Le samedi, c’est bibli ! #54

Retour de mes pérégrinations à la médiathèque en ce samedi de vacances mais pour être tout à fait franche, cette fois-ci nous n’y sommes pas allés ce matin mais plus tôt dans la semaine, histoire d’éviter la cohue !

Je suis repartie chargée comme une mule comme d’hab’ me direz-vous mais je n’ai emprunté que cinq livres pour moi, j’ai donc été très raisonnable.

Trois romans repérés dès leur parution et qui j’espère seront à la hauteur de mes attentes et un roman et une bd jeunesse qui m’ont l’air très mignons !

carnaval-ray-celestin

Carnaval de Ray Célestin. Comme vous le savez j’adore les polars historiques et j’affectionne les années 20, deux bonnes raisons pour lire le premier roman de Ray Célestin, un auteur anglais qui prend pour point de départ les crimes du tueur à la hache, un serial killer jamais arrêté…

Sujet : Au cœur du Sud profond, La Nouvelle-Orléans, construite sur des marécages en dessous du niveau de la mer, a toujours été aux prises avec tornades, inondations et épidémies de toutes sortes. La nature du sol en fait une cité qui s’affaisse, où les morts ne peuvent être enterrés. Alligators, serpents, araignées hantent ses marais. Nombre de menaces ont toujours plané au-dessus de la ville. Et pourtant… Lorsqu’en 1919 un tueur en série s’attaque à ses habitants en laissant sur les lieux de ses crimes des cartes de tarot, la panique gagne peu à peu. On évoque le vaudou. Les victimes étant siciliennes, les rivalités ethniques sont exacerbées. Un policier, Michael Talbot, un journaliste, John Riley, une jeune secrétaire de l’agence Pinkerton, Ida, et un ancien policier tout juste sorti de prison, Luca D’Andrea, vont tenter de résoudre l’affaire. Mais eux aussi ont leurs secrets…

conversion-katherine-howe

Conversion de Katherine Howe. La thématique de la chasse aux sorcières m’a toujours intéressée, je ne crois pourtant pas du tout à la sorcellerie mais j’ai beaucoup d’empathie avec ces femmes, la plupart innocente de tout crime, que l’on accusait de vouer un culte au diable, simplement parce qu’elles menaient une existence différente de leurs contemporains.

Sujet : Colleen, Deena, Emma et Anjali sont en terminale dans le prestigieux lycée St Joan. Colleen est sur le point d’être acceptée à Harvard et ne pense plus qu’à cela. Un jour de janvier, une de ses camarades est prise de convulsions. Très vite, d’autres élèves présentent d’étranges symptômes : perte de cheveux, paralysie, quintes de toux… La presse s’empare de l’affaire, un vent de panique souffle sur St Joan. Mais pas question pour Colleen de se laisser déstabiliser : elle doit travailler sur la pièce Les Sorcières de Salem, d Arthur Miller. Et ses recherches la mènent en 1692, au moment du procès des sorcières de Salem, à la rencontre d Ann Putman qui fit semblant d être ensorcelée… Les époques se croisent, les drames se nouent. Qu’arrive-t-il aux élèves de St Joan ? Et si la réponse se trouvait dans le passé, trois siècles plus tôt… ?

la-verite-et-autres-mensonges-sasha-arango

La vérité et autres mensonges de Sasha Arango. Le thème de l’usurpateur a l’air très intéressant, j’espère qu’il est bien traité ici.

Sujet : Henry Hayden sort de nulle part, il n’a pas de travail fixe, pas d’amis ni de famille, et un passé à cacher, qu’on devine lourd. Un matin, après une nuit alcoolisée, il se réveille à côté d’une femme inconnue et, contre toute attente, devient en quelques mois le mari idéal et un auteur de bestsellers adulé. Tout irait pour le mieux, si ce n’est qu’Henry n’écrit pas ses romans – c’est sa femme qui en est l’auteur– et quand sa maîtresse – son éditrice – vient lui annoncer qu’elle est enceinte, il essaie de se débarrasser d’elle. Mais c’est sa femme qu’il élimine par erreur, mettant en péril sa carrière et l’existence qu’il s’est construite. Pourtant, un dernier chapitre de son livre arrive quand même sur le bureau de son éditeur…

astrid-bromure-tome-1-comment-dezinguer-la-petite-souris-fabrice-parme

Astrid Bromure, Tome 1 : Comment dézinguer la petite souris de Fabrice Parme. La couverture m’a donné d’emblée envie de l’emprunter, je la trouve à la fois vintage et drôle !

Sujet : Astrid vient de perdre une dent, et découvre à cette occasion la légende de la petite souris… les versions proposées par son entourage différent tellement qu’elle n’en croit pas un mot. Pour le prouver, elle décide de mettre en place de savants pièges pour la capturer, échoue mais… Stupéfaction : la petite souris lui a déposé un tube de dentifrice sous son oreiller. Elle existe donc ! Astrid extrêmement motivée va tout faire faire pour résoudre le mystère du dentifrice et capturer sa première amie.

lili-goth-et-la-souris-fantome-chris-riddell

Lili Goth et la souris fantôme de Chris Riddell. L’an dernier, j’avais beaucoup aimé l’ambiance décalée d’Apolline et le chat masqué, j’ai donc eu envie de découvrir Lili Goth, l’objet livre est magnifique et un vrai plaisir pour les yeux, pourvu que l’histoire suive !

Sujet : Lily Goth est la fille unique de lord Goth. Tout deux vivent dans le colossal manoir des Frissons frissonnants. Lily n’a pas beaucoup d’occasions de se faire des amis. Et, pour être honnête, elle est plutôt solitaire. Un jour, Lily rencontre Ismaël, une souris fantôme, qui lui apprend que Maltravers, le mystérieux garde-chasse d’intérieur, fomente un mauvais coup. En enquêtant, Lily découvre que le manoir abrite d’autres enfants – ceux des domestiques. Elle sympathise plus particulièrement avec Emma, très douée en dessin, et William, un garçon caméléon qui se fond dans le décor.

En avez-vous lu certains ? En attendant de vous en reparler, je vous souhaite un bon week-end et de belles lectures.

Publicités

19 réflexions sur “Le samedi, c’est bibli ! #54

  1. Beatrice dit :

    Moi, j’ai lu « La vérité et autres mensonges » de Sacha Arengo…. et j’ai adoré…
    Je dois quand même dire que le thème de l’imposture m’a un peu gêné au départ ( l’idée que j’ai que personnes ne doit s’approprier le travail de quelqu’un d’autre ) donc j’ai eu du mal à entrer dedans et puis, on se laisse aller, on a envie de savoir ce que le personnage principal va décider et lorsqu’on lit ce qui se passe une fois ses décisions prises et les conséquences… Je suis restée assez soufflée du développement de l’intrigue…
    Je vous souhaite une bonne lecture… ( je l’ai avalé en 2 jours…!! tellement je voulais savoir la suite )

  2. lorouge dit :

    Je ne connais aucun des autres mais Petitdernier et moi sommes super fan de Chris Riddel et le lili goth est dans sa bibliothèque, les Apolline sont super top (mais je vois que tu en as déjà lue un) c’est vraiment génial cette façon d’associer illustrations et romans (surtout qu’à cet âge là un texte aéré par des illustrations donne souvent plus envie et fait moins peur)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s