Le magasin des suicides – Jean Teulé

Vous avez raté votre vie ? Avec nous, vous réussirez votre mort ! Imaginez un magasin où l’on vend depuis dix générations tous les ingrédients possibles pour se suicider. Cette petite entreprise familiale prospère dans la tristesse et l’humeur sombre jusqu’au jour abominable où surgit un adversaire impitoyable : la joie de vivre… heart_3auteur-editeur-pagesle-magasin-des-suicides

Les époux Tuvache ont repris le flambeau familial et font du suicide leur fond de commerce dans le quartier des Religions Oubliées.

Ils tiennent en effet un magasin d’un genre bien particulier, puisqu’on y trouve tout ce qu’il faut pour se suicider, et ce, de toutes les manières possibles, depuis la simple corde jusqu’au poison raffiné, en passant par les armes les plus sordides.

« Vous avez raté votre vie ? Avec nous, vous réussirez votre mort ! » tel est le slogan familial depuis 10 générations !

Lucrèce et Mishima Tuvache couleraient des jours funestes comme il se doit si le petit dernier de la famille, Alan, n’était animé d’une joie de vivre à toute épreuve.

Eux qui ont prénommé leurs progénitures Vincent, Marilyn et Alan, en hommage à des suicidés célèbres (Van Gogh, Monroe et Turing) ne s’attendaient pas à un tel coup du sort car les deux aînés leur donnent entière satisfaction, déprimés qu’ils sont du 1er janvier au 31 décembre.

Seulement voilà, Alan, avec sa bonne humeur et sa façon positive de voir la vie, sabote sérieusement l’entreprise familiale puisqu’il remplace les bonbons empoisonnés par des friandises inoffensives, convainc les candidats au suicide à réviser leur jugement…

De Jean Teulé, j’avais lu jusqu’à présent des romans historiques : Fleur de tonnerre et Le Montespan dont j’avais apprécié la truculence de l’auteur mais qui pour moi s’essoufflaient trop vite.

C’est également le cas ici. Le point de départ est très original et pour le moins séduisant, la verve et l’humour de Jean Teulé sont bien là mais le dernier tiers du roman pêche vraiment.

J’aurai aimé tant au niveau de l’histoire que de l’esquisse des personnages, davantage de profondeur car le concept est vraiment percutant mais il finit par se diluer au bout de 100 pages.

Malgré ces bémols, Le magasin des suicides reste une idée de roman audacieuse et un agréable divertissement, même si la fin est pour moi décevante.

Publicités

48 réflexions sur “Le magasin des suicides – Jean Teulé

  1. topobiblioteca dit :

    Je partage entièrement ton avis, l’idée était bonne mais s’essouffle et cela m’a vite lassée malgré tout je retenterai un livre de l’auteur, ma maman a lu Le montespan également =)

  2. Nathalie dit :

    Bon. J’avais très envie de le lire, du coup, ça me refroidit un peu… Je tenterai peut-être si je le trouve à la bibli.
    Bonne journée et bonnes lectures,
    Nathalie

  3. La chèvre grise dit :

    Peut être celui que j’ai préféré de l’auteur. Il faut dire que je l’ai trouvé assez à part de ces autres romans, par le côté un peu « conte » que ce récit a. Après, je me suis lassée du style de l’auteur.

  4. Catherine dit :

    je m’étais vraiment forcée avec ce livre. La 4eme de couverture est prometteuse, au depart on le lit avec le sourire et très vite ça devient « trop ». Du coup ca ne m’avais pas du tout plus si bien que je l’ai gardé contre Jean Teulé alors qu’il parait que « mangez le » est tres bien.

  5. Asphodèle dit :

    Il est noté depuis longtemps mais j’ai du mal avec cet auteur, je commence et ça me tombe des mains alors que j’aime beaucoup l’écouter parler de ses livres ! 😉 A suivre…

  6. maghily dit :

    Je l’ai lu il y a quelques années et je n’avais pas particulièrement accroché : comme toi, j’avais trouvé l’idée de base originale mais je m’en suis assez vite lassée.

    J’ai Le Montespan dans ma PAL mais j’ai un peu peur de l’en sortir vu que dans le même style, j’avais lu Charly 9 que j’avais absolument détesté ! Pas sûre d’être une grande fan de Jean Teulé…

  7. lydieetseslivres dit :

    J’ai beaucoup aimé ce livre mais je partage ton avis sur le fait que l’idée est vraiment très chouette mais qu’elle s’essouffle rapidement. Cependant, ça se lit très vite donc pour ma part tout va bien.

  8. Laure Micmelo dit :

    J’ai un bon souvenir du magasin des suicides, mais tu as raison, c’est l’impression que j’ai aussi avec Teulé, l’essouflement.

  9. Sally66 dit :

    J’avais vu l film d’animation il y a quelques années et je ne me souviens pas de tout mais je me souviens avoir apprécié l’humour noir maintenant je ne suis pas sur qu’à lire ce soit fantastique mais à voir 😊

  10. Flo dit :

    J’etais pressée de lire ton avis… Nous sommes d’accord sur tout : la bonne idée de départ, le manque de travail autour de la psychologie des personnages (qui auraient tellement pu être travaillés), la fin, tout quoi !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s