Avant toi – Jojo Moyes, Milady

Lu dans le cadre du challenge 1 pavé par mois :

challenge-un-pave-par-mois

Lou est une fille ordinaire qui mène une vie monotone dans un trou paumé de l’Angleterre dont elle n’est jamais sortie. Quand elle se retrouve au chômage, elle accepte un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. Malgré l’accueil glacial qu’il lui réserve, Lou va découvrir en lui un jeune homme exceptionnel, brillant dans les affaires, accro aux sensations fortes et voyageur invétéré. Mais depuis l’accident qui l’a rendu tétraplégique, Will veut mettre fin à ses jours. Lou n’a que quelques mois pour le faire changer d’avis.

Londres, 2007. Will Traynor rejoint le poste de taxi le plus proche sous la pluie battante, trop mauvais temps pour enfourcher sa moto. Alors qu’il s’apprête à entrer dans un cab, il ne voit pas le conducteur de deux roues qui fonce droit sur lui.

Stortfold, 2009. Louisa Clark, 26 ans, vient de perdre son travail de vendeuse au Petit pain beurré. Sans qualification et en quête d’un salaire vital pour sa famille dont la situation financière est plus que précère, elle accepte l’emploi d’aide soignante de Will Traynor, tétraplégique depuis deux ans déjà.

Les premiers jours à l’annexe sont difficiles, Will a l’air de la détester et de la mépriser mais au fil des semaines passées, Lou va apprendre à connaître le jeune homme et le masque de dureté va progressivement céder la place à un jeune homme exceptionnel. Les barrières sociales tombent entre eux, entre la jeune fille prolétaire et l’homme d’affaires. Elle qui n’a jamais quitté son trou paumé de l’Angleterre, va commencer à voir plus grand, sous l’impulsion de Will qui ne va pas hésiter à la secouer un peu avec pour seul objectif qu’elle ait un avenir digne de ce nom.

Seulement alors qu’elle arrive progressivement à abattre ses défenses, elle n’a plus qu’une idée en tête : faire renoncer Will à son projet de suicide médicalisé en Suisse. Pour cela, elle n’a que quelques mois et une date butoir, le 13 août…

J’ai mis deux ans avant de me décider à acheter Avant toi de Jojo Moyes tant ce livre avait fait l’unanimité, j’avais peur d’être déçue, et par son sujet, le suicide assisté, qui me faisait craindre une lecture sous perfusion de mouchoirs.

Finalement acheté en avril, il n’aura pas croupi longtemps dans ma PAL, extirpé par la main innocente de mon Sami-Chameau de fils, je me suis dit qu’il était temps pour moi de faire mon avis.

Et autant tuer le suspens tout de suite, j’ai beaucoup aimé Avant toi et j’ai fini en larmes comme tout le monde sous les yeux ébahis du même Sami-Chameau qui m’a dit « maman ce n’est qu’un livre tu ne vas pas pleurer pour ça !! » lorsqu’il m’a vu les yeux et le nez rouges… Il est clair que mes fils n’ont pas hérité de ma sensibilité à fleur de peau !

Jojo Moyes nous propose ici une très belle histoire d’amour émaillée d’embuches avec des personnages attachants et singuliers. Il n’est pas courant que le héros d’un roman soit handicapé, encore moins tétraplégique et je trouve cet aspect du roman très intéressant, se rendre à quel point la vie de ces personnes est dépendante d’autres et combien il doit être dur de perdre toute liberté de mouvement mais aussi de décision. Se sentir humilié aussi.

Will, après une vie menée à cent à l’heure, pleine de sensations fortes, est maintenant prisonnier de son fauteuil. Il a perdu toute envie de vivre, ne peut pas et ne veut pas s’accommoder de son nouveau quotidien où il ne pourra jamais plus faire ce qui faisait le sel de sa vie.

Jusqu’au bout on espère avec Louisa et avec l’amour qui naît entre eux qu’elle le fera changer d’avis, qu’il acceptera d’accepter une nouvelle vie qui pourrait naître. Mais je ne vous en dis pas plus afin de ne pas trop en dévoiler.

C’est un livre empli d’émotions et de tristesse mais aussi de joie, Jojo Moyes n’oublie pas de mettre beaucoup d’humour et de dérision dans ses dialogues, ce qui permet d’alléger l’atmosphère qui n’est jamais plombée.

Avec un tel sujet, l’auteure aurait pu tomber dans le roman larmoyant, les facilités et les raccourcis, il n’en est jamais rien et elle aborde avec beaucoup de sensibilité et de pudeur le thème du handicap et du suicide assisté.

Un très beau roman de sa première à sa dernière ligne, qui flirte avec le coup de cœur et qui me restera longtemps en mémoire.

Publicités

14 réflexions sur “Avant toi – Jojo Moyes, Milady

  1. lectureenfantparent dit :

    J’ai également beaucoup aimé « Avant toi » de Jojo Moyes et beaucoup pleuré, surtout dans les dernières pages ! Mais, comme tu le fais remarquer à juste titre, si ce récit est triste, pour autant on ne tombe pas dans le pathos grâce aux dialogues vifs et pétillants entre Will et Lou.
    Je n’ai pas acheté la suite mais 2 autres livres de cette auteure « La dernière lettre de son amant » et « Jamais deux sans toi » attendent dans ma PAL : j’espère qu’ils me plairont autant. Les as-tu lu ?

  2. Lectures Gourmandes dit :

    Je ne l’ai pas encore lu, mais j’ai vu le film (trois fois,et j’ai fini en pleurs à chaque fois…) 😉

  3. pepparshoes dit :

    J’ai aussi adoré ce Roman, je l’ai balancé a travers la pièce une fois terminé, parce que j’étais trop en colère contre Will haha ! J’ai la Suite dans ma PAL, et elle prend sacrément la poussière par contre… J’ai un peu peur, parce que ca va me faire bizarre je pense.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s