Astrid Bromure tome 1 Comment dézinguer la petite souris – Fabrice Parme

Astrid vient de perdre une dent, et découvre à cette occasion la légende de la petite souris… les versions proposées par son entourage différent tellement qu’elle n’en croit pas un mot. Pour le prouver, elle décide de mettre en place de savants pièges pour la capturer…

heart_5

astrid-bromure-tome-1-comment-dezinguer-la-petite-souris-fabrice-parme

Astrid Bromure vit à New-York dans les années 20, dans une maison au sommet d’un gratte-ciel. En l’absence de ses parents, cette fille unique est confiée aux bons soins de Benchley, le majordome, et de Madame Dottie, la gouvernante.

Elle s’ennuie ferme malgré la présence de son chat Gasby et de son chien Fitzgerald. Heureusement pour elle, une de ses dents est sur le point de tomber. Chic la petite souris va passer lui disent Benchley et Dottie !!

Seulement voilà, Astrid n’y croit pas, d’autant plus que les portraits que lui en font Benchley et Dottie sont radicalement différents. Alors elle cogite pendant des heures à la recherche de pièges tous plus diaboliques les uns que les autres afin de dézinguer la petite souris imaginaire…

J’avais repéré cette bande dessinée jeunesse dès sa sortie, attirée par son graphisme vintage et ses couleurs pastel que je trouve très réussis. Aussi, lorsque je l’ai vu parmi les nouveautés de la médiathèque je n’ai pas hésité à la prendre, sûre de faire deux heureux, mon Sami-Chameau, en pleine découverte des mangas et des bédés qu’il dévore en un rien de temps, et moi-même.

J’ai beaucoup aimé cette histoire bourrée d’humour et les personnages très attachants mis en scène ici, en tête desquels, l’héroïne : Astrid Bromure. Cette pauvre petite fille riche qui s’ennuie, sait cogiter et faire fonctionner ses petites cellules grises comme dirait ce cher Hercule Poirot.

Les situations saugrenues qui nous sont données à lire sont savoureuses et l’objet livre est vraiment réussi : le graphisme, les couleurs, la typographie… l’ensemble du travail éditorial est soigné, ce qui ne m’étonne pas de Rue de Sèvres d’ailleurs qui offre décidément à ses jeunes lecteurs des bandes dessinées réussies tant sur le fond que sur la forme.

Les dialogues sont de haute volée et sont à réserver aux enfants qui ont un bon niveau de lecture et un excellent vocabulaire et qui a font mouche ici.

En résumé, j’ai adoré cette bd piquante et intelligente ! Quant à Sami-Chameau, c’est pour lui un coup de coeur et il la conseille aux enfants à partir de 9 ans.

Publicités

13 réflexions sur “Astrid Bromure tome 1 Comment dézinguer la petite souris – Fabrice Parme

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s