Le grand méchant renard – Benjamin Renner

Lu dans le cadre du challenge  A tous prix (prix Angoulême 2016 sélection jeunesse) :

logo-challenge-c3a0-tous-prix

Face à un lapin idiot, un cochon jardinier, un chien paresseux et une poule caractérielle, un renard chétif tente de trouver sa place en tant que grand prédateur. Devant l’absence d’efficacité de ses méthodes, il développe une nouvelle stratégie. Sa solution : voler des oeufs, élever les poussins, les effrayer et les croquer. Mais le plan tourne au vinaigre lorsque le renard se découvre un instinct maternel.heart_4auteur-editeur-pagesle-grand-mechant-renard-benjamin-renner

Un grand méchant renard, en réalité plutôt pathétique, gentil et très maladroit, pénètre chaque jour à la ferme voisine afin d’y croquer une poule.

Chaque jour, il échoue systématiquement, la poule en question lui met la raclée ! A tel point que le chien de garde ne fait même plus attention à lui et que cochon et le lapin se sont pris d’amitié pour le pauvre chasseur affamé et lui offrent, en guise de dédommagement et pour ne pas qu’il meurt de faim, un panier de navets à chaque tentative avortée.

Le loup, plus malin et aussi plus terrifiant, lui conseille d’aller voler, non pas une poule mais des œufs, pour qu’une fois éclos, il puisse les manger. Au renard de les couver et de les choyer pour qu’ils soient bien gras et pour qu’ils fassent un repas convenable. Bien sûr, le loup prélèvera sa part au passage.

Le renard, devant un tel plan, est enthousiaste mais aussi bien naïf puisqu’il va se prendre d’affection pour les poussins et devenir une vraie maman tellement poule que les petits voient en lui, non pas un grand méchant renard, mais leur maman.

Mais la véritable maman poule, inconsolable de s’être fait voler ses œufs par le renard, devant la passivité du chien le plus paresseux de la terre, va organiser un vrai plan de bataille contre le prédateur roux…

Voilà une bande dessinée qui a fleuri sur la toile il y a quelques semaines, auréolé du prix Angoulême, et devant les éloges unanimes qu’il recueille et après l’avoir feuilleté à la médiathèque, je l’ai empruntée et je peux vous dire que je ne regrette pas, oh que non !

Quel régal que ce scenario mitonné aux petits oignons par Benjamin Renner qui signe aussi les dessins. Des dessins expressifs, de simples vignettes sans case qui ont un charme fou et donnent un vrai rythme à l’histoire.

Les dialogues sont très drôles et savoureux, les situations le sont toutes autant et le héros malchanceux qu’on prend en pitié au départ et qu’on adore à l’arrivée !

L’histoire de ce renard, loin d’être rusé, n’est pas banale et son quotidien entouré de ses trois poussins, bien poilant. Car la vie avec les poussins est loin d’être une promenade de santé et chaque parent peut se reconnaître dans ce renard bien débordé par l’énergie de sa couvée.

Les rapports parents / enfants sonnent en effet formidablement justes tout en étant très drôles. Vous l’aurez compris Le grand méchant renard est une fable animalière loufoque totalement réussie, à mettre entre les mains des petits et des grands, avec un joli message à la clé : il est possible de sortir du rôle assigné par la société pour tracer son propre chemin.

Une bande dessinée qui va sans doute devenir un grand classique tant il en a toutes les qualités et on se prend à rêver d’une suite des aventures de ce tendre goupil tellement attachant.

Publicités

23 réflexions sur “Le grand méchant renard – Benjamin Renner

  1. violettine dit :

    Merci bianca pour ce commentaire que je partage tout à fait car je l’ai lu et j’ai beaucoup apprécié.C’est drôle et tendre à la fois.

  2. Asphodèle dit :

    Voilà une BD qui me plairait , je la note et en plus ça me fait une idée de cadeau ! 😀 J’aime quand les renards ne sont pas ce qu’ils sont ! 😀 Oui c’est bien ta 43ème participation, je n’aurais qu’un mot : Bravo et merci pour ta fidélité ! 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s