L’énigme de la Vallée aux Loups – Margot Bruyère

Été 1810. François-René de Chateaubriand, écrivain et homme politique, est en disgrâce depuis qu’il a publié dans le journal Le Mercure de France en 1807 un article retentissant contre le despotisme napoléonien.
Il vit tranquillement à la Vallée-aux-Loups, près de Paris, et partage son temps entre ses travaux littéraires et les plaisirs du jardinage.
Un jour, Mesnil, son cuisinier, découvre un cadavre dans le four a pain, puis un autre dans la glacière, mais tout le monde pense qu’il est sujet aux hallucinations à cause de son penchant pour le vin.
Mais lorsque M. de Chateaubriand lui-même trouve au milieu du bois sa jeune servante blessée d’un coup de poignard, il faut bien se rendre a l’évidence : il se passe des choses étranges à la Vallée-aux-Loups. Et si tout ceci avait un rapport avec l’arrivée d’Henri ?

Été 1810. M. de Chteaubriand a une femme qu’il respecte mais n’aime guère. Un jardinier qui partage sa passion des arbres. Un cuisinier aussi talentueux qu’alcoolique.

Tout ce petit monde vit sans histoire à la Vallée-aux-Loups, près de Sceaux, retraite forcée du maitre qui, dans un article retentissant, a accusé l’empereur Napoléon Ier de tyrannie, suite à la mort du duc d’Enghien.

Mais lorsque arrive un mystérieux enfant aux yeux clairs, porteur d’une étrange médaille, que des cadavres sont retrouvés près de la propriété et que l’Empereur lui-même vient pointer le bout de son bicorne, Chateaubriand est bien forcé d’admettre qu’il se passe des choses pas très claires et qu’il ferait mieux de s’en mêler…

Chateaubriand est loin de faire partie de mon panthéon littéraire, je trouve ses écrits plutôt ennuyeux, en tout cas ceux que je me suis risqués à lire, mais comme personnage littéraire, je le trouve plutôt sympathique.

Margot Bruyère est une romancière historique spécialiste de la Bretagne et de Chateaubriand, autant dire que ce court roman pour les 11 / 13 ans est très bien documenté et qu’il permettra aux jeunes lecteurs d’en apprendre sur le contexte politique de la France à cette époque.

Napoléon Ier est à son apogée mais les Bourbon attendent en exil leur revanche, c’est ce que nous montre l’autrice dans son premier roman historique pour la jeunesse, L’énigme de la Vallée aux Loups.

Dans ce contexte politique brûlant, Margot Bruyère a imaginé toute une intrigue autour de la descendance du duc d’Enghien, exécuté en 1804, au terme d’un procès plus qu’expéditif, condamné à mort pour faits d’armes contre la France.

François-René Chateaubriand ne cache pas ses sympathies royalistes et attend le retour des Bourbon sur le trône de France et il a beaucoup écrit sur Louis-Antoine-Henri Bourbon et sa mort. Pour le vicomte, il ne fait pas de doute que le duc d’Enghien a été assassiné et que le responsable de ce lâche assassinat est l’Empereur lui-même.

A partir de la présomption d’existence d’une descendance au duc d’Enghuin, ici un garçon prénommé Henri, Margot Bruyère nous entraîne dans une énigme historique où vont se côtoyer et s’affronter des personnages ayant réellement existés, tels que Chateaubriand bien sûr mais aussi le docteur Laënnec (inventeur du stéthoscope) Talleyrand et Napoléon, permettant au jeune lectorat visé de connaître ces différentes personnes et de comprendre leur rôle et influence dans l’Histoire de France.

Un roman passionnant et sans temps mort qui ne manquera pas d’intéresser les collégiens et les férus d’Histoire !

Publicités

6 réflexions sur “L’énigme de la Vallée aux Loups – Margot Bruyère

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s