Les gens heureux lisent et boivent du café – Agnès Martin-Lugand

 » Ils étaient partis en chahutant. J’avais appris qu’ils faisaient encore les pitres dans la voiture. Je m’étais dit qu’ils étaient morts en riant. Je m’étais dit que j’aurais voulu être avec eux.  » Diane a brusquement perdu son mari et sa fille dans un accident de voiture. Dès lors, tout se fige en elle, à l’exception de son cœur, qui continue de battre. Obstinément. Douloureusement. Inutilement. Égarée dans les limbes du souvenir, elle ne retrouve plus le chemin de l’existence. Afin d’échapper à son entourage qui l’enjoint à reprendre pied, elle décide de s’exiler en Irlande, seule. Mais, à fuir avec acharnement la vie, elle finit par vous rattraper…

les-gens-heureux-lisent-et-boivent-du-cafeauteur-editeur-pages

Diane et sa famille sont sur le point de partir en vacances lorsque Colin et Clara partent faire quelques courses avant le départ. Un accident terrible arrive alors sur le trajet : Colin et Clara percutent un camion. Diane n’a que quelques minutes pour dire adieu à son mari qui lui confesse qu’il a été imprudent. Il meurt dans ses bras mais sa fille a succombé sur le coup.

Voilà un an déjà que Diane végète chez elle, se nourrissant de cigarettes et d’alcool. L’appartement est dans le même état qu’un an auparavant, elle est toute à son deuil et se laisse totalement aller. Elle s’est coupée de tout le monde sauf de son associé et meilleur ami Félix qui passe la voir chaque jour et qui tente tant bien que mal de faire vivre leur café littéraire, Les gens heureux lisent et boivent du café, dont les affaires périclitent sérieusement.

Un an que Diane se vautre dans l’odeur de son mari et dans son lit qu’elle ne quitte guère. Un an qu’elle ne travaille pas, ne lit plus, ne vit plus, survit tout au plus. Félix tente bien de la secouer mais toutes ses tentatives se soldent par des échecs, Diane ne quittant son appartement que pour remplir son frigo et s’acheter des cigarettes jusqu’au jour où elle décide de partir en Irlande afin de fuir le dernier ami qui lui reste. Là, elle loue un cottage perdu en pleine campagne avec pour seul voisin une maison vide, ce qui lui va très bien.

La maison du voisin ne reste toutefois pas vide très longtemps, et surgit un beau matin un séduisant photographe, Edward, et son chien et le coeur de Diane se remet à battre…

Voilà un roman que j’ai beaucoup vu sur la blogo et qui a le mérite de susciter des avis tranchés : des coups de coeur ou des déceptions. Le mien est encore différent, je n’ai pas eu de coup de coeur mais il ne m’a pas déçu non plus, je ne m’attendais pas à un chef d’oeuvre donc tout va bien.

Les thèmes du deuil et de la résilience ne sont pas d’une grande originalité mais Agnès Martin-Lugand réussit plutôt bien à les traiter, ce qui ne l’empêche pas de tomber dans certaines facilités, tout comme Agnès Ledig dans Juste avant le bonheur, notamment le meilleur ami gay (ça sent le réchauffé) et en faisant vivre une histoire d’amour cousue de fil blanc entre les deux cœurs solitaires que sont Diane et Edward.

J’ai néanmoins lu ce roman avec plaisir, j’ai bien aimé cette histoire de deuil, surtout le début avec cette femme qui touche le fond, j’ai trouvé que l’auteur abordait bien ce sujet, ça sonne plutôt vrai et certains passages sont émouvants. J’ai moins apprécie le volet irlandais, non pas que je n’aime pas ce pays mais Diane passe un peu trop vite à mon goût de la femme éplorée et inconsolable à celle qui veut en découdre avec son odieux voisin dont elle tombe assez vite amoureuse.

Le récit manque cruellement d’originalité à mon goût, on voit l’histoire d’amour se profiler avec de gros parpaings aux pieds mais c’est un roman qui se lit très bien avec un sympathique dépaysement dans la verte Irlande. Une lecture facile, idéale lorsque l’on sort d’un roman plus exigeant.

heart_3

Publicités

47 réflexions sur “Les gens heureux lisent et boivent du café – Agnès Martin-Lugand

  1. labibliothequedebenedicte dit :

    J’avais hâte de lire ton avis sur ce livre !

    J’ai un petit peu ressenti les choses de la même manière que toi. Une lecture plaisante, mais j’ai été agacée par le caractère caricatural de certains personnages et l’histoire d’amour avec un brun macho ténébreux (forcément). Ma plus grosse déception reste le titre…

    Bonne semaine livresque Bianca 🙂

    • Bianca dit :

      Les personnages sont caricaturaux c’est vrai, la partie irlandaise est vraiment en-deçà par rapport au début du roman vraiment bon ! Bonne semaine livresque Bénédicte !

  2. lydieetseslivres dit :

    Mon avis sur ce roman est très semblable au tien, le début m’a beaucoup plu mais l’épisode irlandais beaucoup moins. C’est ce qui m’a le plus déçue dans ce roman, cette deuxième partie qui n’est vraiment pas à la hauteur. Ça reste cependant un livre qui se lit bien.

  3. Yuko dit :

    C’est vrai qu’on en a beaucoup entendu parler… Ton avis mitigé me fait dire que je peux attendre encore un peu avant de le lire (j’en ai tellement d’autres à lire avant ^^) bonne journée !

  4. belette2911 dit :

    J’en avais entendu parler en mal mais comme de toute façon je n’avais pas l’intention de le lire,… je m’en fichais ! 😆 Même si tu m’avais dit que c’était le chef-d’œuvre du siècle, je serais passée outre 😉

    • Bianca dit :

      Nous l’avons lu en même temps je crois et c’est vrai que ton avis est plus enthousiaste mais il a plus que la moyenne tout de même 😉

  5. frenchbooklover dit :

    C’est un livre dont j’ai beaucoup entendu parler. Une amie me l’a même prêté mais je ne sais pas, je ne suis pas enthousiaste à l’idée de me lancer. Sans doute car j’ai peur de cette histoire pas du tout originale. Et ton billet ne me rassure pas. Même si tu as passé un moment agréable, les facilités que tu évoques me font bien peur.

    • Bianca dit :

      L’histoire n’est pas originale, il y a des facilités mais ça se lit bien ! Après ce n’est pas un roman indispensable non plus 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s