Le samedi, c’est bibli ! #61

On se retrouve aujourd’hui après mon traditionnel passage à la médiathèque, comme toutes les deux semaines et une fois encore, la moisson est riche et promet d’être belle.

Au menu de ce jour : trois bandes dessinées et un roman jeunesse !

Émilie voit quelqu’un de Théa Rojzman & Anne Rouquette. Un titre totalement inconnu au bataillon en ce qui me concerne mais la couverture avec son héroïne habillée comme Mary Poppins, m’a clairement interpellée.

emilie-voit-quelqu-un-thea-rojzman-anne-rouquette

 Sujet : Émilie a 30 ans – le meilleur âge – mais aussi un copain accro à la télé, des parents gentils (synonyme d’intrusifs) et une soeur parfaite (synonyme d’insupportable). Bref, le quotidien est un peu pesant pour cette instit au look de Mary Poppins ! Décidée à se prendre en main, elle commence une thérapie plutôt déroutante avec une psy aussi aimable qu’un caillou et aux méthodes étonnantes pour cette novice en dogmes freudiens.

Bouffon de Zidrou & Francis Porcel. J’avais adoré Lydie et j’attendais avec une certaine impatience que d’autres titres de Zidrou débarquent à la médiathèque, je suis donc repartie avec le dernier en date dont le sujet ne pouvait me laisser indifférente.

bouffon-zidrou-francis-porcel

Sujet : Au fond des geôles d’un château, un homme à bout de vie raconte une « belle et triste histoire d’amour ». Celle d’un enfant né, sur la paille d’un cachot, d’une mère si souvent abusée et maltraitée qu’elle en mourut. L’enfant était si laid qu’on le surnomma « Glaviot ». Il grandit dans l’obscurité, la puanteur et la violence, rêvant à ce « dehors » peuplé d’oiseaux. Un jour, l’enfant fut rendu à la lumière : le comte l’offrit à sa fille, Livia. Glaviot devint le bouffon de la gamine et, instantanément, en tomba éperdument amoureux. Bientôt, on ne pouvait plus les apercevoir l’un sans l’autre. Heureux ? Ne vous y fiez pas, le narrateur l’avait annoncé, cette histoire d’amour sera belle et triste…

Pépin cadavre – Tome 1 : Caramantran d’Olivier Milhaud & Cédric Kernel. Une bande dessinée jeunesse que j’ai eu envie de réserver pour mon Sami-Chameau qui est très friand de bd et de manga en ce moment et dont le sujet devrait intéresser l’Empereur aussi, franchement qu’est-ce qu’on ferait pas pour leur donner envie de lire ?

pepin-cadavre-tome-1-caramantran-olivier-milhaud-cedric-kernel

Sujet : Le jeune Sebastian Melmoth est un détective de l’étrange ! Son agence occulte, « Pépin Cadavre », a pour mission de chasser les esprits du monde parallèle d’Asper qui sèment la panique dans le monde réel. Et grâce à sa large connaissance des remèdes, de la science et de la magie, il n y en a pas beaucoup qui lui résistent ! Sauf que Sebastian déchante un peu lorsqu’il apprend qu’il va devoir renvoyer le redoutable Caramantran : un esprit divin qui, à l’approche de flammes, devient force primitive, chaos et renaissance brute par la désolation… tout un programme !

L’ultramonde, Tome 1 : Les trois pierres du Fâark de Stéphane Tamaillon. Comme pour le précédent, un emprunt familial, j’espère avec ce titre, leur donner le goût des romans d’aventure, en tout cas avec une telle couverture, j’ai mis dans le mille, Sami-Chameau, amoureux des dinosaures, comme vous le savez, a déjà hâte de le lire, c’est déjà ça !

l-ultramonde-tome-1-les-trois-pierres-du-faark-stephane-tamaillon

Sujet : Mathilde et son jumeau Louis n’ont jamais manqué d’imagination. Mais comment auraient-ils pu penser que des créatures maléfiques issues d’une autre dimension, les Dérailleurs, projetaient de détruire le monde ? Et qu’elles les obligeraient à fuir dans l’Ultramonde, une île fantastique où s’entremêlent toutes les époques de l’Histoire ? Pourront-ils seulement compter sur l’aide du génial inventeur Nadar et de ses incroyables machines ? En tout cas, Mathilde et Louis doivent absolument empêcher les Dérailleurs de réunir les trois pierres du Fâark. Ou ces monstres auront bientôt tous les pouvoirs…

Les avez-vous lus ? En attendant de vous en reparler, je vous souhaite un bon week-end et de belles lectures.

Advertisements

13 réflexions sur “Le samedi, c’est bibli ! #61

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s