Autopsie tome 1 Whitechapel – Kerri Maniscalco

Lu dans le cadre du mois anglais :

J’étudie le corps des femmes qu’il a assassiné de sang froid. J’assiste, impuissante, à la terreur qu’il fait régner sur Londres. Je sens son ombre peser sur moi. Ses sourires malsains. Son regard de tueur.

1888, Audrey-Rose a toujours vécu dans l’opulence et le bonheur jusqu’à la mort de sa mère. Depuis, malgré la compagnie de sa tante et ses robes en soie, la jeune fille mène une vie secrète.

Contre l’avis de son père et les attentes de la haute société, Audrey-Rose passe beaucoup de temps dans le laboratoire de son oncle pour étudier la médecine légale, en compagnie de Thomas, un apprenti charmant, intelligent mais méprisant. Elle passe ainsi ses après-midi à disséquer et à lire à travers les corps humains.

Mais depuis quelques temps, des meurtres sanglants et particulièrement horribles touchent les femmes de petite vertu de Whitechapel. Scotland Yard est sur les dents et le commissaire Blackburn, chargé de l’enquête, requiert l’aide de Jonathan Wadsworth, médecin légiste réputé.

Wadsworth va se pencher sur les victimes de celui qui est rapidement surnommé Tablier-de-cuir, assisté par Thomas Cresswell, son plus brillant élève et par Audrey-Rose Wadsworth, sa propre nièce, qui souhaite devenir médecin.

La jeune femme brave l’interdiction paternelle qui ne rêve pour elle que d’un bon mariage et de tea party. Audrey-Rose fait fi de sa condition de jeune fille de bonne famille et souhaite par dessus tout sortir de ce carcan. En avance sur son temps et émue par le sort de ces femmes, elle enquête avec Thomas Cresswell dans les rues de Whitechapel…

Je ne suis pas ripper addict mais j’ai été séduite par la couverture de Autopsie tome 1 Whitechapel et par la quatrième de couverture et je dois dire que ce roman policier Young adult m’a beaucoup plu et ce pour plusieurs raisons.

Pour son héroïne tout d’abord, la jeune Audrey-Rose, qui se révèle intelligente mais surtout très courageuse voire intrépide, et qui forme avec Thomas Cresswell, un duo atypique et drôle qui m’a rappelé le tandem March Middleton / Sidney Grice de Petits meurtres à Mangle Street que je vous conseille au passage.

Comme March Middleton, c’est un modèle de femme éprise de liberté, une femme insolite qui, avec une certaine morgue, fait fi des conventions sociales, un personnage attachant que j’aurai plaisir à retrouver dans le second tome en cours d’écriture.

Pour son atmosphère so british et victorienne ensuite que Kerri Maniscalco nous dépeint à merveille, revenant sur la place des femmes au sein de la société sous le règne de Victorien, qu’elles soient la haute société comme Audrey-Rose ou du peuple comme les malheureuses victimes de l’éventreur.

L’auteure fait aussi la part belle à la médecine légale, s’attachant à nous démontrer en quoi elle consistait à l’époque ainsi que les balbutiements de la police scientifique et j’ai trouvé cet aspect vraiment passionnant et bien relaté d’autant que l’auteure ne fait pas dans la surenchère et ne tombe jamais dans le glauque ou le morbide.

Pour son efficacité, l’intrigue est bien construite et reprend assez fidèlement le cours des évènements même si Kerri Maniscalco a choisir de faire l’impasse sur les multiples arrestations et l’assassinat de Elisabeth Stride, préférant s’arrêter plus longuement sur celui de Mary Jane Kelly, le plus spectaculaire. Elle a aussi simplifié l’histoire de Jack l’éventreur pour gagner en efficacité, ce en quoi elle a à mon avis eu raison.

Ce premier volume d’Autopsie est pour moi une très bonne surprise, je l’ai trouvé distrayant et passionnant, j’ai beaucoup aimé son atmosphère gothique et son héroïne, le style fluide de Kerri Maniscalco et les dialogues emplis d’humour et d’autodérision, une réussite !

Publicités

18 réflexions sur “Autopsie tome 1 Whitechapel – Kerri Maniscalco

  1. rachel dit :

    oh tiens je ne sais si je suis ripperaddict mais je tombe toujours sur les series et films qui en parlent…et ce probleme de medecine legiste on le retrouve dans la serie ripper street…c’est drole avec le meme theme….en tout cas cela me donne envie de lire ce livre oui didonc…et la condition des femmes..pfoufff…

  2. Lou dit :

    Je ne sais pas pourquoi je continue à organiser le mois anglais en me disant que je vais faire baisser ma PAL… il y a au moins autant de titres qui entrent à moyen terme que de titres qui sortent 😉

  3. Filipa dit :

    Je crois que je suis RipperAddict… Je résiste difficilement à un livre, un film ou une série qui met en scène Jack l’éventreur ! J’ai même fait le Jack The Ripper Tour lors d’un séjour à Londres – c’était vraiment fascinant. Bref, « Autopsie » est bien évidemment dans ma liste de livres à découvrir !

  4. fannydumanoirauxlivres dit :

    Ce livre me tente depuis sa sortie et est déjà noté dans ma wishlist! Quelle tentation! Il a l’air tellement intéressant et de dépeindre une atmosphère bien particulière. J’espère le croiser un jour!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s