Inséparables – Sarah Crossan

Lu dans le cadre du challenge 1 pavé par mois :

challenge-un-pave-par-mois

Grace et Tippi. Tippi et Grace. Deux sœurs siamoises, deux ados inséparables, entrent au lycée pour la première fois. Comme toujours, elles se soutiennent face à l’intolérance, la peur, la pitié. Et, envers et contre tout, elles vivent ! Mais lorsque Grace tombe amoureuse, son monde vacille. Pourra-t-elle jamais avoir une vie qui n’appartienne qu’à elle ?

Août, Grace et Tippi, des jumelles siamoises de 16 ans apprennent par leur mère qu’elles vont intégrer le lycée privé Hornbeacon Hight dès le mois de septembre. La famille est à cours d’argent depuis le licenciement du père de famille qui depuis, sombre dans l’alcoolisme.

L’assurance maladie et les soins médicaux prodigués à Grace et à Tippi sont très couteux et la seule solution pour que les jeunes filles poursuivent leur scolarité c’est d’intégrer le lycée alors que jusqu’à présent, elles bénéficiaient d’une scolarisation à domicile.

Grace, qui est la narratrice du roman, accepte sans difficulté l’idée tandis que Tippi refuse tout net, se sentant incapable de se confronter au regard sans pitié des jeunes de leur âge

Les deux adolescentes rattachées au niveau du bas de leur corps sont vues par les autres comme des monstres de foire, marchant à l’aide de béquilles et allant ainsi clopin-clopant. Grace arrive cependant à convaincre Tippi d’intégrer le lycée.

Si les premières heures dans l’établissement se révèlent difficiles, elles nouent néanmoins une solide amitié avec Yazmeen et Jon dont Grace tombe immédiatement amoureuse.

Au fil des semaines, elles se heurtent au quotidien ordinaire des ados entre les problèmes d’argent et les premiers amours, les espoirs et les désillusions…

Lorsque Inséparables est paru au printemps, les avis dithyrambiques ont aussitôt fleuri sur la blogosphère. Il faut dire que ce roman dont les héroïnes sont des sœurs siamoises est original tant on aborde peu ce sujet délicat.

Sarah Crossan, bien que ne connaissant personne affecté par ce handicap, nous immerge incroyablement bien dans le quotidien de ces sœurs siamoises. Trêve de suspens, comme bon nombre de lectrices, j’ai beaucoup aimé ce roman écrit en vers libres.

Une grande première pour moi de par son thème et cette forme narrative singulière qui apporte beaucoup de force et de rythme au récit. Traduit par Clémentine Beauvais dont j’avais aimé Les petites reines, un gage de qualité, j’ai dévoré ce roman qui se révèle émouvant à plus d’un titre.

Grace nous parle de sa famille, du regard des autres, de l’aspect médical de sa condition, de ses amis et de ses sentiments à l’égard de Jon, de sa relation avec Tippi… Sa sœur qui vit dans le prolongement de son corps est bien différente d’elle mais l’une comme l’autre ne vivent pas comme une malédiction d’être siamoises.

Au contraire, lorsque leur médecin et d’autres personnes leur parle de séparation, elles refusent, impossible pour elle d’imaginer vivre l’une sans l’autre dans leur chair, dans leur corps.

Sarah Crossan aborde la question de cette gémellité siamoise sous tous ses angles, en nous amenant à faire des réflexions auxquelles je n’aurai jamais pensé, n’élude pas les moqueries liées à leur condition mais elle met surtout l’accent sur l’amour. L’amour entre Grace et Tippi bien sûr mais aussi celui qui les relie à leur petite sœur de 14 ans Dragon, obligée de travailler pour se payer ses cours de danse, l’amour paternel et maternel, celui de leur Grannie, l’amitié mais aussi l’amour avec un grand A.

Et comme l’histoire se passe aux Etats-Unis, il est aussi beaucoup question d’argent, de sacrifices et de soucis matériels que rencontre la famille avec le chômage du père et les soins médicaux couteux qui impliquent que tout le monde se serre la ceinture.

Inséparables est un très bon roman sur la différence et l’acceptation qui fait réfléchir, nous interroge, nous émeut, nous bouleverse. J’ai fini ce roman young-adult en larmes et je ne peux que vous le conseiller si les thématiques qu’il aborde vous intéressent.

Publicités

14 réflexions sur “Inséparables – Sarah Crossan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s