Bilan de lecture : septembre 2015

Dernier jour du mois de septembre (déjà ?!) et l’heure du traditionnel bilan de lecture est venue. Comme en août, j’affiche 15 lectures au compteur même si en terme de pages, le bilan n’est pas le même car les livres lus en septembre étaient nettement plus courts. Une fois encore, ma PAL n’a pas beaucoup baissé, emprunts à la médiathèque oblige !

mystère-rue-des-saints-pères-claude-izner   etrange-printemps-aux-glenan-jean-luc-bannalec   le-jour-des-morts-nicolas-lebel   le-secret-du-mari-liane-moriarty

On commence comme toujours par les policiers, au nombre de quatre. Tout d’abord, le premier tome de la série consacrée à Victor Legris lu avec mes copinautes Mystère rue des Saints-Pères de Claude Izner. Un tome d’installation qui m’a séduite par son côté historique vraiment très agréable mais qui pêche par le volet policier bien trop léger. J’ai retrouvé avec plaisir le commissaire Dupin et ses adjoints Le Ber et Labat dans Etrange printemps aux Glénan de Jean-Luc Bannalec, un roman policier classique qui m’a enchantée par son atmosphère bretonne et la plume de l’auteur se lit toujours avec beaucoup de plaisir. Comme beaucoup d’entre vous j’ai dévoré Le secret du mari de Liane Moriarty, un roman psychologique plutôt surprenant même si l’ambiance lente et morose m’a un peu gênée. Enfin, je ne suis passée pas loin du coup de cœur avec  Le jour des morts de Nicolas Lebel que j’ai adoré, une histoire de vengeance qui prend racine à l’épuration pour se clore de nos jours à l’approche de la Toussaint, avec un commissaire haut en couleur qui vaut à lui seul le détour.

rose-et-le-fantome-du-miroir-holly-webb   les-filles-au-chocolat-tome-4-coeur-coco-cathy-cassidy   au-secours-ils-me-prennent-pour-un-genie   bordemarge-emmanuelle-nuncq

Côté jeunesse, quatre lectures ce mois-ci également ! J’ai terminé la série Rose avec le quatrième et denier opus Rose et le fantôme du miroir d’Holly Webb dont le dénouement m’a un peu déçue mais je garderai néanmoins un bon souvenir de cette série. J’ai également continué la série Les filles au chocolat avec le quatrième tome (là aussi) Cœur Coco de Cathy Cassidy consacré à la plus jeune des sœurs Tanberry, la jeune Coco passionnée par les animaux. Une fois de plus et bien que l’héroïne est 12 ans, j’ai marché à fond ! Un court roman pour les enfants dès 8 ans que j’ai trouvé très intéressant : Au secours ! Ils me prennent pour un génie d’Alice Brière-Haquet qui a le mérite de parler du stress que peuvent avoir les enfants face à de possibles mauvaises notes et que je vous recommande si votre enfant est concerné. Enfin, un roman fantasque et fantaisy que j’ai trouvé très divertissant Bordemarge d’Emmanuelle Nuncq même s’il charrie un certain nombres de clichés que je vous présente très vite.

l-ete-du-cyclone-beatriz-williams   ne-tirez-pas-sur-l-oiseau-moqueur-harper-lee   l-homme-qui-habillait-les-mariees-jean-michel-thibaux   je-meurs-de-ce-qui-vous-fait-vivre-paul-couturiau

Quatre romans (et oui on pourrait croire que je l’ai fait exprès mais en fait non) sont venus ponctuer mon mois de septembre, trois romans historiques et un grand classique ! Tout d’abord une romance très réussie qui m’a plongé au cœur des années 30 L’été du cyclone de Beatriz Williams, une lecture que je vous recommande si vous aimez le genre et l’époque à laquelle il se déroule. Même si ce ne fut pas un coup de cœur, j’ai beaucoup aimé Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur de Harper Lee, un grand livre qui m’a émue et captivée, si vous ne l’avez pas encore lu, n’hésitez pas ! L’homme qui habillait les mariées de Jean-Michel Thibaux m’a emmené en Provence sur les pas d’Adrien, tailleur itinérant, rescapé du chemin des dames, un roman intéressant mais qui ne m’a pas totalement convaincue. Enfin, j’ai beaucoup aimé Je meurs de ce qui vous fait vivre de Paul Couturiau, la biographie romancée de la Caroline Rémy, alias Séverine, pionnière du journalisme et féministe engagée dont nous suivons les années de formation, un roman passionnant !

stars-of-the-stars-penelope-bagieu-joann-sfar   un-ocean-d-amour-wilfrid-lupano-gregory-panaccione   un-petit-livre-oublie-sur-un-banc-2-jim

Et pour finir, trois bandes dessinées, la première est un bide, la seconde une déception et la dernière un bijou. Commençons par le bide : Stars of the stars de Joan Sfar et Pénélope Bagieu que je n’ai pas du tout aimé. Pour moi c’est une bd inutile et inintéressante au possible avec des personnages bêtes à manger du foin ! Déception pour le second tome du dyptique Un petit livre oublié sur un banc de Jim et Mig. J’avais beaucoup aimé le premier volume et là pour moi la suite n’est clairement pas à la hauteur de la petite magie qui avait dans le premier. Heureusement, la toisième bd du mois a flirté avec le coup de cœur, il s’agit d’Un océan amour de Wilfrid Lupano pour le scénario et Gregory Panaccione pour les dessins, un petit bijou disais-je plein d’amour et de poésie à mettre entre toutes les mains.

J’espère que le mois d’octobre et l’automne qui est déjà là me réserveront de belles lectures et à vous aussi !

Publicités

23 réflexions sur “Bilan de lecture : septembre 2015

  1. violettine dit :

    Merci bianca pour tes références de lecture.
    D’ailleurs je me réfère très souvent à tes avis pour choisir ma prochaine lecture et je ne suis pas déçue.
    J’ai lu »ne tirez pas sur l’oiseau moqueur »que j’ai beaucoup apprécié car beaucoup de tendresse et d’humanité dans ce livre,sans oublier le côté tragique d’une époque.

  2. frenchbooklover dit :

    Comme d’habitude, un très joli bilan. J’ai hâte de lire tes avis sur la biographie romancée de Séverine.
    Et tu m’as donné très envie de découvrir Nicolas Lebel et son jour des morts.
    Je te souhaite un mois d’octobre aussi riche.
    Bizzz

    • Bianca dit :

      J’espère que tu auras l’occasion de lire Je meurs de ce qui vous fait vivre et un roman de Nicolas Lebel, deux belles lectures en ce qui me concerne !

  3. laroussebouquine dit :

    Comme à chaque fois, le nombre de livres que tu parviens à lire m’impressionne…
    Et je partage désormais avec toi le problème de la médiathèque – ça pour lire, je lis… Mais ma PAL n’aime pas tant que ça !

    J’aurais bien aimé une revue sur Le Secret du Mari, j’aurais été curieuse de savoir de quoi ça parle. Une chose est sûre : je ne m’arrêterai pas sur Stars of the Stars !

  4. Aurelie dit :

    Oh j’avais adoré aussi L’Eté du cyclone de Beatriz WILLIAMS. Je l’avais lu en VO et si tu aimes lire en anglais, ses autres romans sont justes fantastiques ! 😉

  5. Syl. dit :

    Superbe bilan ! Et comme je ne suis pas très présente en ce moment, il me permet de voir un peu ce que tu as lu. Tu as des couvertures intéressantes !
    Bon mois d’octobre !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s