Les 10 livres que j’aimerais sortir de ma PAL cet été : le bilan

Au tout début de l’été, je me suis lancée dans un challenge perso qui consistait à sortir 10 livres de ma PAL : 5 achats et 5 services presse qui parfois traînaient dans ma PAL depuis des lustres. Vous n’êtes pas sans savoir que j’emprunte beaucoup trop à la médiathèque et que je lis prioritairement ces emprunts, au détriment parfois des services presse que j’ai la chance de recevoir et surtout de mes acquisitions qui restent de plus en plus longtemps dans ma PAL.

Ce petit pari m’a plutôt bien réussi comme vous allez le constater puisque j’ai réussi à extraire 7 des 10 romans prévus et comme plusieurs d’entre eux étaient de belles briques, je ne suis pas mécontente de moi !

l-effet-rosie-le-theoreme-de-la-cigogne-graeme-simsionL’effet Rosie de Graeme Simsion LU. J’ai retrouvé avec plaisir Rosie et surtout Don, un personnage que j’adore dans cette suite même si je l’ai trouvé moins bon que le génial Théorème du homard ! Vous pouvez retrouver mon avis détaillé ici.

Don se lance corps et âme dans ce nouveau défi : devenir père. Scientifique hors norme, atteint du syndrome d’Asperger, il aborde la paternité avec sa rigueur toute… mathématique. Et sa logique particulière. Ce qui ne semble pas toujours correspondre à ce qu’attend Rosie de lui.

demain-est-un-autre-jour-lori-nelson-spielmanDemain est un autre jour de Lorie Nelson Spielman : LU. J’avais lu beaucoup de billets enthousiastes sur ce roman feel-good et je fais partie de celles qui ont été séduites par cette histoire qui met du baume au coeur et qui se révèle être un bon roman estival. Vous pouvez retrouver mon avis détaillé ici.

À la mort de sa mère, Brett Bohlinger pense qu’elle va hériter de l’empire de cosmétique familial. Mais, à sa grande surprise, elle ne reçoit qu’un vieux papier jauni et chiffonné : la liste des choses qu’elle voulait vivre, rédigée lorsqu’elle avait 14 ans. Pour toucher sa part d’héritage, elle aura un an pour réaliser tous les objectifs de cette life list… Mais la Brett d’aujourd’hui n’a plus rien à voir avec la jeune fille de l’époque. Enseigner ? Elle n’a aucune envie d’abandonner son salaire confortable pour batailler avec des enfants rebelles. Un bébé ? Andrew, son petit ami avocat, n’en veut pas. Entamer une vraie relation avec un père trop distant ? Les circonstances ne s’y prêtent guère. Tomber amoureuse ? C’est déjà fait, grâce à Andrew, à moins que…  Malgré tout, Brett va devoir quitter sa cage dorée pour tenter de relever le défi. Et elle est bien loin d’imaginer ce qui l’attend.

le-serpent-et-la-perle-kate-quinnLe serpent et la perle de Kate Quinn : ABANDONNE. L’été dernier, j’avais eu le plaisir de lire le précédent ouvrage de la romancière, Les héritières de Rome, que je vous recommande au passage, mais je n’ai pas réussi à rentrer dans cette histoire qui prend corps à la Renaissance, j’y reviendrai toutefois car je n’aime pas rester sur un échec.

Rome, 1492. La belle Giulia Farnese épouse le jeune et séduisant Orsino et croit que la fortune lui sourit. Mais elle découvre avec stupeur que son mariage n’est qu’un leurre, orchestré par l’influent cardinal Borgia, bien décidé à en faire sa concubine. Enfermée dans une prison dorée, espionnée par les serviteurs, Giulia peut compter sur le soutien de Leonello, un cynique garde du corps qui poursuit de sa vengeance un mystérieux tueur, et de Carmelina, cuisinière irascible au passé secret. Tandis que la corruption grandit au Vatican et que le nombre de leurs ennemis ne cesse de croître, Giulia et ses acolytes doivent faire preuve de ruse pour survivre dans le monde des Borgia. N’est pas intrigant qui veut…

ne-tirez-pas-sur-l-oiseau-moqueur-harper-leeNe tirez pas sur l’oiseau moqueur de Harper Lee : LU. Un grand classique que j’ai enfin lu et qui m’a beaucoup plu. C’est un beau roman d’apprentissage, sur l’enfance et la ségrégation raciale aux Etats-Unis.  Vous pouvez lire mon avis ici.

Dans une petite ville d’Alabama, à l’époque de la Grande Dépression, Atticus Finch élève seul ses deux enfants, Jem et Scout. Avocat intègre et rigoureux, il est commis d’office pour défendre un Noir accusé d’avoir violé une Blanche.

heather-mallender-a-disparu-robert-goddardHeather Mallender a disparu de Robert Goddard : LU. Celui-là traînait dans ma PAL, comme le précédent depuis près de deux ans ! J’ai beaucoup aimé ce roman mêlant thriller, politique et secrets de famille dans l’Angleterre Thatchérienne. Vous pouvez lire mon avis ici.

Venue séjourner sur l’île de Rhodes pour se remettre d’un drame personnel, Heather Mallender disparaît brusquement au cours d’une balade en montagne, presque sous les yeux d’Harry Barnett, le gardien de la villa où elle résidait. Soupçonné de l’avoir assassinée, Harry est laissé en liberté, faute de preuves. Ce quinquagénaire alcoolique et désabusé décide alors de mener l’enquête à partir de sa seule piste : les vingt-quatre dernières photos prises par la jeune femme. Cliché après cliché, il va ainsi reconstituer les dernières semaines de sa vie, entre la Grèce et l’Angleterre. Mais plus il apprend de choses sur le passé d’Heather et plus le mystère s’épaissit.

darkwind-tome-1-mecanique-infernale-sharon-cameronDarkwind tome 1 mécanique infernale de Sharon Cameron : LU. Ma première lecture de l’été et elle a frôlé le coup de coeur, rien que ça ! J’ai été totalement embarquée dans les pas de Katharine et de l’ambiance gothique et steampunk de ce roman, vivement le tome 2. Vous pouvez lire mon avis ici.

Angleterre, 1852. Katharine est envoyée par sa tante et tutrice au manoir de Darkwind où vit son oncle Tulman. Elle doit prouver que celui-ci a perdu la raison et le faire interner pour qu’il cesse de dilapider la fortune familiale. A Darkwind, Katharine rencontre un vieil homme excentrique, mais surtout génial, qui se consacre à l’invention de fascinants automates. A ses côtés, travaillent des dizaines de personnes qu’il a arrachées à la misère. Katharine doute : l’héritage familial mérite-t-il qu’on sacrifie son oncle et les familles qu’il protège ? Pour le savoir, elle décide de rester un mois à Darkwind.

le-clan-suspendu-etienne-guereauLe clan suspendu d’Etienne Guéreau : NON LU. Je voulais profiter de l’été pour lire ma première dystopie et c’est totalement raté ! Il est dans ma PAL depuis un an déjà et va y rester encore un moment je le crains.

Ismène vit parmi les siens, dans un village accroché à dix mètres de hauteur. Tous pratiquent des rites immuables et répètent inlassablement Antigone, la tragédie qu’il leur faut connaître sur le bout des doigts. Descendre leur est interdit, car en bas une créature sanguinaire massacre ceux qui s’aventurent sur son territoire… Quand le jeune Hémon décide de contester l’ordre établi, tout bascule. Pour fuir cet univers oppressant et comprendre le sens profond de la tradition qui leur a été inculquée, Ismène va devoir percer le secret qui menace son clan.

etrange-printemps-aux-glenan-jean-luc-bannalecÉtrange printemps aux Glénan de Jean-Luc Bannalec : LU. J’avais eu l’occasion de lire l’an dernier Un été à Pont-Aven de Jean-Luc Bannalec, la première enquête du commissaire Dupin, et j’ai été ravie de continuer cette série. Ce n’est à mon sens pas du grand polar mais un formidable roman sur la Bretagne, qui m’a donné très envie de voir les Glénan ! Vous pouvez lire mon avis ici.

Les Glénan, au large du Finistère. Comment croire que dans cet archipel paradisiaque, où la mer est bleu lagon, on découvrirait en ce matin de mai trois cadavres, échoués sur le rivage ? A-t-on affaire à un naufrage dû à la tempête de la veille ? Dur, dur, pour le commissaire Dupin : lui qui déteste le bateau, le voilà sur le pont dès le petit matin, sans avoir pu siroter son premier café de la journée. Tout prête à croire que les victimes se sont simplement noyées. Mais l’une d’elles se révèle être un sombre entrepreneur et acteur non négligeable de la politique locale, et une autre, un navigateur hors pair collectionnant les ennemis. Dupin flaire l’embrouille.

younger-pamela-redmond-satranYounger de Pamela Redmond Satran : LU. L’été rime toujours pour moi avec une romance légère et ce titre a rempli ce rôle avec ce titre pétillant mais qui fait réfléchir sur le temps qui passe. Vous pouvez lire mon avis ici.

Alice, quarante-quatre ans, s’ennuie. Maintenant qu’elle est divorcée et que sa fille a quitté la maison pour faire du volontariat en Afrique, elle rêve de changer de vie. À la veille du Nouvel An, elle part retrouver son amie Maggie à Manhattan. Cette dernière prend les choses en main au cours d’une séance de transformation : coupe de cheveux, maquillage, tenue… Métamorphosée en jeune femme, Alice a du succès et rencontre Josh, un bel étudiant qui pourrait être son fils. Se prenant au jeu, elle décroche un job d’assistante marketing dans la maison d’édition où elle avait commencé à travailler vingt ans plus tôt. Tout le monde lui donne vingt-neuf ans, y compris Josh, de plus en plus amoureux. Mais cette nouvelle vie n’est pas sans risque et tout peut basculer à chaque instant, surtout lorque la fille d’Alice décide de rentrer soudainement…

l-insoumise-jennifer-donnelyL’insoumise de Jennifer Donnelly : NON LU. J’avais très envie de me plonger dans cette grosse brique qui a pour cadre l’Angleterre victorienne et le New-York de la fin du XIXè, présent dans ma PAL depuis près de deux ans déjà. Ce n’est que partie remise !

À la fin du XIXe siècle, à Londres, dans le quartier populaire de Whitechapel, près des docks où s’organise la grève des ouvriers, la jeune Fiona travaille dur à la fabrique de thé. Son projet ? Économiser assez d’argent pour ouvrir une petite épicerie avec son fiancé, Joe. Son rêve s’évanouit le jour où Joe la quitte, séduit par la fille d’un riche marchand. Après cette trahison et la mort tragique de ses parents, Fiona décide d’embraquer pour New York, où la révolution industrielle offre les espoirs les plus fous. Sur ce paquebot qui la conduit vers un monde en plein essor, Fiona se fait la promesse de revenir un jour en Angleterre, auréolée de succès…

Pari en partie réussi donc, du coup je pense remettre ça pour l’année prochaine ou peut-être avant qui sait ?

 

Publicités

22 réflexions sur “Les 10 livres que j’aimerais sortir de ma PAL cet été : le bilan

  1. accalia dit :

    En effet, c’est un bon bilan, plus de la moitié! C’est dommage pour Le clan suspendu d’Etienne Guéreau, j’aurais voulu connaitre ton avis! ^^
    Et oui, je connais trop bien le problème des emprunts de la bibliothèque! J’y ai honteusement cédé durant tout le mois de septembre, mais je compte bien me reprendre au mois d’octobre!

  2. Pitiponks dit :

    Je suis en train de faire le même bilan de mon côté! (que je publierai bientôt sur le blog) Ton bilan est quand même meilleur que le mien! (perso: 9 livres et demi sur 20 :-// )

  3. topobiblioteca dit :

    7 livres d’autant plus si c’est des pavés c’est un très beau bilan =) J’ai également Le clan suspendu dans ma PAL, tu me fait penser qu’il faudrait que je le lise. Les héritières de Rome me tente beaucoup !

  4. lorouge dit :

    Et bien bravo à toi :0) C’est tout à fait le genre de défi que je devrais me lancer, cet été la moitié de mes lectures étaient des emprunts, je n’ai presque pas touché à ma PAL et comme toi j’ai quelques partenariats en retard, il faudrait que je m’y mette mais pour l’instant il n’y a que les nouveautés de la rentrée littéraire qui m’attirent ! Tu me donnes une bonne idée pour l’année prochaine ;0)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s