Ça ne va pas arranger ma PAL # 43

Le mois de mai va bientôt tirer sa révérence et avant de vous dévoiler le bilan de mes lectures de ces quatre dernières semaines, place à un rendez-vous que vous aimez beaucoup chaque mois, celui où je vous présente les derniers entrés dans ma PAL.

Comme le mois dernier, ce sont pas moins de 16 livres qui sont venus grossir les rangs, certains d’entre eux sont déjà lus et mes avis sont en ligne mais trêves de bavardages et rentrons dans le vif du sujet !

Mois anglais oblige, je me suis acheté un roman british alors que ma PAL en regorge déjà mais bref les copinautes sont unanimes, il faut que je lise Le bois du rossignol de Stella Gibbons, ce sera peut-être chose faite en juin.

Un premier roman qui m’a laissé plutôt sur ma faim Une question d’harmonie de Bérangère de Chocqueuse chez Belfond, l’écriture est jolie mais que de longueurs hélas pour moi qui ne les affectionne pas particulièrement, mon avis a été publié hier pour celles et ceux que ça intéresse.

Grâce à Albin Michel j’ai pu recevoir le dernier roman de Didier Van Cauwelaert On dirait nous qui me permettra de sceller mes retrouvailles avec cet auteur que je n’ai pas lu depuis très longtemps.

Deux nouveautés maintenant issues de la collection Terres de France de Presses de la cité : Sous le regard du loup de Gilles Laporte et Y avez-vous dansé Toinou ? de Yves Viollier, deux romans du terroir que je n‘avais pas demandé mais je ne demande qu’à être séduite.

Je suis en revanche très intéressée par Le journal de Mary de Alexandra Echkenazi qui revient sur l’histoire d’amour entre JFK et l’une de ses maîtresses dont le mari était proche des milieux mafieux.

Mon second achat du mois s’est porté sur Un goût de cannelle et d’espoir de Sarah McCoy, un roman historique qui a pour décor l’Allemagne nazie de la seconde guerre mondiale, j’ai lu beaucoup d’avis positifs sur ce roman, j‘espère donc qu’il me plaira.

ça-ne-va-pas-arranger-ma-pal-43

La seconde guerre mondiale toujours avec L’honorable monsieur Gendre de Jean-Paul Malaval, cette fois en France du côté des collabos chez Presses de la cité, collection Terres de France, et oui ils me gâtent !

On poursuit avec un roman que j’ai beaucoup aimé et que je vous conseille vivement si l’époque et le sujet vous tentent : Une aventure monumentale de Olivier Dutaillis chez Albin Michel, un roman érudit et passionnant.

Un roman anglais pour continuer toujours dans le domaine historique Une femme insoumise de Janet MacLeod Trotter chez Presses de la cité encore, quand je vous dis qu’ils me gâtent, qui a pour toile de fond l’Angleterre d’entre les deux guerres mondiales et que je suis en train de lire, je vous en reparle donc très vite.

Enfin, pour refermer la parenthèse romans historiques, je vous conseille la lecture de La maison du cap de Françoise Bourdon, une fresque familiale comme je les aime avec de très beaux portraits de femmes, une lecture idéale pour l’été !

Deux policiers maintenant, historiques eux aussi, vous le savez si vous me suivez, je les adore et en plus tous deux se passent au 18è siècles et ont pour heureux deux grands écrivains : Goldoni pour La cité des loges de Thierry Maugenest chez Albin Michel et Voltaire pour Meurtre dans le boudoir de Frédéric Lenormand.

Place à la jeunesse maintenant avec un formidable roman historique que je vous présente très vite : Le mystère Blackthorn de Kevin Sands chez Bayard jeunesse, j’ai adoré ce pavé que j’ai dévoré en deux jours et qui nous plonge dans l’Angleterre de Charles II, une très belle découverte.

Flammarion jeunesse m’a très gentiment envoyé le dernier roman d’Anne-Marie Desplats-Duc Duchesses rebelles L’intrépide cousine du roi, consacré à la bouillonnante Grande Mademoiselle.

Enfin, j’ai acheté le tome 2 de la série Les enquêtes d’Alfred et d’Agatha Qu’est-il arrivé à Snouty Jones d’Ana Campoy, j’ai hâte de retrouver cet univers que j’ai adoré dans le tome 1.

En avez-vous lu certains ? En attendant de vous en reparler, je vous souhaite un très bon week-end et de belles lectures !

Advertisements

22 réflexions sur “Ça ne va pas arranger ma PAL # 43

  1. bonheur555 dit :

    Je suis éblouie de voir combien on peut lire dans un mois qui lis si peu vite. Le gout de cannelle m’avait interpellé, mais pas lu. Bonne lecture

  2. entrelespages dit :

    J’ai aussi Le bois du rossignol à lire. Et Duchesses rebelles. Je pense d’ailleurs lire très vite celui-ci. Je vais attendre pour « On dirait nous ». Je le trouve un peu cher pour tout le blanc qu’il reste sur les pages.

  3. Lucie Chipounette dit :

    J’ai lu Un goût de cannelle et d’espoir, je m’attendais à mieux même si j’ai bien aimé quand même. J’étais une fan de D. Van Caulewaert mais ça fait un bye que je ne l’ai pas lu. Bonnes lectures!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s