Les quatre de Baker street tome 6 : L’homme du Yard – Jean-Blaise Djian, Olivier Legrand & David Etien

Sherlock Holmes est de retour ! Le crime aussi…1893. Dissimulé dans l’East End londonien, Sherlock Holmes poursuit sa guerre secrète contre les anciens associés de Moriarty : le redoutable Colonel Moran et le superintendant Blackstone de Scotland Yard… Bien décidé à débusquer Holmes avant qu’il ne refasse surface, l’Homme du Yard va tout mettre en oeuvre pour remonter sa piste une piste qui est aussi celle de nos héros, indispensables auxiliaires de l’insaisissable détective. Traqués par la police, Billy, Charlie et Black Tom doivent prendre la tangente. Semée d’embûches et de dangers, leur cavale débouchera sur un terrible drame. Pour les Quatre de Baker Street, rien ne sera plus jamais comme avant…

heart_4auteur-éditeur-pagesles-quatre-de-baker-street-tome-6-l-homme-du-yard

1893, la femme du docteur Watson vient de mourir et notre détective consultant préféré, Sherlock Holmes, est de retour à Londres mais en incognito. Les sympathiques francs tireurs, Billy, Tom et Charlie, sont ses yeux et ses oreilles dans les rues de Londres.

Holmes veut coincer Blackstone, l’homme du Yard, qui n’est autre que l’ancien adjoint du professeur Moriarty mais l’homme semble insaisissable car ses appuis sont nombreux et il a des dossiers sur tous ceux qui comptent.

Blackstone veut lui aussi coincer Holmes et pour faire sortir le loup du bois, décide de s’en prendre aux quatre de Baker Street. Il lance donc la police de Scotland Yard à leurs trousses et pour faire taire les questions embarrassantes de ses subordonnés, prétexte que la Special Branch a découvert que les trois enfants aident les fenians.

Charlie, Tom et Billy n’ont d’autre choix que de se réfugier à Dead End, le repère des irlandais, là où la police se garde bien de mettre les pieds…

On se retrouve aujourd’hui pour la suite de la série Les Quatre de Baker Street et volume après volume, cette série me passionne toujours autant. Après L’affaire du rideau bleu, le Dossier Raboukine, Le rossignol de Stepney, Les orphelins de Londres et La succession Moriarty, place au dernier volume en date : L’homme du Yard.

Ce sixième tome est toujours aussi réussi, tome après tome, mes billets se ressemblent décidément tant j’aime cette série et ses jeunes protagonistes hyper attachants que sont Billy l’intello, Charlie la garçon manqué qui accepte peu à peu sa féminité et Tom l’irlandais ombrageux que j’ai eu grand plaisir à retrouver.

Contrairement au volume précédent, cette fois-ci, c’est le trio qui est à l’honneur et c’est lui que l’on suit au cœur du Londres victorien. Et contrairement aux tomes 1 à 4 qui peuvent se lire séparément, les volumes 5 et 6 se suivent et l’intrigue trouvera vraisemblablement sa conclusion dans le volume 7.

L’intrigue est toujours bien construite, le scénario dument ficelé et la qualité des dessins toujours au rendez-vous, une belle réussite une fois de plus, je me répète mais je n’ai pas grand chose à en dire de plus, sinon qu’il faut lire cette série si vous ne la connaissez pas.

Les plus jeunes apprécieront beaucoup les scènes d’action, notamment les scènes de course poursuite dans Dead End, même si certaines planches, plus violentes, ne sont peut-être pas à mettre entre les mains des plus sensibles.

Quant à nos jeunes apprentis détectives, ils sont toujours aussi attachants, drôles et débrouillards. On ne s’ennuie pas une seconde avec nos francs-tireurs et on redemande : à quand le tome 7 ?

Advertisements

11 réflexions sur “Les quatre de Baker street tome 6 : L’homme du Yard – Jean-Blaise Djian, Olivier Legrand & David Etien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s