Chrétiens des catacombes tome 1 : Le fantôme du Colisée – Sophie de Mullenheim

 Il fait nuit noire, en plein coeur de Rome. Cornélius, grand magistrat de l’empereur est emmené par des soldats. Son crime ? Son attachement à un homme : Jésus Christ.

Nous sommes en 303, l’empereur Dioclétien traque ceux qui ne lui font pas allégeance. En première ligne : les chrétiens qui refusent de renier leur foi en celui qu’ils appellent « le ressuscité ». Maximus est fils de sénateur et fervent admirateur de l’empereur. Pour lui, les chrétiens sont des fous à lier. Au détour d’une promenade vespérale près du Colisée, avec son ingénieux ami Titus et son esclave Aghilès « le léopard », Maximus entend un cri glaçant provenant des sous-sols du cirque.

Pourtant, en dehors des jeux organisés pour le peuple par l’empereur, le Colisée est normalement entièrement vide. D’où vient ce cri ? D’une bête blessée tapie dans les profondeurs ? Est-ce celui d’un fantôme ? Maximus croit, lui, que c’est une personne souffrante qui appelle. Prêts à tout pour élucider ce mystère, Maximus et ses amis, sans oublier le singe Dux, pénètrent les entrailles du plus célèbre cirque du monde romain.

heart_4auteur-editeur-pageschretiens-des-catacombes-sophie-de-mullenheim

Rome, 303 après JC. Dioclétien règne sur l’empire et fait la chasse aux chrétiens qu’il voit comme des illuminés dangereux, adeptes du cannibalisme. Le patricien Cornélius, qui a affranchi ses esclaves quelques jours auparavant, est arrêté en pleine nuit à son domicile sous les yeux de Blandula, sa dernière servante qui lui est tellement attachée qu’elle ne veut le quitter.

Cornélius, comme tous les autres chrétiens raflés cette nuit-là, est emmené au Colysée pour y être dévoré par les fauves lors des prochains jeux du cirque. Quelques jours plus tard Titus se fait voler sa bulla alors qu’il déjeune en compagnie de son ami Maximus et de l’esclave de celui-ci le numidien Aghilès.

Alors que les trois jeunes amis poursuivent le voleur dans la cité, ils perdent sa trace en arrivant au Colisée. C’est en fouillant le sous-sol du cirque désert qu’ils vont faire la découverte d’un homme laissé pour mort dans un cachot.

Quel est son crime ? Ils n’en savent rien mais n’écoutant que leur bon cœur, ils décident de le délivrer et de le cacher dans la demeure déserte de Cornélius…

Sophie de Mullenheim nous plonge avec ce premier tome dans la Rome antique du 4è siècle, une période néfaste pour les chrétiens pourchassés sans relâche et suppliciés dans l’indifférence générale.

Ce roman bien écrit et bien rythmé, découpé en 51 courts chapitres courts et ponctués de nombreux dialogues nous conte l’enquête policière menée par le trio d’amis : Titus, fils d’un marchand d’animaux sauvages, Maximus fils d’un sénateur et son esclave diablement fort Aghilès et de la jeune esclave affranchie Blandula.

Avec eux, on enquête sur le sort réservé aux chrétiens mais surtout, on se familiarise avec les us et coutumes romains, ce que j’ai trouvé très intéressant. L’auteure connaît manifestement très bien la période à laquelle elle se réfère ainsi que les lieux décrits et dans les pas de ces héros, on a l’impression d’être à Rome au 4è siècle.

Les jeunes lecteurs adoreront cette histoire pleine de suspens et ne verront pas les ficelles parfois un peu grosses que l’adulte que je suis ne peux manquer de voir. Bien sûr, le récit est très lisse et bourré de bons sentiments ce qui est finalement normal puisque le public visé est jeune et qu’il trouvera ici une lecture en rapport avec la foi chrétienne qui prône notamment d’aider son prochain.

Il n’empêche que Chrétiens des catacombes est un très bon roman historique, riche d’enseignements que je vous recommande à partir de 11 ans.

Un grand merci à Amanda et aux Editions Mame pour cette belle lecture et pour leur confiance.

Publicités

8 réflexions sur “Chrétiens des catacombes tome 1 : Le fantôme du Colisée – Sophie de Mullenheim

  1. Lupa dit :

    Tout ce qui touche de près ou de loin à la Rome antique me passionne ! C’est pourquoi je m’empresse d’ajouter ce roman à ma liste d’envies. Un grand merci pour cette trouvaille 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s