Bilan de lecture : mars 2016

1er avril, jour du traditionnel poisson chéri des enfants et jour du bilan de lecture, et oui le mois de mars s’est achevé hier et il est temps pour moi de dresser le bilan de mes lectures des quatre dernières semaines. Un mois riche en belles lectures sans flop et avec deux coups de coeur, les tous premiers de l’année !

Mars m’a permis de lire 18 titres dont 11 titres sortis de ma PAL (8 services presse et trois achats) et donc 7 emprunts à la médiathèque, ce qui n’empêche nullement à ma PAL d’enfler inexorablement, les entrées étant plus importantes que les sorties mais je suis contente d’avoir bien puiser dedans tout de même.

Mais trêve de bavardages et en avant pour le récapitulatif de mes lectures :

hiver-rouge-dan-smith   les-petites-filles-julie-ewa    austerlitz-10-5-beatrix-dillard

On commence comme toujours par les policiers qui sont au nombre de trois ce mois-ci et il n’y a que du bon. Tout d’abord Hiver rouge de Dan Smith, un polar historique passionnant qui nous entraîne au coeur de la guerre civile russe au lendemain de la première guerre mondiale, dans un chaos effroyable. Changement de registre, d’époque et de pays avec mon premier coup de coeur de l’année Les petites filles de Julie Ewa, le sujet est terrible : l’horreur du concept de l’enfant unique qui va pousser des millions de parents à génocider leurs petites filles ou à les vendre, un roman qui m’a pris aux tripes  et dont la chute m’a mise K.O debout, à lire absolument ! Enfin, un thriller post apocalyptique passionnant Austerlitz 10.5 de Anne-Laure Béatrix et François-Xavier Dillard que je vous présente dès la semaine prochaine mais sachez qu’il tient bien en haleine jusqu’à la dernière page.

           le-chat-a-neuf-queues-christos    l-espion-de-richelieu-tome-2-claude-merle    la-fee-de-verdun-philippe-nessmann

Côté jeunesse, trois lectures et une fois n’est pas coutume deux lectures qui se sont révélées un peu décevantes. Le chat à neuf queues de Christos avec le toujours très satisfait de lui Voltaire, auto-proclamé meilleur détective du monde ! J’ai trouvé cette fois-ci l’enquête policière tirée par les cheveux et alambiquée. Déception aussi pour le second volume de L’espion de Richelieu Le duc des ombres de Claude Merle que j’ai trouvé plan-plan alors que le premier m’avait vraiment emballée. Belle surprise en revanche pour le roman de Philippe Nessmann, La fée de Verdun, qui met en lumière une femme exceptionnelle Nelly Martyl, totalement oubliée aujourd’hui mais qui fut l’une des figures de la première guerre mondiale.

la-cucina-lily-prior   cherche-jeune-femme-avisee-sophie-jomain   le-bois-et-la-source-sylvie-anne   une-annee-particuliere-thomas-montasser

Sept romans aussi sont venus ponctuer mon mois de mars avec des bonheurs divers. Un roman qui moisissait dans ma PAL depuis plus de trois ans et que j’ai savouré : La cucina de Lily Prior, un roman gourmand et sensuel absolument délicieux. Changement de registre avec Cherche jeune femme avisée de Sophie Jomain, une romance ensuite qui m’a occasionné des fous rires et qui m’a bien diverti et que j’ai trouvé réussie. Deux lectures plus mitigées ensuite : Le bois et la source de Sylvie Anne qui se lit tout seul mais qui m’a laissé sur ma faim, l’auteure mettant un point final à son histoire au moment où elle m’intéressait le plus hélas. Un roman feel-good et une jolie ode à la lecture Une année particulière de Thomas Montasser que j’ai trouvé trop courte et dont l’intrigue liée au titre du récit ne m’a pas convaincue.

  l-atelier-des-poisons-sylvie-gibert   les-chimeres-de-l-exil-marie-kuhlmann   graveney-hall-linda-newbery

On poursuit avec des romans historiques et tout d’abord celui que j’ai préféré L’atelier des poisons de Sylvie Gibert que j’ai trouvé passionnant car il mêle monde de l’art, intrigue policière et récit historique classique, un régal de lecture ! Même époque mais moins bon : Les chimères de l’exil de Marie Kuhlmann qui met en lumière le sort des alsaciens voulant rester français et contraints à l’exil à Paris, le récit se révèle un peu trop lisse pour moi mais il plaira à beaucoup de lectrices j’en suis sûre comme j’ai passé un bon moment en sa compagnie. Enfin, Graveney Hall de Linda Newbery que je viens tout juste de terminer et qui nous raconte des destins en parallèle, celui de Greg aujourd’hui et celui d’Edmund pendant la première guerre mondiale qui m’a déçu hélas.

broadway-une-rue-en-amerique-tome-2-djief  traquemage-tome-1-le-serment-des-pecadous-lupano-relom  la-gloire-de-mon-pere-serge-scotto-eric-stoffel-morgann-tanco  california-dreamin-penelope-bagieu   les-vieux-fourneaux-tome-3-celui-part-lupano-cauuet

Et pour finir, cinq bandes dessinées !! J’ai retrouvé avec plaisir le Chapman’s paradise et les protagonistes de  Broadway une rue en Amérique tome 2 de Djief, suite et fin du dyptique, toujours aussi charmant même si c’est un peu lisse, le plaisir est ailleurs. Retrouvailles avec Lupano et sa nouvelle série totalement déjantée Traquemage tome 1 Le serment des pécadous, dessins de Relom, dessins qui ne m’ont pas emballé je dois dire, pas plus que l’humour trop gras pour moi. Belle surprise en revanche que l’adaptation graphique du roman éponyme de Marcel Pagnol La gloire de mon père avec aux manettes Scotto, Stoffel et Tanco, une belle réussite qui me donne envie de lire à nouveau le romancier provençal. Retrouvailles aussi avec Pénélope Bagieu et son dernier opus California Dreamin’, la biographie graphique de Mama Cass, une jeune femme truculent et pleine de vie qui connaîtra la gloire au milieu des années 60, disparue prématurément, le coup de crayon de Pénélope Bagieu lui rend un bel hommage. Enfin, retrouvailles avec les pépés anars des vieux fourneaux avec le troisième volume Celui qui part, mon second coup de coeur du mois et la confirmation que cette série est ma préférée !

J’espère que le mois d’avril me réservera de belles lectures et à vous aussi !

Advertisements

17 réflexions sur “Bilan de lecture : mars 2016

  1. Ma toute petite culture dit :

    J’avais adoré adoré adoré Le Village de Dan Smith, je ne vais pas patienter longtemps avant d’acheter Hiver Rouge !
    California Dreamin’ est dans ma PAL, je ne vais pas tarder à l’en sortir je pense…
    En tout cas, ton bilan est très impressionnant !

  2. Tasse de culture dit :

    Quel beau bilan ! Je m’aperçois que grâce/à cause de toi, j’ai ajouté pleins de titres à ma wishlist :p
    Sinon je suis complètement d’accord avec toi pour les Vieux Fourneaux ! J’espère qu’il y aura une suite !

      • belette2911 dit :

        Trouverions-nous toujours du plaisir ?? Nous pourrions être instrumentée, on pourrait nous dire ce que nous devons dire et là, je perdrais tout mon plaisir… Mais bon, on peut toujours essayer !

  3. à la page des livres dit :

    Quel superbe bilan !
    L’hiver rouge sera dans mon blog prochainement car je compte bien poursuivre l’aventure avec Dan SMITH (extraordinaire!). Je note Les petites filles de Julie Ewa.
    Je te souhaite d’aussi riches lectures pour le mois d’avril ! A bientôt.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s