La cucina – Lily Prior

Lu dans le cadre du challenge A year in England :

logo-a-year-in-england

Dès son enfance, Rosa Fiore trouve le réconfort dans la cuisine familiale. La Cucina – le coeur de la luxueuse propriété familiale – représente le lieu où des générations de Fiore ont préparé des somptueux banquets, et où le drame de la vie de famille s’est toujours joué autour de l’antique table.heart_4auteur-editeur-pagesla-cucina-lily-prior

Castiglione, début du 20è siècle. Rosa Fiore est à 8 ans la petite dernière de sa fratrie lorsque sa mère met au monde Pace et Guerra, ses petits frères siamois. Lors de cette longue nuit d’orage où chacun pense qu’Isabella Fiore va y laisser la vie, la petite Rosa s’est réfugiée comme toujours dans la cucina.

La cucina c’est le cœur de la maison et c’est l’endroit préféré de Rosa qui trouve un grand réconfort dans le fait de cuisiner pour les siens les produits siciliens de la ferme familiale.

Quelques années plus tard, Rosa vit sa première histoire d’amour avec Bartholomeo, leur union est hélas impossible car son père l’a déjà promis en mariage à une autre famille de la mafia. Les deux amoureux doivent s’enfuir en Amérique mais le jeune homme n’en aura pas le temps et sera assassiné le soir de son départ par son propre père.

Rosa est dévastée et s’enferme dans la Cucina pendant des semaines et inlassablement va cuisiner encore et encore, jusqu’a épuiser les réserves de la ferme, jusqu’à ce que sa mère lui demande d’arrêter.

Elle part alors pour Palerme où nous la retrouvons 25 ans plus tard, bibliothécaire et célibataire. Rosa s’est investie dans son travail et réfugiée dans la nourriture, elle est devenue grasse et elle se rend compte qu’elle s’est vraiment laissé aller lorsque un Inglese franchit la porte de la bibliothèque pour consulter des livres de recettes anciens.

Bien que moquée par ses jeunes collègues qui la trouvent bien désuète, elle se révèle au goût de l’anglais qui manque de la renverser sur une table des archives pour le lui prouver sur le champ…

Il m’a fallu près de trois ans et demi pour extirper ce roman de ma PAL et vous savez pourtant combien j’affectionne les romans culinaires, à fortiori s’ils ont pour cadre l’Italie, j’adore la cuisine italienne !

La cucina donne envie de se mettre derrière les fourneaux mais pas que. Le premier roman de l’anglaise Lily Prior est aussi gourmand que sensuel, une ode à la cuisine italienne mais aussi une célébration de la vie.

C’est une histoire qui ne paie pas de mine au départ mais qui finit par embarquer le lecteur et éveiller ses sens car gastronomie et amour sont au coeur du récit mais pour autant, les scènes de sexe ne tombent jamais dans la vulgarité et sont au contraire d’une sensualité folle.

Le personnage de Rosa Fiore n’a pas été épargnée par la vie et on pourrait ne voir en elle qu’une vieille fille aigrie et insipide mais elle se révèle très piquante, elle ose, s’affranchit des convenances à une époque, les années 50 très puritaines, d’autant plus en Sicile où la Mafia règne en maitre et où les familles n’hésitent pas à tuer leurs brebis galeuses.

Un personnage intéressant et attachant qui forme avec l’inglese un duo carrément torride.

Lily Prior sait nous mettre l’eau à la bouche et franchement, j’en redemande et ça tombe bien car il y a une suite et je compte bien me la procurer prochainement !

Vous l’aurez compris, La cucina est un roman réussi et appétissant qui mêle habilement cuisine, Italie et érotisme, si ces thèmes vous intéressent ce roman est pour vous.

Advertisements

15 réflexions sur “La cucina – Lily Prior

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s