Lydie – Zidrou

Avez-vous déjà entendu parler de « l’impasse du bébé à moustache » ? Ne cherchez pas ce bout de rue sur un plan, vous perdriez votre temps ! Seuls Zidrou et Jordi Lafebre peuvent vous y conduire ! Les habitants de l’impasse, les « moustachus », partagent les joies et les peines du quotidien sous le regard d’une statuette de madone à l’enfant Jésus. Alors quand Camille, jeune femme simple d’esprit, perd sa petite Lydie tout juste née, tous les habitants la soutiennent. Ils sont solidaires à nouveau lorsque Camille leur annonce le retour miraculeux de sa petite fille.

lydie-zidrouauteur-editeur-pages

Dans l’impasse du bébé à moustaches, vivent Camille et papa Tchou Tchou, au 3bis. Un peu simplette, la jeune fille attend un bébé. Qui est le père ? Mystère. Mais son père, veuf inconsolable et conducteur de train, veille sur sa fille unique et l’aime inconditionnellement, malgré les inévitables ragots, nous sommes dans les années 20/30.

Malheureusement, Camille met au monde une petite fille prénommée Lydie qui est mort-né. C’est le drame pour Camille qui vivait dans l’attente d’être maman et son désespoir fend le coeur du lecteur et des habitants de l’impasse. Les voisins compatissent, prennent en pitié cette famille qui a décidément bien des malheurs.

Mais voilà que six mois après, Camille annonce le retour de Lydie. Le bon Dieu a eu pitié et lui a rendu sa fille chérie. « Mon bébé ! Les anges du ciel me l’ont rapporté ! Je le savais bien, moi, que le bon Dieu ne pouvait pas garder mon petit bébé auprès de lui. La place d’un bébé, c’est contre le cœur de sa maman, pas au paradis. »

Stupéfaction de toute l’impasse qui accourt et se rend compte que le bébé est imaginaire, Camille hallucine et tous vont jouer le jeu et donner vie à Lydie chacun à sa manière.

C’est celle jolie couverture sépia qui a attiré mon regard à la médiathèque et comme j’ai bien fait ! Cette lecture m’a littéralement bouleversée. Comment ne pas se sentir solidaire de Camille, cette jeune fille simplette certes mais qui déborde d’amour et de gentillesse et qui doit faire face à ce qui est de plus atroce pour une mère, la perte de son enfant.

Et cette solidarité justement dont font preuve tous les habitants de l’impasse du bébé à moustaches fait plaisir à voir. Tout le monde fait de son mieux pour que Lydie grandisse comme n’importe quel enfant : le médecin, la boulangère, les enfants du quartier et même l’institutrice, tous font une place à cette petite fille invisible et lui donnent finalement chair.

J’ai été très touchée par cette histoire très originale et pleine de tendresse signée Zidrou, bien servi par les très belles planches de Jordi Lafebre.

Une bd que je vous recommande chaudement et pour laquelle j’ai eu un gros coup de cœur !

heart_5

Publicités

18 réflexions sur “Lydie – Zidrou

  1. maghily dit :

    C’est une très jolie histoire ! La relation entre le père et sa fille est assez bouleversante. Par contre, à première vue, je ne m’attendais pas à ce genre de récit.

    Moi aussi, c’est la couverture qui m’avait attirée dans les bacs de ma bibliothèque de quartier, comme souvent pour les bandes dessinées…

  2. lorouge dit :

    Une bd repéré depuis longtemps et noté sur ma LAL. Ton billet est vraiment convainquant et me redonne une folle envie de le lire… Je mets ton billet dans vos billets les plus tentateurs, bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s