Kiki et Rosalie – Ronan Badel

Rosalie est vieille et s’ennuie toute seule dans son appartement, à regarder la météo. Un jour, son fils lui offre un chiot au large sourire. Coup de foudre. Rosalie l’appelle Kiki et très vite, les deux rigolent ensemble du matin au soir : plus besoin de télé ni de météo. Mais Kiki grandit, les voisins commencent à se plaindre…

kiki-et-rosalie-ronan-badelauteur-editeur-pages

Rosalie se sent bien seule depuis la mort de son époux. A 80 ans passés, les journées s’étirent bien lentement et elle perd toute la joie de vivre dont elle est d’habitude coutumière.

Un beau matin, son fils lui offre un chien, un chien pas comme les autres puisqu’il sourit tout le temps. Rosalie le prénomme Kiki et avec lui, reviennent sa bonne humeur et son entrain.

Seulement voilà, Rosalie vit en appartement et Kiki devient de plus en plus grand. La cohabitation avec les autres habitants de l’immeuble est de plus en plus difficile, Kiki aboie beaucoup.

Les voisins n’en peuvent plus et décident de faire une pétition pour que Kiki aille voir ailleurs si l’herbe est plus verte.

Encore un très bel album lu avec Sami Chameau dans le cadre du Prix des Incorruptibles 2014/2015, sélection CE2/CM1. Une histoire douce et un peu triste mais qui finit heureusement très bien.

L’album vous l’aurez compris aborde le thème de la solitude au sein des villes qui touche plus particulièrement les personnes âgées comme Rosalie, encore vaillantes et indépendantes certes mais qui souffrent de leur isolement.

L’auteur revient aussi sur l’intolérance dont font preuve beaucoup de citadins, souvent privilégiés, vis-à-vis du bruit, qu’il émane des enfants ou des animaux comme c’est le cas ici.

Un album très touchant aussi sur la joie et le bonheur qu’apporte un animal de compagnie à quelqu’un de seul.

L’histoire et les dessins de Ronan Badel sont emplis de vie et de fantaisie et je ne peux que vous recommander cette jolie histoire d’amitié entre Kiki et Rosalie !

heart_4

Publicités

8 réflexions sur “Kiki et Rosalie – Ronan Badel

  1. frenchbooklover dit :

    J’ai beaucoup aimé ce titre. Une très jolie histoire entre une vieille femme et un chien. Et que les dessins sont réussis!
    Tu sais que Ronan Badel réside dans ta belle ville?

  2. Albertine dit :

    Une histoire qui trouve un écho en moi ! Ma voisine, âgée de 81 ans a perdu en novembre son chien adoré. Tout le voisinage l’a vue dépérir et l’a incitée à accueillir un nouvel animal. Jimbo, un chiot lhassa apso, lui a redonné la joie de vivre !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s