Les petites victoires – Yvon Roy

Comment dire à son fils tant désiré qu’il est le plus formidable des petits garçons malgré le terrible diagnostic qui tombe comme un couperet : autisme, troubles psychomoteurs, inadaptation sociale… C’est le combat que va mener ce père, resté uni à sa femme malgré leur séparation, pour transformer ensemble une défaite annoncée en formidables petites victoires.

Chloé et Marc sont amoureux et comme beaucoup d’amoureux, ils sont bientôt les heureux parents d’un petit garçon qu’ils prénomment Olivier. Pendant plusieurs mois, tout va on ne peut mieux dans le meilleur des mondes mais au moment où les autres enfants du même âge commencent à parler, ils se rendent compte que leur fils est différent, mutique et dans son monde.

Très vite alors, le diagnostic tombe : Olivier est autiste. Marc se sent immédiatement dépassé par cette révélation, contrairement à Chloé qui prend tout de suite le problème à bras le corps. Mais l’évitement de Marc va sonner le glas de leur couple et Marc va devoir mettre la main à la pâte pour aider son fils…

Vous le savez déjà l’autisme est un sujet qui m’intéresse et me touche de près et même si il existe autant de formes d’autisme que d’autistes, j’aime beaucoup lire les romans ou les témoignages de personnes touchées par l’autisme de façon directe ou indirecte.

Comme dans La différence invisible où l’héroïne est Aspie dans la vie réelle et qui nous raconte son quotidien d’autiste dans un monde clairement pas fait pour les autistes, Yvon Roy nous conte dans Les petites victoires son quotidien et celui de son fils.

Et que l’on soit au Québec ou en France, on peut dire que l’autisme n’est vraiment pas bien cerné par le monde médical et que c’est aussi un parcours du combattant de l’autre coté de l’Atlantique pour que son enfant soit pris en charge et qu’il poursuivre une scolarité aussi normale que possible.

Dans cette bande dessinée autobiographique, Yvon Roy raconte avec sensibilité, bienveillance et beaucoup d’amour la vie et le parcours de son fils qu’il rebaptise Olivier de sa naissance jusqu’à sa scolarisation dans une classe « normale ».

L’auteur nous donne voir la lente et difficile construction de sa relation avec son enfant si différent et comment il arrive à accepter son fils comme il est. Après le choc du diagnostic qui le met K.O et qui lui amène un flot de questions (aura-t-il une vie normale ? Saura-t-ils parler ? Avoir un métier ? Une amoureuse ?…), la tentation de la fuite auquel son couple ne résistera pas, ce papa choisit de combattre les crises de son fils et de casser toute ritualisation et routine.

Et le moins que le puisse dire c’est que ce ne sera pas facile puisque le quotidien d’un autiste tourne autour de ces ritualisations mais que chaque étape sera une petite victoire qui mises bout à bout vont permettre à Olivier de sortir de son isolement et de côtoyer d’autres enfants.

Grâce à son métier de dessinateur qui lui laisse beaucoup de temps libre, il consacre chaque jour plusieurs heures à son fils pour lui apprendre à parler, à le forcer à le regarder sans ses yeux, à lui apprendre des chansons… et tout ce travail a fini par payer puisque dans la conclusion de la bande dessinée on apprend que Tommy, le véritable enfant de Yvon Roy, est un adolescent comme les autres qui arrive à vivre en société avec son autisme car autiste on l’est à vie.

En partageant ce morceau de vie avec nous et son difficile combat pour amener son fils à rompre son isolement, Yvon Roy offre à tous un magnifique message d’espoir et permet aux parents concernés de voir qu’il y a parfois malgré les décalages, des possibilités d’intégration pour les autistes !

Vous l’aurez compris, j’ai beaucoup aimé Les petites victoires, une bande dessinée sensible, émouvante et nécessaire que je ne peux que vous inciter à découvrir à votre tour.

Un grand merci à Doriane et aux éditions Rue de Sèvres pour cette belle lecture !

Publicités

4 réflexions sur “Les petites victoires – Yvon Roy

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s