Madame Pamplemousse et la confiserie enchantée – Rupert Kingfisher

C’est l’hiver à Paris et Madeleine a quelques problèmes à l’école… Mirabelle, une nouvelle élève, la harcèle. Madeleine a trop honte pour demander de l’aide à ses amis, Madame Pamplemousse et Camembert, mais elle se lie d’amitié avec une femme nommée Madame Bonbon, propriétaire d’un magasin qui semble être une confiserie… Les sucreries que Madame Bonbon donne à Madeleine ont un puissant effet magique et la rendent tout d’abord assez forte pour affronter Mirabelle. Mais ils la plongent bientôt dans un monde étrange et enchanté dont elle s’aperçoit qu’elle ne peut s’échapper. Car Madame Bonbon n’est autre qu’une vieille ennemie de Madame Pamplemousse, venue à paris pour prendre sa revanche…

Ce troisième et dernier épisode de Madame Pamplemousse entraîne le lecteur dans un monde onirique quelque peu inquiétant où amitié et loyauté sont les clefs de la liberté…

madame-pamplemousse-et-la-confiserie-enchanteeauteur-editeur-pagesCe troisième opus clôt la trilogie et fait suite aux deux premières aventures de la jeune Madeleine, prodige de la cuisine : Madame Pamplemousse et ses Fabuleux Délices et Madame Pamplemousse et le café à remonter le temps.

Comme les deux précédents tomes, on retrouve les différents protagonistes de la série que sont Madeleine, Madame Pamplemousse et son chat Camembert ainsi que Monsieur et Madame Cornichon, les parents adoptifs de la jeune fille.

L’heure de la rentrée a sonné et Madeleine a intégré une nouvelle école. Notre jeune héroïne souffre d’un criant manque de confiance en elle et la venue de Mirabelle vient bouleverser son quotidien. Très vite ses copines se détournent d’elle et Madeleine sombre dans la mélancolie.

Alors qu’elle pleure à chaudes larmes à Notre-Dame, madame Bonbon, se met en tête de la réconforter et l’emmène dans sa confiserie de l’ile saint Louis afin de lui offrir des chocolats, sa spécialité. Une simple bouchée chocolatée foudroie de délice la fillette qui ne s’est jamais autant régalée, et ô miracle, ces délicieux chocolats lui font oublier tous ses soucis.

Mais de retour à l’école, les ennuis recommencent de plus belle et alors que Madeleine croque l’un des chocolats, elle se retrouve transportée dans une autre dimension. Sa seule échappatoire : dire à madame Bonbon où se cache le Générateur Papillaire de Déjà-vu Spatiotemporel de monsieur Moutarde.

Si les deux premiers tomes m’avaient dans l’ensemble plutôt plu, ce troisième tome plus sombre et où la magie est nettement moins présente m’a vraiment déçue. L’intrigue est vraiment tirée par les cheveux et la promesse de gourmandise, vraiment pas au rendez-vous.

Je m’attendais à des bonbons improbables et à des créatures merveilleuses et il n’en est rien. Il s’agit juste ici de la tentative de revanche d’une vieille dame aigrie qui concocte des chocolats emplis de tristesse pour assouvir toute la haine qu’elle a à l’encontre de Madame Pamplemousse.

Au final, une trilogie intéressante et pleine de jolies trouvailles mais dont le dernier tome pêche vraiment.

heart_2

Publicités

2 réflexions sur “Madame Pamplemousse et la confiserie enchantée – Rupert Kingfisher

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s