Bilan de lecture : septembre 2016

Le neuvième mois de l’année s’est achevé hier, voici donc venue l’heure du traditionnel bilan de lecture. Le mois de septembre m’a permis de lire 14 titres, un chiffre sensiblement identique à celui du mois d’août, avec de belles lectures et un coup mais aussi un gros flop et deux déceptions.

Treize titres dont 8 sortis de ma PAL (5 services presse et 3 achats) et donc 6 emprunts à la médiathèque, une fois encore ma PAL n’a fait qu’enfler puisque j’ai beaucoup de nouveaux livres qui sont venus rejoindre mes étagères et trop peu en sont sortis, la faute en partie aux emprunts et au manque de temps.

portrait-de-groupe-avec-parapluie-violette-cabesos   whitechapel-sarah-pinborough   le-diable-sur-les-epaules-christian-carayon

On commence comme toujours par les policiers, trois ce mois-ci avec deux bonnes pioches et un gros flop ! Tout d’abord un polar original et instructif Portrait de groupe avec parapluie de Violette Cabesos, une lecture passionnante que j’ai dévoré ! Deux polars historiques ensuite avec tout d’abord la désillusion Whitechapel de Sarah Pinborough dont j’ai trouvée la trame historique convaincante mais qui n’a pas su m’intéresser du tout. Et pour finir Le diable sur les épaules de Christian Carayon que je vous ai présenté hier, une histoire bien ficelée même si le meurtrier est trop aisément reconnaissable.

           sauveur-et-fils-saison-1-marie-aude-murail   la-mythologie-en-bd-isis-et-osiris   les-ombres-de-kerohan-zimmermann   malenfer-tome-1-la-foret-des-tenebres-cassandra-o-donnell

Côté jeunesse, seulement trois lectures avec tout d’abord le premier volume de Sauveur et fils de Marie-Aude Murail et comme toujours avec cette auteure, un roman intelligent et sensible qui nous confronte avec la souffrance des enfants et adolescents confrontés à différentes situations, à lire absolument. On poursuit avec un album réussi qui fait découvrir aux petits comme aux grands les différents dieux égyptiens : La mythologie en BD Isis et Osiris de Viviane Koenig et Clémence Paldacci. Et on continue avec un roman gothique à la sauce bretonne qui m’a fait gentiment frissonner Les ombres de Kerohan de N.M. Zimmermann, idéal à lire en automne et à l’approche Halloween. Et pour finir, ma dernière lecture du mois fut une lecture commune avec mon Sami-Chameau de fils : Malenfer tome 1 La forêt des ténèbres de Cassandra O’Donnell, lui a adoré, moi j’ai été suffisamment alléchée pour avoir envie de lire la suite avec lui !

edmond-alexis-michalik   l-heritiere-de-jacaranda-tamara-mckinley   nora-webster-colm-toibin  la-valse-des-arbres-et-du-ciel-jean-michel-guenassia le-chagrin-des-vivants-anna-hope

Une pièce de théâtre et quatre romans sont venus ponctuer mon mois de septembre avec des bonheurs divers.  Tout d’abord Edmond d’Alexis Michalik, la pièce hommage à Edmond Rostand et à la création de son chef d’oeuvre, Cyrano de Bergerac, avec laquelle j’ai passé un excellent moment ! Déception en revanche pour les deux titres suivants : L’héritière de Jacaranda de Tamara McKinley qui m’a charmée par sa trame historique mais dont la trame contemporaine frise pour moi le ridicule. Quant à Nora Webster de Colm Toibin, je déplore trop de longueurs et je n’ai pas réussi à m’intéresser vraiment à l’héroïne du récit. J’ai été séduite en revanche par La valse des arbres et du ciel de Jean-Michel Guenassia qui nous propose les derniers jours de Vincent Van Gogh à travers son histoire d’amour avec Marguerite Gachet, un roman très sensible qui m’a émue.

l-adoption-tome-1-qinaya-zidrou-monin  j-ai-tue-marat-bollee-martin

Et pour finir, deux bandes dessinées. On commence par mon coup de coeur, un roman graphique là aussi d’une grande sensibilité : L’adoption tome 1 Qinaya de Zidrou et Arno Monin, une petite merveille qui m’a fait rire et pleurer et dont j’attends la suite avec impatience. Et enfin J’ai tué Marat de Le Bollée et Martin qui revient, comme son nom l’indique, sur l’assassinat de Marat par Chalotte Corday. Une BD intéressante même si j’ai trouvé certains dialogues trop hystériques.

Publicités

2 réflexions sur “Bilan de lecture : septembre 2016

  1. laroussebouquine dit :

    Beau bilan, comme d’habitude !
    Je suis ravie que tu aies aimé Sauveur et Fils, je le défends bec et ongles, faut dire que Marie-Aude Murail est mon auteur préférée depuis mes 8 ans… Ca commence à faire longtemps !
    Sinon j’ai le nouveau Guenassia dans ma PAL, et je ne sais pas ce que j’attends pour l’en sortir dans la mesure où Le Club des Incorrigibles Optimistes avait été l’un de mes plus gros coups de coeur de 2015.
    Et je note vraiment l’Adoption, cette BD me fait baver…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s