Ça ne va pas arranger ma PAL # 41

Mars tire à sa fin et avant de vous dresser le bilan de mes lectures, je lève le voile sur les petits nouveaux de ma PAL et il y en a beaucoup ! Moi je dis qu’à ce rythme, ma PAL va atteindre les 300 avant la fin de l’année car j’ai beau lire et moins emprunter à la médiathèque, j’ai la chance de recevoir de plus en plus de services presse et j’ai beau les choisir avec soin et ne pas céder à toutes les tentations, il y a plus d’entrées que de sorties !

Loin de moi l’idée de me plaindre, au contraire même, je suis ravie de pouvoir lire des nouveautés qui me tentent beaucoup mais bien sûr, mes livres achetés sur mes modestes deniers, s’accumulent sans espoir d’être lus rapidement.

Mais trêves de bavardages et voyons un peu toutes les belles lectures qui m’attendent dans les prochain(e)s jours / semaines / mois / années (rayez les mentions inutiles) :

Deux histoires pour commencer : On regrettera plus tard d’Agnès Ledig chez Albin Michel dont j’avais lu le premier roman, Juste avant le bonheur, coup de cœur pour beaucoup mais pas pour moi car je l’avais trouvé trop lacrymal, j’espère que celui-ci correspondra davantage à mes attentes.

Les histoires d’amour commencent toujours à Paris de Cathy Kelly chez Presses de la cité dont j’avais déjà demandé le précédent, Du miel pour les abeilles, toujours dans ma PAL mais l’éditeur et son attachée de presse la délicieuse Anne, ne me tiennent jamais rigueur de parfois garder trop longtemps dans ma PAL certains de leurs romans !

Toujours chez Presses de la cité mais dans la collection Terres de France Pardon, Clara de Didier Cornaille dont j’avais lu le précédent roman L’atelier de Capucine l’an dernier, une lecture agréable et assez légère, le thème de celui-ci est plus sombre puisqu’il prend racine au cœur de la seconde guerre mondiale.

Un roman historique qui n’a pas attendu dans ma PAL et que je vous ai présenté vendredi L’atelier des poisons de Sylvie Gibert chez Plon et que j’ai beaucoup aimé, à vrai dire il frôle même le coup de cœur car j’ai beaucoup aimé les différents protagonistes, les thèmes traités et l’écriture de l’auteure, bref une réussite que je vous encourage vivement à découvrir à votre tour.

Autre roman historique, même époque que le précédent mais très différent puisqu’il traite de l’exil des alsaciens après la guerre de 1870 : Les chimères de l’exil de Marie Kulhmann chez Terres de France Presses de la cité, lu également, je vous en parlerai plus en détail très vite mais il souffre pour moi de la comparaison avec le précédent que j’ai tellement aimé !

Je me réjouis d’enfin lire la plume d’Alexandra Lapierre (dont je note scrupuleusement les titres à chaque parution mais sans aller plus loin) avec Moura la mémoire incendiée chez Flammarion qui m’a proposé cette lecture, pensant que le destin de cette femme russe qui a réellement existé prise dans la tourmente de la révolution russe pourrait m’intéresser, effectivement j’ai été bien cernée sur ce coup-là !

J’avais été envoutée par Le testament de Marie de Colm Toibin, je vais avoir le plaisir de retrouver la plume de cet auteur avec Brooklyn édité chez Robert Laffont.

Pourtant grande lectrice de polars je n’ai pas encore eu l’occasion de lire Karine Giebel, je vais donc enfin la découvrir avec De force son dernier roman chez Belfond, Meurtres pour rédemption, déjà dans ma PAL attendra encore !

ça-ne-va-pas-arranger-ma-pal-41

Je dois être l’une des rares à ne pas encore avoir lu Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire de Jonas Jonasson, pourtant dans ma PAL, Presses de la cité m’a fait la surprise de m’envoyer le tout dernier titre de l’auteur L’assassin qui rêvait d’une place au paradis.

Pierre Lemaitre avait fait l’unanimité avec Au revoir là haut, dans ma PAL depuis peu, il revient à son domaine de prédilection, le polar, avec Trois jours et une vie chez Albin Michel.

Thriller dans un Paris post apocalyptique signé d’Anne-Laure Béatrix et François-Xavier Dillard : Austerlitz 10.5 chez Belfond que je viens de terminer, une ambiance angoissante et dérangeante, un roman vraiment singulier et une confirmation qu’il faut que je lise absolument les précédents thrillers de Dillard.

On passe à la jeunesse maintenant avec le deuxième volume des aventures de la jeune Enola dont Sami-Chameau et moi avons adoré le précédent opus, Enola et les animaux extraordinaires tome 1 La gargouille qui partait en vadrouille, autant vous dire que La licorne qui dépassait les bornes toujours chez Les éditions de la Gouttière ne va pas croupir dans ma PAL !

J’ai reçu le second tome des Cercles de Gordie de Billie Cairn chez Fleurus, Celle qui traverse les murs, même si le précédent est toujours dans ma PAL… depuis l’an dernier.

J’avais adoré le très bel album Arlequin ou les grandes oreilles de Venise signé Hubert Ben Kemoun, je n’ai donc pas résisté à la proposition de Flammarion jeunesse de recevoir son dernier roman La fille quelques heures avant l’impact, un titre et une 4è de couvertures très énigmatiques.

Et pour finir mes deux achats du mois : A l’intérieur de Jodi Picoult, une belle brique certes (alors que j’en ai des tas qui m’attendent déjà !) mais un thème qui m’intéresse et me touche de près, un garçon autiste accusé de meurtre.

Vous connaissez mon goût pour les romans policiers historiques et pour le 18è siècle, la série mettant en scène Voltaire me faisait de l’œil depuis sa parution, j’ai donc jeté mon dévolu sur le premier volume : La baronne meurt à cinq heures de Frédéric Lenormand, j’espère que l’auteur étrille gentiment son héros qui le mérite !

Advertisements

36 réflexions sur “Ça ne va pas arranger ma PAL # 41

  1. lespagesversicolores dit :

    Je suis tout à fait d’accord avec toi concernant « Juste avant le bonheur »… et d’ailleurs un livre de cette auteure me suffit, je ne veux rien essayer d’autre :-D!
    J’ai aussi le nouveau Pierre Lemaitre dans ma Pal! Je n’ai pas lu « Au-revoir là haut » donc ce sera une vraie découverte pour ma part!
    Je suis en train de lire « A l’intérieur » de Jodi Picoult et j’adore! C’est un sujet passionnant!

  2. violettine dit :

    Je n’ai pas aimé non plus « juste avant le bonheur »,je pense que je ne lirai donc pas le nouveau roman.
    J’avais aussi beaucoup aimé »au revoir là-haut »et j’envisage de lire le nouveau roman de Pierre Lemaitre.
    Chère Bianca,peux-tu indiquer quand il s’agit de livres pour la jeunesse l’âge auquel ces livres sont destinés car je pourrai en choisir pour mes petits-enfants?
    Bon lundi de Pâques!

    • Bianca dit :

      Chère Violettine, en général je pense à indiquer l’âge auquel les enfants peuvent les lire, si jamais j’oublie n’hésite pas à me le demander par commentaire 🙂

  3. Petite Plume dit :

    Le Jodi Picoult, le Pierre Lemaître et le Jonas Jonasson me tentent beaucoup ! Je n’ai toujours pas lu Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire et Au-revoir là-haut mais je finirai par le faire un jour ^^

  4. mrsturner dit :

    Youhou, hé bien bonne découverte à toi ! Deux de tes livres jeunesses me font de l’oeil, Hâte de lire tes critiques !

  5. Laurie dit :

    Je te conseille vivement la lecture de meurtre pour rédemption. Il est juste géniale. Karine Giebel à une très bonne plume et son propre style surtout pour conclure ses histoires. Je ne t’en dis pas plus, je te laisse la joie de la découverte 😉

  6. frenchbooklover dit :

    Cela m’impressionne toutes ces entrées et j’imagine à quel point ta bibliothèque PAL doit déborder.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s