indifférents à son sort, l’envoient chaque année passer ses vacances à Paris chez son oncle Lard qui est le propriétaire d’un restaurant dont la nourriture est aussi chère que mauvaise.

Son oncle la terrorise et l’oblige, depuis qu’il a découvert son don pour la cuisine, à faire la plonge du restaurant et à se tenir éloignée des fourneaux. Les seules assiettes et casseroles qu’elle a droit de toucher, c’est celles qu’elles doit récurer.

Lard est un véritable despote aux goûts culinaires affreux, qui terrorise tout le monde, du chef de cuisine au dernier des commis de cuisine. Un jour qu’elle est envoyée en courses par son oncle, elle découvre dans les ruelles parisiennes, une petite épicerie sombre qui ne paie pas de mine avec ses étagères obscures et encombrées, elle en franchit le seuil mais elle est loin de se douter qu’elle vient d’entrer dans un endroit fabuleux qui lui ouvrira la porte vers des univers insoupçonnés.

Voilà un charmant petit roman jeunesse que je recommanderai sans hésiter aux demoiselles à partir de 9 ans. La petite héroïne dont nous suivons ici les tribulations, Madeleine, est attachante et volontaire, et l’univers développé par Rupert Kingfisher à travers Madame Pamplemousse et son chat borgne Camembert, est gentiment magique et sympathique.

L’auteur saupoudre son récit d’une ambiance et de ressorts dignes d’un conte de fée, jusqu’aux personnages principaux qui rappellent les protagonistes des contes de fée : la jeune orpheline tyrannisée (Madeleine), la marâtre (l’oncle Lard) et la bonne fée (Madame Pamplemousse).

Tous les codes sont là, rassurants et bien utilisés : le méchant est châtié comme il se doit, l’héroïne est reconnue à sa juste valeur et la fin ouverte, donne envie de lire les deux tomes suivants.

Un premier opus qui m’a bien plu dans l’ensemble même si je m’attendais à ce qu’il y ait plus d’humour, comme dans 43 rue du Vieux-Cimetière, et de plus jolies illustrations car la couverture est trompeuse et les dessins, en noir et blanc, tiennent plus de l’esquisse qu’autre chose.

Reste que j’ai passé une heure bien agréable en compagnie de Madeleine, Madame Pamplemousse et le chat Camembert et je vous redonne rendez-vous dans quelques jours pour le second tome !

heart_3

Publicités

19 réflexions sur “Madame Pamplemousse et ses fabuleux délices – Rupert Kingfisher

  1. frenchbooklover dit :

    C’est un roman sympathique mais, comme toi, j’ai beaucoup moins accroché que pour la série des 43, rue du Vieux cimetière.
    Tu penses te lancer dans la suite?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s