Le samedi, c’est bibli ! #72

Cela faisait deux mois tout pile que je ne vous avais pas présenté mes emprunts médiathèques, il faut dire qu’entre mes vacances et celles de ce haut lieu de perdition, j’ai eu assez peu l’occasion d’y aller cet été mais la magie des réservations opérant, j’ai pu récupérer quatre livres ce matin qui m’attendaient bien sagement depuis plusieurs semaines.

Au menu de cette semaine un roman historique, deux bandes dessinées et un roman jeunesse que je vous présente sans plus attendre.

belgravia-julian-fellowes

Belgravia de Julian Fellowes. Je suis, comme beaucoup d’entre vous, une grande admiratrice de la série Downton Abbey, je suis donc très curieuse de découvrir le scénariste de la série dans ce roman historique qui a pour décor le début du 19è siècle.

Sujet : Le 15 juin 1815, le bal devenu légendaire de la duchesse de Richmond réunit à Bruxelles tous les grands noms de la société anglaise. La plupart des beaux officiers présents ce soir-là périront quelques heures plus tard sur le champ de bataille de Waterloo, faisant de cette réception l’une des plus tragiques de l’histoire. Mais cette nuit va aussi bouleverser le destin de Sophia Trenchard, la ravissante fille du responsable de l’intendance du duc de Wellington. Vingt-cinq ans plus tard, les Trenchard, en pleine ascension sociale, se sont installés dans le nouveau quartier de Belgravia et pensaient laisser derrière eux ces terribles événements. Mais dans un monde en mutation où l’aristocratie côtoie désormais la classe émergente des nouveaux riches, certains sont prêts à tout pour que les secrets du passé ne menacent pas leurs privilèges…

l-adoption-tome-1-quinaya-zidrou-monin

L’adoption tome 1 Quinaya de Zidrou et Monin. Je vous confiais il y a quelques temps ma grande découverte de Zidrou et lorsque celui-ci est aux manettes, je n’ai qu’une envie : lire !

Sujet : Lorsque Qinaya, une orpheline péruvienne de 4 ans, est adoptée par une famille française, c’est la vie de tous qui est chamboulée. Les parents essaient de lui faire oublier le drame qu’elle a vécu, Lynette se découvre un caractère de mamie gâteau et les amis du couple apprivoisent doucement cette petite qui s’adapte à sa nouvelle vie. Mais pour Gabriel, ce sera bien plus compliqué : il lui faudra apprendre à devenir grand-père, lui qui n’a jamais pris le temps d’être père. Des premiers contacts distants aux moments partagés, Gabriel et Qinaya vont peu à peu nouer des liens que même le vieux bourru était loin d’imaginer.

la-parole-du-muet-tome-1-le-geant-et-l-effeuilleuse

La parole du Muet – Tome 1 – Le géant et l’effeuilleuse de Laurent Galendon et Frédéric Blier. La couverture et les années 20, il n’en fallait pas plus pour me mettre l’eau à la bouche…

Sujet : Fin des années 1920. Célestin n’a qu’un rêve en tête : réaliser des films. Fraichement débarqué à Paris, il devient décorateur pour un grand studio, où il rencontre Constance qui lui fait lire une histoire qu’elle a écrite. Enthousiaste, il décide de la porter à l’écran, malgré son inexpérience. Aidé de quelques amis, il va investir la nuit les studios pour réaliser son film !

sauveur-et-fils-saison-1-marie-aude-murail

Sauveur et fils saison 1 de Marie-Aude Murail. Depuis ma lecture coup de poing de Oh, boy !, je veux tout lire de Marie-Aude Murail, notamment ce titre qui m’a été chaudement recommandé et que j’ai attaqué dès mon retour à la maison !

Sujet : Quand on s appelle Sauveur, comment ne pas se sentir prédisposé à sauver le monde entier ? Sauveur Saint-Yves, 1,90 m pour 80 kg de muscles, voudrait tirer d affaire Margaux Carré, 14 ans, qui se taillade les bras, Ella Kuypens, 12 ans, qui s évanouit de frayeur devant sa prof de latin, Cyrille Courtois, 9 ans, qui fait encore pipi au lit, Gabin Poupard, 16 ans, qui joue toute la nuit à World of Warcraft et ne va plus en cours le matin, les trois soeurs Augagneur, 5, 14 et 16 ans, dont la maman vient de se remettre en ménage avec une jeune femme…Sauveur Saint-Yves est psychologue clinicien. Mais à toujours s occuper des problèmes des autres, Sauveur a oublié le sien. Ne devrait-il pas protéger ce petit garçon, Lazare, 8 ans, qui est son fils, menacé par un secret ? 

Les avez-vous lus ? En attendant de vous en reparler, je vous souhaite un bon week-end et de belles lectures !

Publicités

19 réflexions sur “Le samedi, c’est bibli ! #72

  1. Guérin dit :

    J’ai lu Sauveur et fils que j’ai beaucoup aimé (j’avais moi aussi adoré Oh, boy) et j’attends la suite avec impatience.

  2. heyimManon dit :

    Hello, il faut vraiment que j’ajoute à ma liste d’envie « Belgravia » ! Et j’ai beaucoup apprécié la lecture de « Sauveur & fils » de Marie-Aude Murail, je le recommande souvent en librairie.

  3. Fanny dit :

    Je n’ai pas du tout accroché à Passé imparfait en début d’année, je suis très curieuse de lire ton avis concernant le nouveau roman de Julian Fellowes !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s