Agatha Raisin enquête tome 4 : Randonnée mortelle – M.C. Beaton

Après un séjour de six mois à Londres, Agatha retrouve enfin ses chères Cotswolds -et le non moins cher James Lacey. Même si le retour au bercail de son entreprenante voisine ne donne pas l’impression d’enthousiasmer particulièrement le célibataire le plus convoité de Carsely. Heureusement, Agatha est très vite happée par son sport favori : la résolution d’affaires criminelles. Comme le meurtre d’une certaine Jessica, qui militait pour le droit de passage de son club de randonneurs dans les propriétés privées des environs. Les pistes ne manquent pas : plusieurs membres du club et quelques propriétaires terriens avaient peut-être de bonnes raisons de souhaiter sa disparition.

De retour à Carsely après six mois passés à Londres dans son ancienne agence de relations publiques, Agatha est ravie de retrouver son cottage, ses chats et son voisin James Lacey.

Elle découvre que pendant son absence, Lacey s’est occupé de son jardin et qu’il est à la tête des marcheurs de Carsely qu’elle décide aussitôt d’intégrer. La police n’a eu aucun meurtre à se mettre sous la dent mais aussitôt Agatha revenue qu’un meurtre est commis !

Dans un autre groupe de randonneurs, écolos ceux-là, Jessica, leur meneuse est retrouvée assassinée sur un chemin de randonneur et les potentiels coupables ne manquent pas tant la vicitme avait le chic pour se mettre ses contemporains au dos.

Le duo Lacey / Raisin reprend donc du service pour le plus grand plaisir d’Agatha qui va endosser le rôle d’épouse de son beau voisin pour les besoins de l’enquête…

Après La quiche fatale, Remède de cheval et Pas de pot pour la jardinière, il me tardait de retrouver les Cotswolds et Agatha Raisin, c’est enfin chose faite et ce que je peux d’ores et déjà vous dire c’est que je me suis de nouveau bien divertie avec Randonnée mortelle que j’ai dévoré en à peine plus d’une journée !

Dans ce quatrième opus, toujours aussi savoureux, on retrouve notre Agatha faisant à nouveau équipe avec son beau voisin pour lequel elle a toujours le béguin. Et ô comble de la félicité pour elle, ils se font passer pour un couple marié afin de mieux infiltrer le groupe des randonneurs.

Outre l’aspect humoristique et truculent qui me plait beaucoup, j’aime aussi l’ambiance de campagne anglaise qui se dégage de cette série, on se sent bien dans ce petit village de Carsely et les enquêtes d’Agatha donnent vraiment envie d’aller découvrir les Cotswolds.

L’enquête est un peu moins secondaire que dans les précédents volumes, l’histoire est toujours aussi cocasse, notre Agatha toujours aussi rentre-dedans même si elle s’adoucit de plus en plus et j’ai trouvé ce tome d’une manière générale très réussi.

M.C. Beaton s’attarde davantage sur la psychologie et la personnalité de son tandem que sur l’intrigue policière à proprement parler même si je l’ai trouvé mieux ficelée que d’habitude même si elle se dénoue d’une façon très précipitée, comme d’habitude…

L’importance est ailleurs, ce que j’apprécie ici c’est l’atmosphère de cette série et voir évoluer le tandem James / Agatha, dont l’histoire évolue sacrément dans cet opus, j’ai hâte de voir ce que la romancière nous réserve pour la suite, ça tombe bien les tomes 5 et 6 sont déjà dans ma PAL !

Une lecture distrayante et une héroïne qui me plaît décidément beaucoup et que je compte bien retrouver très vite à l’occasion du tome 5.

Merci à Ophélie et aux éditions Albin Michel pour cette lecture so british !

Publicités

8 réflexions sur “Agatha Raisin enquête tome 4 : Randonnée mortelle – M.C. Beaton

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s