La Guerre des Lulus tome 1 1914 : La maison des enfants trouvés – Régis Hautière & Hardoc

Lucas, Lucien, Luigi et Ludwig sont quatre des pensionnaires de l’orphelinat de l’abbaye de Valencourt en Picardie. Tout le monde les surnomme les Lulus. En cet été 1914, lorsque l’instituteur est appelé comme tant d’autres sous les drapeaux, personne n’imagine que c’est pour très longtemps. Et les Lulus ne se figurent évidemment pas une seconde que la guerre va déferler sur le monde finalement rassurant qu’ils connaissent. Bientôt, le fracas de l’artillerie résonne dans le ciel d’été. Il faut partir, vite. Mais lorsque la troupe évacue l’abbaye manu militari, les Lulus, qui ont une fois de plus fait le mur, manquent à l’appel. Sans l’avoir voulu, ils se retrouvent soudain à l’arrière des lignes allemandes.

Août 1914, orphelinat de Valencourt. L’offensive de l’armée allemande au nord-est de la France jette des milliers de villageois sur les routes. L’armée vient évacuer l’orphelinat mais dans la panique ambiante, quatre enfants, Lucien, Lucas, Luigi et Ludwig, sont oubliés.

Il faut dire que les Lulus en question, font sans cesse le mur pour échapper aux leçons et aux prières, ignorent tout de l’évacuation, ils ne savent même pas que la guerre est aux portes de leur village, les bons pères ayant préféré laisser les enfants dans l’ignorance.

Lorsqu’ils reviennent de l’école buissonnière, les quatre enfants découvrent les lieux vides. Le lendemain, ils décident d’aller au village mais ne trouvent qu’un lieu sans âme qui vive. Un journal laissé sur le comptoir du troquet leur apprend que la France est en guerre et l’ennemi, bientôt là.

Rentrant bredouille à l’orphelinat, ils assistent impuissants à l’invasion allemande…

J’avais profité de l’opération 48 heures en BD en avril dernier pour acheter le premier opus de La guerre des Lulus, et il m’aura fallu près d’un an pour l’extraire de ma PAL et seulement quelques minutes pour en venir à bout !

Quelle bonne idée de mettre la première guerre mondiale à la portée des jeunes lecteurs de 9 à 12 ans. Mon Sami-chameau de fils l’avait lu avant moi et beaucoup aimé et je suis bien d’accord avec lui, La maison des enfants trouvés, est un album très réussi.

Commençons une fois n’est pas coutume par les personnages. Ce quatuor d’orphelins surnommé Les lulus en raison du début de leurs prénoms est bien attachant. Ils sont tous très différents, se chamaillent tout le temps mais ils forment une bande très soudée qui m’a beaucoup rappelé Les quatre de Baker Street chez Vents d’Ouest.

Comme vous vous en doutez sûrement, La maison des enfants trouvés est un premier tome introductif qui sert essentiellement à présenter les personnages, le contexte historique et la situation dans laquelle les enfants se trouvent, à savoir, abandonnés à eux-mêmes.

Régis Hautière, qui signe le scénario, réussit à plonger les lecteurs en ce début de guerre de 1914. Il rappelle l’état d’esprit des hommes partis au front, persuadés d’être revenus avant les moissons mais aussi la perception qu’on avait des allemands.

On inculquait en effet aux enfants dès leur plus jeune âge la haine du « boche » qu’on associait volontiers à un ogre mangeant des enfants. Une vision terrifiante pour des enfants, et bien sûr pour nos Lulus, qui, lorsqu’ils voient les soldats allemands, n’ont qu’une crainte : être dévorés !

L’ambiance rurale de la France de 1914 est aussi très bien rendue, une France profondément croyante et simple, rythmée par les travaux des champs. Les dessins sont très précis et réalistes, avec une belle maitrise des couleurs. Dommage cependant que les Lulus soient assez laids, difficile pour les enfants de s’identifier à eux.

Vous l’aurez compris un premier tome réussi qui offre une belle entrée en matière avec une histoire pleine d’aventures, de rebondissements, de rivalités et d’amitiés, qui donne envie de poursuivre cette série qui compte 5 tomes.

Publicités

5 réflexions sur “La Guerre des Lulus tome 1 1914 : La maison des enfants trouvés – Régis Hautière & Hardoc

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s