Ce n’est pas toi que j’attendais – Fabien Toulmé

Dans la vie d’un couple, la naissance d’un enfant handicapé est un ouragan, une tempête. Quand sa petite fille naît porteuse d’une trisomie non dépistée, la vie de Fabien s’écroule. De la colère au rejet, de l’acceptation à l’amour, l’auteur raconte cette découverte de la différence. Un témoignage poignant qui mêle, avec délicatesse, émotion, douceur et humour. heart_4auteur-editeur-pagesce-n-est-pas-toi-que-j-attendais-fabien-toulme

Fabien et son épouse brésilienne Patricia sont les heureux parents de Louise lorsqu’ils apprennent qu’ils vont avoir un nouvel enfant. Fabien a beaucoup baroudé et fait de nombreux jobs avant de se poser à Joao Pessoa, une petite ville du Nordeste.

Ils sont fous de joie mais Fabien est d’un naturel anxieux et sa plus grande hantise est d’avoir un enfant atteint de trisomie 21, le handicap lui fait peur mais la gynécologue brésilienne le rassure : l’épaisseur de la nuque est normale, aucune raison de s’en faire.

Quelques semaines plus tard, le couple rentre en France et lors d’une nouvelle échographie de contrôle, de nouveau, tout va bien. Le jour J arrive enfin et après une césarienne faite en urgence, Fabien découvre Julia et tout de suite, remarque que sa fille a une certaine ressemblance avec les enfants trisomiques.

Ce qu’il redoutait tant s’est produit et un gros challenge attend le papa : accepter le handicap de sa fille…

Voilà une bande dessinée qui me tentait beaucoup depuis sa parution, son thème n’est en effet pas banal et surtout très intéressant puisque Fabien Toulmé nous livre à travers Ce n’est pas toi que j’attendais sa propre histoire et celle de sa famille. Un témoignage précieux donc qui m’a beaucoup plu et qui aborde la question du point de vue des parents.

Fabien Toulmé ne fait pas dans la dentelle : oui il aurait préféré que sa fille ne vienne pas au monde, oui il aimerait bien qu’elle meurt à cause de son insuffisance cardiaque, oui il en veut aux autres parents d’avoir un enfant « normal », non il n’arrive pas à aimer sa fille, à lui parler, à la prendre dans ses bras, à lui donner le bain, oui il fait une dépression et pleure sans arrêt en voyant Julia, oui il s’apitoie sur son sort…

Difficile en effet d’appréhender le handicap de son enfant lorsque rien ne nous prépare à cette éventualité. Difficile aussi d’accepter le regard des autres, qui loin d’être admiratif, est fuyant voire blessant. Difficile aussi d’imaginer le quotidien de son enfant, sa scolarité, sa future vie d’adulte, etc. Difficile aussi de ne pas se décourager face à la prise en charge du handicap de son enfant qui oblige les parents à courir de spécialistes en spécialistes, etc.

C’est une histoire touchante que je conseille à tout le monde, qu’on soit parent ou non, je pense que le témoignage de Fabien Toulmé permet de dédramatiser le handicap de son enfant, quelqu’il soit, et amènera, je l’espère, les lecteurs à poser un regard bienveillant sur les personnes atteintes de Trisomie 21, à accepter que des enfants trisomiques côtoient leurs enfants à l’école, à l’aire de jeux ou à la plage car je pense que ce qu’il y a de plus terrible c’est l’attitude et le regard des autres, des gens dits normaux et qui peuvent parfois se montrer terriblement cons !

Un récit bouleversant, juste et sincère qui tantôt fait rire et tantôt pleurer, à mettre entre toutes les mains.

Advertisements

21 réflexions sur “Ce n’est pas toi que j’attendais – Fabien Toulmé

  1. Allychachoo - Culture déconfiture dit :

    Je n’ose pas lire cette BD. Je tourne pourtant autour depuis un moment, le sujet ne peut que me parler, et ta critique confirme tout le bien que j’entends autour de cet ouvrage mais… Trop dur de l’envisager. En vrai, c’est probablement avoir cette BD dans ma bibliothèque qui me fait plus peur que de le lire !

  2. Syl. dit :

    On me l’a offert et ce fut un très beau cadeau. Je ne sais pas si je l’aurais lu sinon car le sujet est difficile. Mais quel bel album ! et quelle émotion !

  3. faelys dit :

    j’avais été très émue par cette lecture et j’en avais acheté un autre exemplaire pour les collègues, il a eu beaucoup de succès et certains l’ont eux-même acheté ensuite. Je crois que pour un tel sujet, c’est son point de vue intime, franc et bienveillant à la fois qui fait mouche !

  4. caro dit :

    Un très bel album, très touchant, vraiment fort. J’ai aussi eu la chance de rencontrer l’auteur, vraiment très intéressant. Un super souvenir !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s