Bilan de lecture : juin 2016

Juin tire sa révérence et comme chaque mois, voici venue l’heure du traditionnel bilan de lecture. Un mois bien rempli une fois de plus avec des lectures plutôt belles dans l’ensemble même si j’ai eu un flop et des petites déceptions.

Ce mois de juin, j’affiche 15 lectures au compteur, un chiffre stable depuis quelques temps dont 10 sortis de ma PAL (5 services presse et 5 achats) et donc 5 emprunts à la médiathèque, ce qui n’empêche nullement à ma PAL d’enfler mois après mois, les entrées étant plus nombreuses que les sorties… 

Mais trêve de bavardages et en avant pour le récapitulatif de mes lectures, comme d’habitude vous pouvez cliquer sur tous les titres afin de lire mes avis détaillés :

le-diable-de-la-tamise-annelie-wendeberg   agatha-raisin-enquete-la-quiche-fatale-m-c-beaton   les-adeptes-ingar-johnsrud

On commence comme toujours par les policiers, trois ce mois-ci avec que des bonnes pioches ! Tout d’abord un polar historique réussi avec Sherlock Holmes en guest : Le diable de la Tamise de Annelie Wenderberg. On poursuit avec un polar plein d’humour anglais Agatha Raisin enquête La quiche fatale de M.C. Beaton qui m’a donné très envie de découvrir les Cotswolds. Enfin, un polar venu du froid Les adeptes de Ingar Johnsrud diablement intéressant.

           elisabeth-princesse-a-versailles-tome-2-le-cadeau-de-la-reine-annie-jay    les-incorrigibles-enfants-de-la-famille-ashton-tome-1   enola-et-les-animaux-extraordinaires-tome-2-la-licorne-qui-depassait-les-bornes   les-enquetes-d-alfred-et-agatha-tome-2-ana-campoy    les-agents-secrets-de-l-olympe-tome-4-ulysse-prisonnier-de-circe-alain-surget

Côté jeunesse, cinq lectures et cinq très belles lectures. On attaque par la suite de la série Elisabeth princesse à Versailles, Le cadeau de la reine, signée Annie Jay, une lecture mignonne à souhait pour les petites filles et celles qui ont su le rester ! Un roman anglais à l’atmosphère vintage réussie Les incorrigibles enfants de la famille Ashton tome 1 Une étrange rencontre de Maryrose Wood que j’ai adoré, une très belle découverte grâce au mois anglais. J’ai retrouvé avec plaisir Enola, la petite vétérinaire pas comme les autres dans La licorne qui dépassait les bornes de Joris Chamblain et Lucile Thibaudier, toujours aussi rafraichissant à lire. Retrouvailles réussies également avec Alfred et Agatha dans Qu’est-il arrivé à Snouty Jones ? de Ana Campoy, un second volume lu d’une traite. Enfin, retrouvailles également avec Les agents secrets de l’Olympe tome 4 Ulysse prisonnier de Circé d’Alain Surget, un petit roman de vulgarisation pour mettre la mythologie grecque à la portée des plus jeunes, ici on est fans !

le-journal-de-mary-alexandra-echkenazi   l-honorable-monsieur-gendre-jean-paul-malaval   meurtres-au-manoir-willa-marsh   un-parfum-d-encre-et-de-liberte-sarah-mccoy

Quatre romans sont venus ponctuer mon mois de juin avec des bonheurs divers. On commence par mon préféré Le journal de Mary de Alexandra Echkenazi qui relate l’histoire d’amour entre Mary Pinchot, une artiste peintre, et JFK. Un roman que j’ai adoré où tout sonne terriblement vrai. Les trois autres m’ont déçue, j’en attendais sans doute un peu trop. Tout d’abord L’honorable monsieur Gendre de Jean-Paul Malaval qui se déroule pendant la seconde guerre mondiale et qui aborde pourtant des thèmes très intéressants mais hélas effleurés. Déception pour un roman certes caustique et grinçant, Meurtres au manoir de Willa Marsh, mais dont j’ai eu du mal à m’intéresser à l’intrigue. Flop pour terminer avec Un parfum d’encre et de liberté de Sarah McCoy qui m’a bien ennuyée.

polina-bastien-vives  rosalie-blum-tome-1-camille-jourdy  le-club-des-predateurs-tome-1-le-bogeyman-mangin-dupre

Et pour finir, trois bandes dessinées. On commence par Polina de Bastien Vivès qui nous retrace le parcours d’une danseuse étoile russe, de sa plus tendre enfance à ses premières scènes, une bd qui ne manque pas d’intérêt même si j’ai eu beaucoup de mal avec le graphisme de Vivès. J’ai préféré le premier tome de Rosalie Blum Un air de déjà-vu de Camille Jourdy, un volume prometteur, j’ai hâte de lire les second et troisième tomes. Et pour finir Le club des prédateurs tome 1 The bogeyman de Valérie Mangin et Steven Dupré, une histoire trop macabre et glauque pour moi.

J’espère que le mois de juillet me réservera de belles heures de lecture et à vous aussi !

Publicités

14 réflexions sur “Bilan de lecture : juin 2016

  1. peluche0706 dit :

    15 lectures c’est énorme ! J’en suis à 11 de mon côté et je trouve que c’est déjà pas mal ! Je publie mon bilan demain matin. En tout cas, les 4 romans dont tu parles me tentent bien. Je te souhaite un bon mois de juillet !

  2. laroussebouquine dit :

    Comme d’habitude, quel bilan !
    Tu m’as un peu refroidie pour le Sarah McCoy, j’avais bien envie de lire celui qui est sorti en poche : Un goût de cannelle et d’espoir. Tu l’as déjà lu ?
    Bonnes lectures à toi !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s