Les 10 pavés que j’aimerais sortir de ma PAL cet été

Aujourd’hui on se retrouve pour un de mes fameux paris que je me lance à moi-même, c’est-à-dire dresser une liste de livres à lire dans un temps imparti ! Je ne fais jamais de planning de lecture ni de pal mensuelle, mais à chaque début d’été, j’aime dresser cette liste, allez savoir pourquoi !

Et cette année, je corse un peu la donne puisque je me fixe de sortir 10 pavés de ma PAL d’ici la fin de l’été. Des livres qui parfois viennent juste d’entrer dans ma PAL mais que j’ai envie de lire depuis longtemps et d’autres à contrario qui sont là depuis trop longtemps !

Je ne sais pas si je serai capable de m’y tenir mais je vais dresser sous vos yeux ébahis une liste de 10 romans, 5 services presse et 5 achats, histoire de lire aussi ceux que j’achète et pas seulement ceux que je reçois !

la-petite-boulangerie-du-bout-du-monde-jenny-colganLa petite boulangerie du bout du monde de Jenny Colgan (512 pages).

Quand son mariage et sa petite entreprise font naufrage, Polly quitte Plymouth et trouve refuge dans un petit port tranquille d’une île des Cornouailles. Quoi de mieux qu’un village de quelques âmes battu par les vents pour réfléchir et repartir à zéro ?
Seule dans une boutique laissée à l’abandon, Polly se consacre à son plaisir favori : préparer du pain. Petit à petit, de rencontres farfelues – avec un bébé macareux blessé, un apiculteur dilettante, des marins gourmands – en petits bonheurs partagés, ce qui n’était qu’un break semble annoncer le début d’une nouvelle vie…

l-ete-avant-la-guerre-helen-simonsonL’été avant la guerre de Helen Simonson (645 pages).

Été 1914, dans la campagne anglaise. La gentry de Rye reçoit pour un pique-nique sur le gazon fraîchement tondu. Les ombrelles et les chapeaux sont de sortie et c’est l’occasion pour Beatrice Nash, vingt-trois ans, nouvelle professeure de latin récemment débarquée dans la petite ville, de faire plus ample connaissance avec les personnalités locales. Elle est chaperonnée par Agatha Kent, dont les deux neveux, Daniel et Hugh, ne la laissent pas insensible, bien qu’elle ait fait voeu de célibat. Orpheline et sous la tutelle d’une famille bien-pensante, Beatrice veut gagner son indépendance et devenir écrivain, des choix audacieux pour une jeune fi lle sans le sou en ce début de siècle. Ses projets, comme ceux de tous les habitants de Rye, vont être bouleversés par l’entrée en guerre de la Grande-Bretagne. La petite communauté accueille les premiers réfugiés et les hommes s’engagent. Beatrice voit partir Hugh avec un sentiment qu’elle peine à nommer…

a-l-interieur-jodi-picoultA l’intérieur de Jodi Picoult Quinn (605 pages).

Jacob, 18 ans, est atteint du syndrome d’Asperger et se passionne pour les enquêtes criminelles. Quand Jess, la jeune fille qui lui donnait des cours de socialisation, est retrouvée morte, tous les indices convergent vers l’adolescent. Lorsqu’il est accusé de meurtre, sa famille se décompose. Sa mère, divorcée et dans une situation précaire, trouve à peine de quoi embaucher un avocat débutant. Théo, son frère cadet, fugue pour demander de l’aide à un père absent, accaparé par sa nouvelle famille. Jacob, quant à lui, impassible, regarde à la télé jour après jour sa série policière préférée, ignorant l’implacable machine qui s’est mise en branle autour de lui.
Plus le procès avance, plus Théo semble prendre les événements à cœur. Alors que tout le monde est convaincu que Jacob a tué Jess, seul Théo continue à clamer l’innocence de son frère. Mais pourquoi est-il aussi désespéré ? Et pourquoi Jacob ne lui dit-il rien de ce qu’il semble savoir ? Comment l’amener à parler, lui qui s’enferme si facilement dans son monde ? Face à un système judiciaire inadapté à leur cas, Jacob et son frère risquent le pire.

le-temps-est-assassin-michel-bussiLe temps est assassin de Michel Bussi (532 pages).

Eté 1989. La Corse, presqu’île de la Revellata, entre mer et montagne.
Une route en corniche, un ravin de vingt mètres, une voiture qui roule trop vite… et bascule dans le vide.
Une seule survivante : Clotilde, quinze ans. Ses parents et son frère sont morts sous ses yeux.
Eté 2016. Clotilde revient pour la première fois sur les lieux de l’accident, avec son mari et sa fille ado, en vacances, pour exorciser le passé.
A l’endroit même où elle a passé son dernier été avec ses parents, elle reçoit une lettre.
Une lettre signée de sa mère. Vivante ?

quatre-soeurs-malika-ferdjoukhQuatre soeurs de Malika Ferdjoukh (610 pages).

Comme Les Trois Mousquetaires étaient quatre, les Quatre Soeurs Verdelaine sont cinq. Il y a les plus jeunes, celles qui, chacune, donnent son titre à une partie de ce livre : Enid, 9 ans, se dévoue à la protection des pensionnaires du grand sycomore du jardin, Blitz l’écureuil et Swift la chauve-souris, et dialogue à l’occasion avec son ami Gnome de la Chasse d’eau. Hortense, 11 ans, passe le plus clair de son temps à lire, à tenir son journal et à se demander ce qu’elle va faire comme métier. Architecte ? Chirurgienne ? Bettina, 14 ans, fait sa bêcheuse dans la salle de bains, se shoote aux 218 épisodes du feuilleton Cooper Lime, copine avec Denise et Béhotéguy, et enquiquine le reste du monde. Geneviève, 16 ans, prend des cours de boxe thaïe essoufflants tandis que les autres la croient occupée à baby-sitter. Mais il y a aussi Charlie, l’aînée, 23 ans, qui s’occupe de tout : bricoler, cuisiner, travailler dans un labo, aimer Basile, tirer le diable par la queue et tenter d’élever ses cadettes depuis la mort des parents. Tout ce petit monde habite la Vill’Hervé, une grande maison au bout du bout de la lande, au bord du bord de la falaise, pleine de recoins, de mystère, d’hôtes de passage et de pannes de Madame Chaudière.

la-drole-de-vie-de-zelda-zonk-laurence-peyrinLa drôle de vie de Zelda Zonk de Laurence Peyrin (426 pages).

Les jours s’écoulent, un peu trop calmes, un peu trop sages, pour Hanna Reagan lorsqu’un grave accident de voiture la cloue sur un lit d’hôpital. La campagne irlandaise a ses charmes, ainsi que son romancier de mari, mais rien de pétillant comme sa voisine de chambre, une vieille dame malicieuse et mystérieuse répondant au nom de Zelda Zonk.
À ses côtés, et n’ayant rien d’autre à faire pendant sa convalescence, Hanna se prend à rêver à une nouvelle vie, plus éclatante. Est-elle vraiment épanouie dans son hameau perdu, dans son mariage routinier ? Alors que Zelda lui conte son existence positive et joyeuse, Hanna se demande s’il est encore possible de changer la sienne…

blonde-joyce-carol-oatesBlonde de Joyce Carol Oates (992 pages).

Blonde ne ressemble à aucun livre de Joyce Carol Oates. Avec cette oeuvre monumentale et baroque, qu elle compose à partir des fantasmes que lui inspire Marylin Monroe, l’écrivain a ainsi marqué de son empreinte un genre inédit : la « bio-fiction ». Construite en cinq actes, cette tragédie est écrite sur deux modes : l’un narratif et réaliste, l’autre surréaliste, fait de visions et d’hallucinations.

les-vraies-histoires-d-amour-commencent-a-paris-cathy-kellyLes Vraies Histoires d’amour commencent à Paris de Cathy Kelly (512 pages).

Meilleures amies de la mariée, Leila et Susie sont aussitôt désignées comme demoiselles d’honneur, mais les deux sœurs ne se parlent plus depuis quelques temps. Le mariage leur permettra-t-il de retrouver leur complicité d’antan ? Birdie, la mère de Katy vit dans l’ombre de son mari Desmond, capitaine de l’industrie. Grâce une révélation inattendue, les noces seront pour elle l’occasion de commencer une nouvelle vie. De son côté, Vonnie, pâtissière chargée de la pièce montée pour le grand jour, se bat pour faire fonctionner sa famille recomposée.

gabrielle-marie-labergeGabrielle de Marie Laberge (877 pages).

Dans leur résidence estivale de l’île d’Orléans, non loin de Québec, les Miller et leurs six enfants offrent l’image de l’harmonie et de l’aisance. La crise des années trente les a épargnés. Chez eux, le goût du bonheur l’emporte sur les conventions et les préjugés d’une société paroissiale et étouffante. Comblée par son mari, Gabrielle aspire à encore plus de liberté. La tendre et violente Adélaïde, sa fille, est déchirée entre son affection pour le jeune Florent et sa passion pour l’irlandais Nic McNally. Alors que la rumeur de la guerre enfle en Europe, s’annoncent des orages du cœur…

quand-soufflera-le-vent-de-l-aube-emma-fraserQuand soufflera le vent de l’aube de Emma Fraser (544 pages).

Ile de Skye, 1903. Jessie, une fille de métayers, et Isabel, la fille du médecin de l’île, grandissent ensemble sur cette terre pauvre du nord de l’Écosse. Jessie rêve de devenir infirmière et Isabel de prendre la succession de son père. Mais la disparition mystérieuse du jeune héritier de l’une des familles les plus importantes de la région vient contrarier le destin des deux amies, bientôt obligées de se séparer. Leurs routes ne vont toutefois pas tarder à se croiser à nouveau.

En avez-vous lu certains ? Souhaitez-vous m’accompagner dans l’une de ces lectures ?  En attendant de vous en reparler je vous souhaite un excellent week-end et de belles lectures.

Publicités

46 réflexions sur “Les 10 pavés que j’aimerais sortir de ma PAL cet été

  1. Sandrine dit :

    Certains romans sont moi aussi dans ma PAL d’été. Merci pour les découvertes de Gabrielle et Quand soufflera le vent de l’aube. Je ne les connaissais pas et leur descriptif me semble bien sympathique. Belles lectures en perspective.

  2. laroussebouquine dit :

    Je suis actuellement dans La Drôle de Vie de Zelda Zonk et j’aime beaucoup. Il me tarde de rencontrer l’auteur demain, et surtout, d’attaquer le deuxième tome, Hanna !

    Je pense acheter d’ici peu La Petite Boulangerie du bout du monde car il me fait hypppeeer envie. Donc si c’est le cas, je serais ravie de faire une lecture commune ! Et même si à mon avis ça sera trop tard, ça tombe à point nommé pour le mois anglais…

    • Bianca dit :

      Comme toi j’ai lu les deux romans de Laurence Peyron, j’ai préféré le premier au second ! Je n’ai toujours pas lu La petite boulangerie du bout du monde mais je l’emmène en vacances en août, l’as-tu déjà lu ?

  3. maghily dit :

    Haaaa Gabrielle fut l’un de mes plus beaux coups de coeur littéraires ! Il m’a été offert par une amie, il y a quelques années et je l’avais vraiment dévoré. J’en garde une grande impression de douceur même si certains passages étaient assez difficiles. Une très jolie saga familiale ! J’espère qu’elle te plaira ! 🙂

    Les autres, je les connais de nom mais je ne les ai pas lus.

    C’est une sacrée PAL estivale, en tous cas ! 🙂 Bonne lecture.

  4. Nathalie dit :

    Gabrielle est magnifique !! J’ai adoré… La suite est bien aussi mais le premier tome de cette trilogie reste pour moi le meilleur.
    J’ai bien envie de lire aussi « 4 soeurs » j’hésite entre la version roman et la version bd qui à l’air très chouette aussi.
    Bonnes lectures (sous le soleil ?)

  5. Petite G dit :

    Blonde est dans ma PAL aussi, j’adore cette auteure mais la « lourdeur « du livre me rebute pour l’instant ! Je n’ai lu que « Quatre soeurs » parmi ta liste mais alors fonce, c’est troooop bien, et puis ça se lit très vite 🙂

  6. mlleniall dit :

    Tiens, je me rappelais pas que La petite boulangerie (…) était un aussi gros livre! Il faut dire, je l’ai dévoré en à peine quelques jours…
    En tout cas, bon courage, j’ai moi aussi quelques pavés que j’aimerai bien enlever de ma PAL…

  7. les Livres de George dit :

    « quatre sœurs » se lit tout seul, impossible de se détacher de ce roman quand tu l’as commencé tant l’ambiance, les personnages vont te plaire, j’en suis sûre ! « Blonde » ce n’est pas franchement la même ambiance, mais quel roman !!!!
    « Gabrielle » est dans ma PAL depuis très très longtemps. Enfin, j’ai acheté hier « la drôle vie de Zelda Zonk » sur le conseil de l’auteure !
    Cet été j’ai décidé de lire un des pavés de Kate Morton que j’ai rencontré hier, très sympathique et souriante !
    Bonnes lectures, ma belle !

    • Bianca dit :

      Tu me donnes tellement envie de lire JCO et je veux la découvrir avec ce roman dédié à MM que comme toi j’adore ! Et tu as bien raison de tenter Kate Morton qui signe de très bons romans historiques. Bonnes lectures estivales à toi !

  8. Mille vies en une (@Milleviesenune) dit :

    De ta liste, je n’ai lu que « Blonde », mais quelle lecture ! Je me souviens qu’à l’époque, il m’a fallu cinq semaines pour le lire, parce que je n’avais pas encore un très bon rythme et j’avais autant envie de le terminer que de rester avec Marilyn pour toujours.

  9. Philippe D dit :

    Je ne connais pas grand-chose à part Bussi que je lirai certainement.
    « Gabrielle » : un livre que j’ai déjà rencontré.
    Les autres ???
    Bonnes lectures.

  10. maudapl dit :

    Gabrielle, gros coup de coeur pour moi (avec le 2e tome, « Adélaïde » si ma mémoire est bonne !) ! Tu m’a donné envie de lire Blonde (qui est dans un coin de ma tête depuis belle lurette) 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s