Le samedi, c’est bibli ! #60

Comme tous les 15 jours, ce matin j’ai été faire mon petit tour à la médiathèque et comme toujours, je ne suis pas repartie les mains vides ! j’ai beau me dire je récupère mes résas et je m’en vais, je tombe toujours sur un titre – au moins – qui me fait terriblement envie !

Au menu du jour trois romans, dont deux belles briques, et une bande dessinée jeunesse :

Les amis du paradis de Caroline Vermalle. On m’a vanté à plusieurs occasions la jolie plume de Caroline Vermalle, au point que j’ai acheté cet été L’ile des beaux lendemains que je n’ai toujours pas lu mais que je réserve pour l’été prochain. J’ai donc jeté mon dévolu sur son dernier roman dont la couverture et la quatrième m’ont séduite !

les-amis-du-paradis-caroline-vermalle Sujet : Antoine est un jeune homme timide qui rêve d’être un héros. Rose est une violoncelliste de talent, mais qui a perdu sa flamme intérieure. Et le Paradis est un somptueux cinéma, où le vieux Camille invite à rêver en projetant des films tous les dimanches soirs. Lors d’une nuit glaciale, une tempête de neige enveloppe le petit village, et Camille meurt. C’est à Antoine qu’il revient de continuer à faire vivre le Paradis, seule animation du village. Mais des choses étranges se passent. Dans le cœur solitaire d’Antoine, Camille n’a pas disparu, il est même là qui lui parle et le conseille chaque fois qu’Antoine se retrouve seul dans le cinéma, presque abandonné. Et puis surtout la mairie décide de vendre le Paradis, et le promoteur qui compte l’acheter va le détruire pour profiter du terrain. Soudainement Antoine n’est plus seul et c’est tout le village qui va se battre pour sauver le cinéma de Camille, la mémoire du village. Même Rose, la discrète musicienne, revenue dans la maison de son enfance depuis quelques semaines… Se souviendra-t-elle d’Antoine avec qui elle avait joué, enfant, aux châteaux de sable, plusieurs juillets de suite ? Est-ce seulement dans les films projetés au Paradis que des femmes comme Rose tombent amoureuses d’hommes comme Antoine ?

Hiver rouge de Dan Smith. Un polar qui se passe au cœur de l’hiver russe, dans les années 20 qui plus est, il ne m’en fallait pas plus pour avoir envie de lire mon premier Dan Smith, un auteur qui me fait de l’œil depuis quelques temps !

hiver-rouge-dan-smith

Sujet : 1920, Russie centrale. La terreur s’est abattue sur le pays. À la mort de son frère, Nikolaï Levitski a déserté l’Armée rouge pour aller l’enterrer dans son village. Mais lorsqu’il arrive dans la petite communauté, perdue en pleine nature, c’est la stupéfaction. Les rues sont vides et silencieuses. Les hommes ont été massacrés dans la forêt alentour, les femmes et les enfants ont disparu. Nikolaï se met alors sur la piste des siens.

La passe-miroir tome 2 Les disparus du Clairedelune de Christelle Dabos. J’avais beaucoup aimé le tome 1 Les fiancés de l’hiver et j’espère que la suite sera à la hauteur et que j’aurai le temps de le lire car il est énorme !

la-passe-miroir-tome-2-les-disparus-du-clairedelune-christelle-dabos

Sujet : Officiellement introduite à la cour comme Vice-conteuse, Ophélie découvre les mondanités d’un univers où complots et tensions politiques sont à l’oeuvre derrière les belles apparences. Entre l’arrivée de sa famille au Pôle et les exigences de Farouk, elle n’a d’autre choix que de s’appuyer sur Thorn, son énigmatique fiancé. Quand des nobles disparaissent les uns après les autres, la liseuse d’Anima doit user de ses talents pour mener l’enquête. Une mission qui va l’entraîner beaucoup plus loin que prévu, au coeur d’une vérité plus redoutable que tout ce à quoi elle s’était préparée…

Pico Bogue tome 8 L’original de Dominique Roques et Alexis Dormal. Le nouveau Pico Bogue est arrivé et je me réjouis d’ores et déjà de retrouver mon philosophe en herbe préféré !

pico-bogue-tome-8-l-original-roques-dormal

Sujet : Dans ce huitième tome de Pico Bogue, nous retrouvons l’enfant terrible de la bande dessinée dans ses petites et grandes aventures du quotidien. Entre deux gags où Pico fait montre de toute sa malice et de sa gentille impertinence se déroule un grand événement : la fête de l’école ! Pico a inscrit sa mère sans la prévenir pour tenir un stand, et c’est une avalanche de gags, bien entendu. Mais Pico tombe malade…

Les avez-vous lus ? En attendant de vous en reparler, je vous souhaite un bon week-end et de belles lectures.

Advertisements

20 réflexions sur “Le samedi, c’est bibli ! #60

  1. Petite Plume dit :

    Je suis en train de lire le tome 1 du Passe-miroir, j’attends un peu pour me prononcer !
    Par contre Les amis du paradis semblent quand même être un peu un copié collé de Cinema paradiso…

  2. lorouge dit :

    De Dan Smith j’ai « Le village » dans ma PAL et Un hiver rouge me tente beaucoup aussi !! Quand à la Passe miroir j’ai reçu le tome 2 pour Noël mais toujours pas lu le tome 1 ;0) J’ai hâte mais il faut prendre le temps parce que ce sont des pavés tous les deux ;0) J’espère que tu auras le temps de le lire ! Je file lire ton avis sur le 1er tome

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s