Frère des chevaux – Michel Piquemal & Stéphane Girel

Dans le clan des hommes, Taureau furieux, un jeune garçon, reste triste et chétif car son nom ne lui convient pas. Dans trois jours, il ira dans la grotte sacrée. Il devra rendre son nom et les esprits lui parleront. Taureau furieux deviendra Frère des chevaux.

frere-des-chevaux-michel-piquemalauteur-editeur-pages

Il y a de cela quelques années, au campement du clan des Hommes Taureaux, Ea a mis au monde un fils. Son mari est fou de joie et le grand-père décide de le prénommer Noam Ho, ce qui signifie Taureau furieux, en hommage à l’animal qui guide le clan.

Le jeune Noam Ho grandit mais reste chétif et surtout rétif à la chasse. Lorsqu’il atteint l’adolescence, Noum le chaman, déclare « Ce garçon ne porte pas le nom qui lui convient ! ». Il décide de l’emmener dans la grotte sacrée afin d’y subir des épreuves et rendre son nom.

Comme vous le savez sans doute, mon Sami-Chameau de fils veut devenir paléontologue, il est donc passionné par les dinosaures et la Préhistoire de manière générale, Frère des chevaux n’a donc pas échappé à son œil de lynx lorsque nous sommes allés samedi dernier à la médiathèque, et aussitôt emprunté, aussitôt lu !

Ce très bel album s’inspire, comme le montre la couverture, de la grotte de Lascaux et de l’art pariétal présent dans cette grotte sacrée au temps des Cro-Magnon. L’histoire imaginée par Michel Piquemal nous permet de nous familiariser avec le chamanisme et le sacré au temps de la Préhistoire, tout du moins ce que nous en savons.

Les illustrations signées Stéphane Girel, directement inspirées comme je le précisais des dessins retrouvés dans la grotte de Lascaux, font la part belle aux ocres et aux orangés. C’est un vrai plaisir de feuilleter cet album et de s’imprégner de l’art de nos lointains ancêtres qui nous ressemblaient déjà beaucoup !

Je ne suis pourtant pas spécialement attirée par cette période de l’histoire de l’humanité, contrairement à mon fils, mais je trouve cet art très beau et c’est surtout très émouvant de pouvoir contempler ces traces laissées par l’homme il y a des milliers d’années.

Pour ceux qui souhaitent aller plus loin, l’éditeur a eu la bonne idée de nous donner des informations complémentaires sous la forme de questions / réponses à la fin de l’album :

  • De quelle époque date la grotte de Lascaux ?
  • Les hommes de Cro-Magnon vivaient-ils dans des grottes ?
  • Étaient-ils différents de nous ?
  • Montaient-ils à cheval ?
  • Qui peignait et qui gravait les parois des grottes ? Pourquoi ?
  • D’où vient cette impression de voir les animaux bouger ?

Un album que je vous conseille si vos enfants sont passionnés par la Préhistoire, il est facile à lire grâce à sa police bien ronde et grasse et par son texte compréhensible dès 8 / 9 ans.

heart_4

Publicités

7 réflexions sur “Frère des chevaux – Michel Piquemal & Stéphane Girel

  1. labiblidonee dit :

    Ca doit être vraiment une belle histoire pour les enfants. Je n’en ai pas dans mon entourage mais sinon je l’aurais lu avec, ça a l’air poétique en même temps.

  2. frenchbooklover dit :

    Il a l’air très bien ce nouvel album. Merci beaucoup pour la découverte! Je pense que je le rajouterai dans ma prochaine commande d’albums pour la médiathèque.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s