Bilan de lecture : mai 2017

Mai est sur le point de tirer sa révérence, il est donc l’heure pour moi de dresser le bilan de bilan de ces quatre dernières semaines de lecture et de revenir avec vous sur les livres qui me sont passés par les mains en ce mois de mai. Un mois avec de belles lectures voire de très belles lectures dans l’ensemble, sans flop et cerise sur le gâteau, avec un coup de coeur.

Au menu de ce mois de mai : 17 titres dont 11 sortis de ma PAL (7 services presse et 4 achats) et donc 6 emprunts à la médiathèque, une fois encore ma PAL n’a fait qu’enfler puisque de nouveaux livres sont venus rejoindre mes étagères et trop peu en sont sortis, comme d’habitude. Mais je suis très contente car les livres sortis de ma PAL y étaient depuis des lustres !!

         

On commence par la jeunesse et le young adult avec pas moins de six lectures et tout d’abord Enola Holmes tome 1 La double disparition de Nancy Springer, une série que j’avais envie de découvrir depuis longtemps et un premier tome qui attendait dans ma PAL depuis plusieurs années. Ce premier volume s’est révélé très sympathique et je compte bien lire le tome 2 en juin. On poursuit avec une série fantastique que je lis avec mon Sami-Chameau de fils, Pax tome 2 Le Grimm rôde de Asa Larsson et Ingela Korsell, un second volume que j’ai adoré et préféré au précédent et une série que je compte poursuivre elle aussi en juin. J’ai aussi lu un album steampunk Une aventure des Spectaculaires tome 1 Le cabaret des ombres de Régis Hautière et Arnaud Poitevin, une première histoire fraiche, pétillante, avec une ambiance burlesque réussie et des rebondissements à la clé.

      

J’ai retrouvé avec grand plaisir la délicieuse nurse anglaise et la plume de Gwenaële Barussaud dans Miss Dashwood nurse certifiée  Attention enfant fragile, un deuxième tome tout aussi charmant que le premier et une série que j’aime décidément beaucoup. Retrouvailles avec une autre série également, celle que Anne-Marie Desplat Duc consacre aux duchesses rebelles avec La dangereuse amie de la reine, un roman historique et d’aventures passionnant que j’ai pris beaucoup de plaisir à lire. Et on termine par un autre roman historique et une héroïne particulièrement attachante : Autopsie tome 1 Whitechapel de Kerri Maniscalco que je vous présente dès demain pour l’ouverture du mois anglais !

     

Cinq romans et un document sont venus ponctuer ce mois de mai et tout d’abord des retrouvailles une fois de plus avec L’inconnu de Port Bélon de Jean-Luc Bannalec qui nous propose une nouvelle enquête de son commissaire Dupin, c’est une série que j’aime beaucoup et que je retrouve avec grand plaisir chaque année. Un roman plus dur pour poursuivre puisqu’il aborde la ségrégation raciale dans le sud des États-Unis dans les années 60 : Le refuge des souvenirs de Mary Marcus. Un titre qui m’a beaucoup intéressé et ému et que je vous conseille si ce thème vous intéresse. Une courte nouvelle historique et policière maintenant qui croupissait dans ma PAL depuis quatre ans, La lettre volée de Jean Aillon, une mise en bouche érudite qui m’a donné envie de me pencher sur cette série qui met en scène Louis Fronsac.

      

Changement d’univers maintenant avec Le Paris des merveilles tome 2 L’élixir d’oubli de Pierre Pevel, je ne suis pas une adepte de la fantaisy mais cette série me plait énormément et ce second opus tout aussi bon que le premier, je suis totalement sous le charme de cet univers et de la  plume de Pierre Pevel que je compte terminer en juin. On poursuit avec un roman qui croupissait lui aussi dans ma PAL depuis plusieurs années : Tante Mame de Patrick Dennis, un roman loufoque avec un personnage féminin pas piqué des hannetons, je vous en reparle très vite. Enfin, un document passionnant qui nous conte les habitants de la butte Montmartre, Les Montmartrois l’album de famille de Philippe Mellot.

        

Et pour finir, cinq bandes dessinées. On commence par Tout plaquer et aller prendre un bain de Mathou, un titre feel good qui nous fait prendre conscience de tous les petits bonheurs du quotidien, une véritable bouffée d’air frais ! On poursuit avec un titre plus grave mais très juste : Idéal standard de Aude Picault qui aborde avec tact et humour les petits et grands tracas des femmes d’aujourd’hui. Mon coup de coeur du mois maintenant avec Irena tome 1 Le ghetto de Jean-David Morvan, Séverine Trefouël & David Evrard qui m’a émue aux larmes et m’a permis de faire la connaissance d’une femme incroyable : Irena Sendlerowa, résistante et militante polonaise, qui a sauvé près de 2500 enfants juifs du ghetto de Varsovie.

         

J’ai également découvert d’autres personnalités incroyables ce mois-ci et tout d’abord Alexandre Jacob, un cambrioleur anarchiste qui a inspiré le personnage d’Arsène Lupin à Maurice Leblanc, dans Le travailleur de la nuit de Matz et Léonard Chemineau, une destinée hors du commun tout comme les quinze femmes dont Pénélope Bagieu nous brosse le portrait dans Culottées 2.

Et vous, quels sont les livres qui vous ont fait vibré ou au contraire déçu en mai ?

Publicités

17 réflexions sur “Bilan de lecture : mai 2017

  1. belette2911 dit :

    Bravo ! Je comptabilise 14 romans, 4 mangas et 3 comics pour Mai. Bilan publié ce soir, j’avais ma dernière chronique de mai ce matin ! Et demain,…. MOIS ANGLAIS !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s