Southampton Row – Anne Perry

Fraîchement réintégré à son poste de Bow Street et félicité par la reine Victoria en personne pour sa précédente affaire, le commissaire Thomas Pitt n’a guère le temps de se réjouir. Le voilà de nouveau congédié et sommé de rejoindre la très obscure Special Branch. Son ennemi le plus acharné, le machiavélique Voisey, est de retour à la tête du  » Cercle intérieur « , la société secrète la plus puissante et la plus mystérieuse de l’Empire britannique ! À l’approche des élections parlementaires, Thomas Pitt doit à tout prix découvrir les intentions du sinistre personnage afin de mieux déjouer ses plans. Plongé bien malgré lui au cœur des arcanes du pouvoir, alors que l’étau se resserre, Pitt n’a que quelques jours pour empêcher le royaume tout entier de sombrer dans le chaos.

southampton-row-anne-perryauteur-editeur-pages

Après l’excellent Conspiration à Whitechapel, j’ai retrouvé avec grand plaisir mon couple d’enquêteurs victoriens préféré dans le tome 22 de la série Thomas et Charlotte Pitt, espérant très fort qu’Anne Perry continue sur sa lancée ! Comme dans le volume précédent, Thomas est aux prises du Cercle Intérieur, plus puissant que jamais dans Southampon Row.

Bien que distingué par la reine, Pitt est une nouvelle fois démis de ses fonctions de commissaire divisionnaire de Bow Street, alors qu’il est sur le point de partir en vacances avec Charlotte et les enfants à Dartmoor et sommé de retrouver Narraway et la Special Branch.

Londres est en pleine campagne électorale pour la chambre des députés et la bataille s’annonce rude pour le libéral Aubrey Serracold. Voisey le conservateur, découvert dans le précédent opus et ennemi acharné de Pitt se présente contre lui et a de grandes chances de l’emporter avec le Cercle derrière lui.

Le Cercle Intérieur, qui veut toujours faire tomber la monarchie, reste sous la surveillance vigilante de la Special Branch et Pitt, privé de vacances, se retrouve à surveiller Voisey lorsque Maud Lamont, une médium se fait assassiner. Le voilà contraint d’enquêter, avec Tellman, sur ce meurtre. Le soir de sa mort, la spirite avait fait une séance avec Rose Serracold,  la femme d’Aubrey, le général Kingsley, un membre du Cercle, et un homme dont on ne connait pas l’identité.

Comme vous le savez, je préfère Anne Perry lorsqu’elle s’en tient aux meurtres dans la bonne société, elle excelle dans ce domaine. Les volumes politiques ont tendance à m’ennuyer, surtout lorsque Charlotte et Gracie mettent les voiles et je crains fort que les prochains volumes soient du même acabit avec le combat permanent de Pitt contre le Cercle et pour sauver la monarchie britannique, ce qui va finir par me lasser je le sens.

Heureusement le volet politique laisse tout de même la place à l’enquête policière sur le meurtre de Maud Lamont et le duo Pitt / Tellman momentanément reformé fonctionne toujours aussi bien. On tremble avec les deux hommes pour Charlotte et Gracie, menacées ouvertement par Voisey et que Tellman devra mettre à l’abri.

Dans ce volume, on retrouve aussi de manière assez effacée Emily et Jack Radley, candidat à la députation, Lady Vespasia qui jouera comme souvent un rôle décisif, l’évêque Underhill et son épouse Isadora que l’on avait découvert dans Brunswick Gardens.

Un volume qui ne fait pas partie de mes préférés vous l’aurez compris, mais comme toujours, j’ai hâte de retrouver les Pitt dans le tome 23,  Seven Dials !

heart_3

Lu dans le cadre d’une lecture commune avec Claire, Fanny, Belette et Céline et des challenges Anne Perry et British mysteries  :

anneperry2-copie-1  2168108069.2

Et du Plan Orsec 2014 pour PAL en danger :

pal-orsec-20141

Publicités

27 réflexions sur “Southampton Row – Anne Perry

  1. mapoalaferme dit :

    J’aime beaucoup votre blog.
    Merci pour toutes ces « fiches de lecture » qui donnent envie de lire toujours plus.
    Bonne journée.

  2. belette2911 dit :

    Ma chronique est pour ce soir, pas eu le temps de la rédiger dimanche, j’étais overbookée ! 😉

    Le départ m’a fait soupirer d’ennui car je haï la Special Branch !! Ensuite, j’ai pas à me plaindre, le contexte politique et ses magouilles m’a plu, l’enquête aussi, mais le livre est un cran sous « Whitechapel »…

    Pour Seven Dials, ce sera sans moi les filles parce que je l’avais lu il y a un certain temps (oui, une erreur alors que j’ai tout lu dans le bon ordre) et je ne te dirai pas ce que j’en ai pensé, mais j’attendrai vos chroniques avec impatience ! Par contre, pour la suite, je suis toujours sur le pont avec vous 😉

    • Bianca dit :

      Bonsoir Sylvie ! Anne perry est très productive et écrit plusieurs séries en parallèle, je n’ai lu que celle consacrée aux Pitt, je te la recommande mais elle comporte déjà 29 tomes et il faut absolument les lire dans l’ordre. Si cette série t’intéresse, commence par le tome 1 L’étrangleur de Cater Street

  3. frenchbooklover dit :

    Comme toi, je ne suis pas aussi enthousiaste que pour le volet précédent. Une intrigue sans Charlotte et Gracie manque toujours un peu de mordant.
    De même, j’ai trouvé que l’intrigue peinait à démarrer. Et n’était jamais aussi prenante que pour d’autres aventures.
    Vivement janvier prochain pour notre rendez-vous à Seven dials, en espérant que Pitt conserve son atout.

  4. Melleaurel dit :

    Tome 22 ! Et dire que j’ai demandé le tome 1 et 2 à noël ! ça va en faire des tomes à rattraper surtout si c’est bien ;)En plus, à ce que j’ai cru comprendre, ce n’est pas le meilleur mais bon ça va…j’aurai le temps 😉

    • Bianca dit :

      Nous lisons un par mois, ce qui fait que cela fera bientôt deux ans que nous lisons la série, peut-être iras-tu plus vite que nous si elle te plait, c’est une très bonne série mais certains tomes sont en-dessous des autres, celui-ci fait partie des moins bons 😉

  5. soieditenpassant dit :

    J’aime bien, dans une série, quand il y a une intrigue de fond que l’on retrouve d’une histoire à l’autre, mais j’ai du mal quand cela s’éternise. Je n’ai pas lu ce tome mais j’ai déjà croisé Le cercle intérieur dans les tomes précédents, et pour ma part, j’aimerais bien que l’auteure passe à autre chose. Ceci dit ce n’est pas pour cela que je manque les rdv ces derniers temps, c’est juste par manque de temps. J’espère vous retrouver bientôt.

    • Bianca dit :

      Nous partageons toutes ton point de vue, on aimerait aussi qu’Anne Perry passe à autre chose, je préfère les crimes à l’espionnage ! Rejoins-nous dès que tu peux, tu es toujours la bienvenue !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s