Le samedi, c’est bibli ! #66

On se retrouve une fois encore aujourd’hui pour vous présenter mes emprunts et une fois de plus, je n’ai emprunté que des bandes dessinées car je me rends compte que j’aime de plus en plus en lire le week-end et comme ma PAL déborde littéralement entre les services presse et les quelques achats qu’il m’arrive de faire, je me suis contentée d’emprunter :

L’ambulance 13 de Sébastien Bouet, Alain Mounier, Patrick Cothias et Patrice Ordas. Vous commencez à bien cerner mon intérêt pour la grande guerre, je suis donc repartie avec l’intégrale que j’avais repéré à la librairie.

l-ambulance-13-ordas-cothias-mounier-bouet

Sujet : Il s’appelle Louis-Charles Bouteloup. Fraîchement diplômé de la Faculté de Médecine, il se retrouve en première ligne, à Fleury à la fin 1915. Il commande une ambulance hippomobile dont les infirmiers sont connus autant par leur courage que par leur aversion du règlement. Bouteloup est un nom qui compte en politique, car son père est député, lieutenant-colonel et proche du général Pétain. Cette relation privilégiée, loin de le protéger, fera du jeune officier une cible désignée pour les ennemis de l’élu, entre autres le redoutable Georges Clemenceau. Néanmoins, Louis accomplira la tâche épouvantable que la guerre lui impose, en essayant de préserver un humanisme auquel il est attaché jusqu’à la rébellion.

Le cas Alan Turing d’Arnaud Delalande et Eric Liberge. Je ne connaissais absolument pas Alan Turing jusqu’à ce que sorte le film Imitation Game avec Benedict Cumberbatch, film vu il y a quelques jours seulement et qui m’a bouleversée, j’espère en apprendre davantage sur son parcours avec cette bd.

le-cas-alan-turing-delalande-liberge

Sujet : Londres, 1938. Les services secrets britanniques recrutent un jeune et brillant chercheur en mathématiques : Alan Turing. Sa mission : déchiffrer les codes de l’Enigma, la machine qui permet de transmettre les instructions du Führer à ses troupes. Toutes les tentatives de décryptage ont échoué jusque-là. C’est le plus grand défi de la vie d’Alan Turing. Un bras de fer scientifique inouï. Dans le secret le plus total, il s’attelle à la tâche. Et réussit. En cassant le code Enigma, Turing donne un avantage décisif aux Alliés et jette les bases de la révolution informatique. Son succès aurait dû le mener au faîte de la gloire, mais il doit se cacher et rester dans l’ombre.

Les avez-vous lus ? En attendant de vous en reparler, je vous souhaite un bon week-end pascal, gavez-vous bien de chocolats et de belles lectures.

Publicités

24 réflexions sur “Le samedi, c’est bibli ! #66

  1. lespagesversicolores dit :

    Pareil pour moi,j’ai une pal de livres-romans enormes! Alors la biblio c’est un bon moyen d’emprunter des bd, vites lues, et puis on en decouvre plein!
    Je ne connais pas celles que tu as empruntees mais « le cas Alan Turing » il y a eu un film non?
    Bon weekend!

  2. maghily dit :

    J’ai lu le Cas Turing avant de voir Imitation Game… J’ai trouvé que la BD manquait de profondeur mais qu’elle permettait d’en connaître un peu plus sur le personnage. Par contre, des deux, j’ai préféré le film [et pas uniquement pour Benedict Cumberbach].

    Je te souhaite de belles lectures ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s