La cuisine bretonne du commissaire Dupin – Jean-Luc Bannalec, Arnaud & Catherine Lebossé

Bienvenue à l’Amiral, le restaurant de prédilection de Georges Dupin, commissaire ronchon et imprévisible,  » caféinodépendant  » et amateur de homard mayonnaise pour résoudre ses enquêtes.

Vous savez, si vous me suivez depuis un moment déjà, qu’à chaque printemps, j’ai le bonheur de me plonger dans l’une des enquêtes du commissaire Dupin signées Jean-Luc Bannalec.

Ce commissaire épicurien et accro à la caféine 100% parisien se retrouve muté à Concarneau après une bisbille avec une huile de la PJ.

Chaque histoire a pour cadre un magnifique village ou île bretons : Un été à Pont-Aven, Étrange printemps aux Glénan ou Les marais sanglants de Guérande et rien que pour ça, les romans de Jean-Luc Bannalec valent la peine d’être lus car ils sont une vraie invitation à découvrir la Bretagne.

Mais venons-en maintenant à l’objet de cet article :  La cuisine bretonne du commissaire Dupin. Dans ce bel ouvrage en hardback édité par les éditions Presses de la Cité, Arnaud et Catherine Lebossé, propriétaires de l’Amiral à Concarneau, le QG de Dupin, nous présentent pas moins de cent recettes bretonnes.

De l’apéritif au dessert en passant par les entrées, les crustacés et coquillages, les poissons, les viandes et les incontournables crêpes, Jean-Luc Bannalec et les deux chefs nous invitent à nous régaler les papilles tout au long de l’année puisqu’il y a des plats tantôt hivernaux et tantôt estivaux.

On découvre les spécialités locales et les plats préférés du commissaire Dupin of course mais on apprend aussi à ouvrir les huitres, à distinguer crêpe et galette, à se familiariser avec la pêche à pied, à mieux connaître les poissons et coquillages bretons et où s’approvisionner en produits locaux.

Chaque recette est bien entendue agrémentée d’une photo du plat final et chaque fin de chapitre abondamment illustrée aussi de photos de paysages emblématiques des enquêtes de Dupin. Pour les petits curieux, j’ai posté quelques photos sur mon instagram.

Un livre de recettes indispensable si vous aimez la cuisine bretonne, que vous soyez un(e) inconditionnel(le) de Dupin ou non, cette bible trouvera une place dans votre cuisine comme elle a d’ores et déjà rejoint la mienne et je compte bien exécuter certaines recettes comme la poêlée de pétoncles, les filets de rouget grillés, le gâteau breton…

Un grand merci à Marie-Jeanne et aux éditions Presses de la Cité pour cette belle breizh initiative !