Jeux de clés – Dominique Marny

A la faveur d’un jeu, Octave et Capucine échangent les clés de leurs appartements respectifs. Le temps d’une nuit, ils vivent une expérience unique : une exploration intime de l’autre. Que naîtra-t-il de cet échange imposé ?heart_4jeux-de-cles-dominique-marny

Paris, 2015. Capucine est une trentenaire encore marquée par la mort accidentelle de Hugo, son fiancé, quelques années auparavant. Depuis lors, elle se consacre à sa société, une marque de papeterie en plein essor, qui commercialise des cartes et des jeux de société, Sentimental Corner, et a mis sa vie sentimentale de côté, s’octroyant quelques aventures sans importance.

Octave est conseiller en gastronomie française, son métier exigent et prenant l’amène à voyager à travers le monde. Divorcé et père d’un ado, ses deux priorités sont son fils et son métier même si ses fréquentes absences ont créé un gouffre entre Lucas et lui.

Lors d’une joyeuse pendaison de crémaillère chez des amis communs, Mariella et Christophe, tous les deux sont les grands perdants d’un jeu de société qui leur imposent un gage. Pour l’honorer, ils sont obligés de troquer les clés de leurs appartements parisiens. Alors qu’ils viennent de faire connaissance, ils vont devoir dormir l’un chez l’autre tout en se donnant rendez-vous dès le lendemain pour reprendre possession de leurs clés respectives.

Les éditions presses de la cité ont toujours de délicates attentions, c’est ainsi que j’ai reçu, sans l’avoir demandé, cette romance contemporaine et comme Laëtitia, leur attachée de presse a bien fait, car j’ai beaucoup aimé l’histoire de Capucine et d’Octive, sans oublier celle de leurs amis Christophe et Mariella qui essaient d’avoir un enfant. Bertrand qui a bientôt 80 ans continue de croire en l’amour et collectionne les éditions rares. Stéphanie qui élève seule son jeune fils et qui doit jongler entre job, parentalité et problèmes de fins de mois difficile. Sébastien qui se débat dans ses problèmes conjugaux et qui doit faire face à la bipolarité de son épouse, etc.

Autant de personnages intéressants et attachants pour un roman intimiste et sensible, aux résonances très actuelles puisqu’il démarre peu après les attentats de Charlie Hebdo de janvier 2015 et s’achève quelques semaines après ceux du 13 novembre.

Un roman éminemment parisien qui nous entraîne dans différents lieux de la capitale, ce que j’ai apprécié au cours de ma lecture et des thématiques très contemporaines avec le contexte sécuritaire que l’on connaît hélas mais aussi le travail de deuil d’un amour après une disparition ou un divorce, le délicat exercice qui consiste à conjuguer vie pro / vie perso, être célibataire dans une grande ville, élever seul un enfant ou avec un ex-conjoint avec lequel ou laquelle nous ne sommes plus sur la même longueur d’ondes…

Les thématiques abordés par Dominique Marny dans Jeux de clés me parlent particulièrement de part ma situation personnelle, c’est sans doute pour cette raison que ce roman tout simple m’a fait du bien et m’a autant plu. L’auteure n’a pas un style renversant mais très fluide et plaisant, les chapitres sont courts, l’histoire évolue et on ne s’ennuie pas une seconde à suivre la vie de Capucine, Octave et leurs amis, au contraire, j’y ai pris du plaisir.

Si vous êtes à la recherche d’une histoire romantique à la fois contemporaine et intelligente, donc pas cucul la praline on est d’accord, je vous conseille vivement Jeux de clés, pour ma part je l’ai dévoré presque d’une traite.

Un grand merci à Laëtitia et aux éditions Presses de la cité pour cette jolie romance !

Publicités

8 réflexions sur “Jeux de clés – Dominique Marny

  1. la bible d'Onee dit :

    Oooh ça m’a tout l’air pour moi, ce roman ! J’aime beaucoup l’idée de pénétrer l’intimité d’un inconnu de cette manière, et en même temps je perçois tout à fait ce que ça peut avoir d’angoissant de le laisser faire de même. Je note, merci !

  2. laroussebouquine dit :

    Plutôt original comme histoire effectivement !
    Personnellement je n’aimerais pas prêter mon appartement à un inconnu sans que je sois là… Je ne voudrais pas qu’on fouille partout dans mes affaires comme ça !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s