Bilan de lecture : avril 2016

Bye bye avril et nous voici au début du joli mois de mai et l’heure pour moi de vous dresser le bilan de mes lectures des quatre dernières semaines. Un mois riche en lectures plutôt agréables et avec un coup de coeur !

Le mois d’avril plus court d’un jour que mars m’a tout de même permis de lire 16 titres dont 11 sortis de ma PAL (7 services presse et quatre achats) et donc 5 emprunts à la médiathèque, ce qui n’empêche nullement à ma PAL d’enfler mois après mois, les entrées étant au mieux aussi nombreuses que les sorties… 

Mais trêve de bavardages et en avant pour le récapitulatif de mes lectures :

les-cendres-froides-valentin-musso   les-marais-sanglants-de-guerande-jean-luc-bannalec.jpg   la-baronne-meurt-a-cinq-heures

On commence comme toujours par les policiers qui sont au nombre de trois ce mois-ci, tous français d’ailleurs, deux historiques et trois contemporains et je vais vous en parler, une fois n’est pas coutume, par ordre de préférence Tout d’abord Les cendres froides de Valentin Musso dont j’ai trouvé la trame policière trop faible à mon goût mais dont le fond historique, riche d’enseignement en ce qui me concerne, m’a passionné. J’ai retrouvé avec plaisir le commissaire Dupin dans Les marais sanglants de Guérande de Jean-Luc Bannalec, un policier de facture classique qui offre tome après tome de belles cartes postales de Bretagne. Et pour finir le premier tome de la série Voltaire mène l’enquête : La baronne meurt à cinq heures de Frédéric Lenormand qui s’est révélé pour moi un bonheur de lecture à l’état pur, je ne vous en dis pas plus car vous retrouverez mon avis détaillé demain sur le blog !

           les-carnets-de-cerise-tome-4-chamblain-neyret    les-gardiens-tome-1-le-grand-secret-christos    quatre-soeurs-tome-3-bettina-cati-baur

Côté jeunesse, trois lectures et comme souvent trois belles lectures. On attaque par mon coup de coeur du mois : Les carnets de Cerise tome 4 La déesse sans visage de Joris Chamblain et Aurélie Neyret, une série qui continue à m’enchanter à chaque nouvelle parution. J’ai découvert une nouvelle série signée Christos Les gardiens dont le premier tome Le grand secret s’est révélé une bonne surprise tant au niveau du suspens que du mélange mythologie grecque / contemporain. Enfin, retrouvailles avec les Quatre soeurs par Cati Baur avec le tome 3 consacré à la peste de la famille Verdelaine Bettina, toujours aussi bien, comme Cerise, je ne me lasse pas de cette fratrie.

   une-si-belle-image-katherine-pancol   les-saisons-du-mensonge-karine-lebert   on-regrettera-plus-tard-agnes-ledigquelqu-un-comme-toi-xavier-bosch

Sept romans aussi sont venus ponctuer mon mois d’avril avec des bonheurs divers. On commence là aussi avec mon préféré Une si belle image de Katherine Pancol, le portrait de Jackie Kennedy, loin de l’image bien lisse qu’elle pouvait offrir au public et que j’ai trouvé passionnant. J’ai retrouvé Karine Lebert avec son nouveau roman Les saisons du mensonge, l’histoire d’une archéologue à qui il est arrivé une tragédie et qui décide de commencer une nouvelle vie, une intrigue un peu faible et des passages pas crédibles pour moi mais les passages liés au métier de l’héroïne mettent un peu de sel heureusement. Retrouvailles également avec Agnès Ledug et son On regrettera plus tard, je ne pense pas lire à nouveau cette auteure dont la plume est comme celle de Karine Lebert très agréable à lire mais dont les histoires sont trop prévisibles à mon goût. Bonne surprise en revanche avec Quelqu’un comme toi de l’espagnol Xavier Bosch, les passages contemporains ne m’ont pas intéressé mais l’histoire d’amour intense qui la traverse m’a ravi.

  le-meunier-de-lavault-michel-blondonnet   pour-un-tweet-avec-toi-teresa-medeiros   quand-le-destin-s-en-mele-anna-jansson

On poursuit avec un roman historique Le meunier de Lavault de Michel Blondonnet dont le sujet est peu courant puisqu’il traite du trafic du sel au 17è siècle, un sujet très intéressant mais l’intrigue romanesque sent le déjà-vu, elle. Une romance totalement prévisible et qui ne sort guère des sentiers battus, sympa mais sans plus Pour un tweet avec toi de Teresa Medeiros.  Enfin, une comédie romantique suédoise dans la même veine que La bibliothèque des cœurs cabossés : Quand le destin s’emmêle d’Anna Jansson, un roman idéal au printemps, j’ai beaucoup aimé et je vous en reparle très vite !

12-rue-royale-ou-les-sept-defis-gourmands  la-lionne-un-portrait-de-karen-blixen  vive-la-maree-david-prudhomme-pascal-rabate

Et pour finir, trois bandes dessinées très différentes avec là aussi des bonheurs divers !! Tout d’abord un thème peu traité d’un point de vue graphique : la gastronomie et le quotidien d’un chef qui sont les sujets de 12 rue Royale ou les sept défis gourmands de Richez & Efix, bourré d’humour et qui m’a mis l’eau à la bouche plus d’une fois. La seconde, La lionne de Anne-Caroline Pandolfo & Tarkel Risbjerg retrace la vie de la romancière Karen Blixen, une vie que je ne connaissais pas du tout et un beau portrait de femme, je vous la recommande si vous souhaitez découvrir la vie digne d’un roman de cette auteure ! Enfin, Vive la marée de Rabatté & Prudhomme qui m’a laissé je l’avoue de marbre, j’ai trouvé les propos décousus et si poésie il y a, moi je ne l’ai pas vu.

J’espère que le mois de mai me réservera de belles lectures et à vous aussi !

Advertisements

28 réflexions sur “Bilan de lecture : avril 2016

  1. Tasse de culture dit :

    Quel bilan ! Mon rythme de lecture est complètement tombé dans les choux… J’avoue que j’ai hâte de lire ton avis sur le policier de Lenormand 🙂
    Je te souhaite un très bon mois de mai, remplie de belles lecture !

  2. Petite G dit :

    J’adore 4 soeurs et Cerise 🙂 Et je viens d’emprunter à la médiathèque « la lionne » , à suivre…
    Les autres auteurs me sont inconnus je te l’avoue, sauf de nom bien sûr !

  3. Cécile dit :

    Et bien! Quel bilan! Quelle productivité! Je n’ai lu aucun des romans que tu as lus, le dernier d’Agnès Ledig m’attend et je suis très en retard en ce qui concerne Karine Lebert! J’ai bien envie de découvrir Anna Jansson et le portrait de Jackie dressé par Katherine Pancol!
    Bravo pour ces lectures!

  4. scarlett21 dit :

    Waouh ! Quel beau billet ! Le Agnès Ledig et le Anna Jansson sont dans ma liste d’envie 🙂 Par contre, il est temps que je lise Quelqu’un comme toi qui est déjà dans ma PAL 😉

  5. myloubook dit :

    Un beau bilan même si toutes tes lectures ne t’ont pas procuré un plaisir égal. J’envisage de reprendre la lecture des Quatre Soeurs (le roman, pas la BD pour l’instant), j’avais beaucoup aimé les deux premiers tomes.

  6. les Livres de George dit :

    Un magnifique bilan, comme d’habitude aurais-je tendance à rajouter. J’ai reçu « On regrettera plus tard », je vais aller lire ton billet pour voir ce que tu en dis, mais ce que tu laisses suggérer ici m’effraie un peu.

  7. Fanny dit :

    Je suis heureuse de voir que tu as aimé La Lionne ! Karen Blixen fait partie de mes auteurs préférés et j’ai beaucoup aimé cette BD.
    J’ai Bettina à lire rapidement mais j’aime tellement cette série que je retarde ma lecture pour pouvoir en profiter plus longtemps.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s