Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Bla bla, etc’ Category

Aujourd’hui on se retrouve pour un TAG, ça faisait longtemps et comme celui-ci m’a semblé très sympa, j’ai décidé de le reprendre, par contre je ne sais plus où je l’ai repéré donc je m’excuse par avance auprès de la personne qui l’a créé de ne pas la citer.

Quel est ton rythme de lecture ?

Plutôt élevé je dirai au vu des nombreuses réactions que suscitent mes bilans de lecture mensuels ! Plus sérieusement, entre mes insomnies et mon travail qui me laisse du temps pour lire en journée, j’oscille entre quinze et vingt livres chaque mois, ce qui peut paraître beaucoup je le sais.

Un ou plusieurs livres en même temps ?

Ça dépend, ça dépasse ! Si je suis absolument à fond dans ma lecture, je reste sur celle-ci sinon je peux lire en parallèle un document / biographie / essai / bande dessinée en plus d’un roman, du coup il m’arrive d’avoir deux à trois lectures en même temps !

Papier ou ebook ?

Papier, toujours ! J’aime trop le contact avec le papier et l’odeur des livres est un parfum totalement enivrant pour moi. Et puis, être longtemps sur un écran me tue les yeux, donc j’évite.

Relis-tu tes livres ?

Depuis l’ouverture du blog, cela m’arrive rarement, il faut dire que ma PAL déborde (environ 360), alors si en plus je m’amuse à relire des livres déjà lus, je ne m’en sors pas !

Quel genre de livres lis-tu principalement ?

J’aime tout particulièrement les romans et les polars historiques même si je lis aussi beaucoup des romans et des polars contemporains.

Quel est ton rapport avec ta PAL ?

Un rapport très sain ! Même si elle est énorme, je continue à acheter des livres chaque mois, d’autant que mes garçons sont devenus des lecteurs assidus eux aussi et que bien souvent les livres qu’ils souhaitent lire rejoignent ma PAL aussi. Une fois par an, je fais un ménage de printemps, j’enlève quelques titres qui ne me font plus du tout envie mais c’est à peu près tout. Je me dis que si il y a la guerre, j’ai de quoi faire !!

As-tu déjà eu une panne de lecture ? Que fais-tu pour t’en sortir ?

Oui bien sûr même si depuis plusieurs années ce n’est plus le cas. Pour m’en sortir, j’attends que l’envie me reprenne et je me replonge dans des valeurs sûres, des auteurs et autrices que j’affectionne tout particulièrement et ça repart !

Qu’est-ce qu’un lecteur ?

Une personne qui aime lire tout simplement, peu importe son rythme, peu importe ses genres de lecture (il faut de tout pour faire un monde) car ce qui compte ce n’est ni la quantité ni la qualité mais le plaisir que l’on prend à lire !

Read Full Post »

Bonne année 2019 !!

En ce premier jour de l’année 2019, je vous adresse ainsi qu’à vos proches, mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année qui commence.

Je vous la souhaite pétillante, pleine de bonheur, de succès et de santé. J’espère qu’elle sera une année qui verra se réaliser les projets qui vous tiennent à coeur.

En tant que lectrice, je vous souhaite aussi de très belles lectures pour les cinquante-deux prochaines semaines, j’espère que vos coups de coeur seront nombreux.

En ce qui me concerne, je vous remercie d’être toujours aussi nombreux et nombreuses à venir me lire, que vous laissiez des commentaires ou non, je compte bien continuer à partager mes lectures ici et en discuter avec vous.

Je vous donne rendez-vous demain pour mon traditionnel bilan de lecture de décembre et en attendant, prenez soin de vous !

Read Full Post »

Joyeux Noël !!!!

Je vous souhaite à toutes et à tous une très très belle journée de Noël

j’espère que vous êtes entourés de ceux que vous aimez le plus au monde

et que des montagnes de livres vous attendaient au pied du sapin !!

Read Full Post »

Comme vous le savez déjà, j’aime beaucoup lire en décembre des romans, albums, contes, polars ou romances de Noël. J’ai donc eu envie de vous proposer aujourd’hui une sélection de mes lectures des années passées, histoire de vous donner des idées !

Chacune de ces lectures a été l’objet d’une chronique, il vous suffit de cliquer sur les images pour les lire.

Des classiques

Des romances

Des albums

Des romans policiers

Des romans

J’espère que cette sélection vous a plu et si vous avez à votre tour des recommandations à me faire, n’hésitez pas, je serai ravie de découvrir vos pépites !

Read Full Post »

La masse critique Babelio revient aujourd’hui et après l’imaginaire, les polars, les romans graphiques et les mauvais genres, place à la littérature jeunesse et young adult ! Comme toujours Babelio nous propose un large éventail de titres mêlant albums, romans, beaux livres, documents, etc, peut-être y trouverez-vous votre bonheur ?

Le principe reste le même : un livre contre une critique. Rendez-vous dès maintenant ici pour participer ! J’ai repéré quelques titres qui me tentent beaucoup, et vous ?

Read Full Post »

La masse critique Babelio revient aujourd’hui et après l’imaginaire, les polars, les romans graphiques, la jeunesse et la littérature blanche, place aux mauvais genres ! Comme toujours Babelio nous propose un large éventail de titres mêlant biographies, romans policiers, thrillers, fantastiques, imaginaires, romans graphiques, etc, peut-être y trouverez-vous votre bonheur ?

Le principe reste le même : un livre contre une critique. Rendez-vous dès maintenant ici pour participer ! J’ai repéré quelques titres qui me tentent beaucoup, et vous ?

Read Full Post »

Summer book tag

L’été a tiré sa révérence mais comme c’est une saison que j’aime beaucoup, j’ai décidé de lui consacrer un petit tag à ma façon, qui me permet ainsi de dresser un rapide bilan de ces trois derniers mois et qui sait vous donner envie de lire certains de ces livres l’été prochain !

Je ne peux évidemment pas revenir sur toutes mes lectures, ce serait fastidieux pour vous comme pour moi et certaines lectures auraient pu figurer à plusieurs reprises mais j’ai choisi de ne les citer qu’une seule fois afin de vous proposer un panorama plus intéressant.

Combien de livres lus cet été ?
56 !

Quel fut le premier livre lu de l’été ?

Alexandre l’intrépide Dumas de Bertrand Puard. Un roman d’aventures parfait pour les jeunes lecteurs : combats, mystères en tous genres, déguisements, fausses identités, courses poursuite, un trésor et même une petite histoire d‘amour.

Quel fut le dernier livre lu de l’été ?

Les salamandres de Michel Peyramaure. Un roman historique fort bien documenté qui nous narre par le menu le règne de François Ier à travers ses deux principales favorites. Vous pourrez retrouver mon avis dès demain !

Quel livre m’a fait le plus voyager ?

Le premier jour du reste de ma vie de Virginie Grimaldi. Marie, Anne et Camille m’ont embarqué avec elles dans leur croisière autour du monde, j’adorerai faire ce type de voyage et j’ai beaucoup aimé retrouver cet aspect dans ma lecture.

Quel livre m’a fait le plus saliver ?

Les divines glaces à l’italienne d’Anna de Abby Clements. De la crème glacée, de l’amour, de l’amitié, l’Italie, de l’entraide et une belle complicité entre sœurs sont les ingrédients principaux de ce roman feel-good frais et léger qui remplit parfaitement sa fonction de lecture détente.

Quels livres m’ont fait rire ?

Un karma (presque parfait) de Roxane Dambre. Une comédie romantique qui reste de bout en bout drôle, fraiche et légère, portée par une héroïne gaffeuse en diable, à la recherche du job de ses rêves.

A chacun son rêve de Paul Ivoire. J’ai beaucoup aimé l’atmosphère de ce roman qui m’a rappelé Clochemerle avec ses querelles de clocher et cette guerre des tranchées que se livrent les deux clans rivaux : les Vichot d’un côté et les Germain de l’autre.

En voiture, Simone ! de Aurélie Valognes. L’histoire est légère, bien troussée, pleine de bons sentiments et parfois un peu facile mais elle est aussi par certains aspects plutôt originale et on ne s’ennuie pas une seconde en compagnie des Le Guellec. Les personnages sont bien croqués et cette famille bretonne ressemble à la nôtre comme deux gouttes d’eau.

Quels livres m’ont le plus émue ?

Le tatoueur d’Auschwitz de Heather Morris. L’auteure nous propose le témoignage sous forme romancée de Lale Sokolov et elle réussit brillamment à nous relater son quotidien dans l’enfer de ce camp de concentration sans jamais tomber dans le pathos, une prouesse, car si ce récit est émouvant, il est aussi tout en pudeur et en sensibilité.

Ton année parfaite de Charlotte Lucas. Prenant comme base la liste de choses à faire, sujet ô combien rebattu, l’héroïne la transpose sous forme d’agenda et de pensées positives afin de donner envie à son amoureux l’envie de se battre contre son cancer et de ne pas accepter l’inéluctable. Une jolie histoire pleine de lumière et d’espoir, d’amour aussi.

Le vieux qui déjeunait seul de Léa Wiazemsky. La rencontre aussi bouleversante qu’inattendue entre une jeune femme un peu perdue et un vieil homme solitaire. Une très belle histoire, très émouvante, que l’on lit entre rires et larmes, bercée par les mots de Charles Trénet.

Quels livres m’ont fait frissonner ?

Malefico de Donato Carrisi. La trame du roman est une fois de plus la vengeance et le désir de justice, les actes du Monstre de Rome vont amener Marcus à chercher dans le passé du meurtrier afin de découvrir son identité, ce qui va l’emmener sur les traces d’un ancien hôpital psychiatrique un peu particulier, puisque ses pensionnaires étaient de jeunes enfants tous meurtriers. Une lecture addictive !

L’appât de Daniel Cole. Daniel Cole sait y faire pour monter son suspens crescendo et son écriture nerveuse, son rythme énergique, les rebondissements, les dialogues ainsi que la description rigoureuse de petits détails permettent au lecteur de s’immerger totalement dans l’histoire qui se prêterait volontiers à une adaptation en série télévisée à suspens.

Ne lâche pas ma main de Michel Bussi. On retrouve dans ce roman une construction propre à l’auteur normand : une intrigue qui file à cent à l’heure, une temporalité resserrée puisque l’intrigue se déroule sur quatre jours et est détaillée heure par heure en alternant les points de vue, si bien qu’il est difficile de ne pas être happé par le rythme avec un final surprenant !

Quelles furent les trois meilleures lectures de l’été ?

Le dernier bain de Gwenaële Robert. A travers le regard d’une poignée de protagonistes réels ou fictifs qui gravitent autour de Marat, l’auteure retrace les jours qui ont précédé et suivi son assassinat. Que vous dire à part que j’ai eu un coup de cœur pour ce roman d’un grande qualité littéraire comme toujours avec Gwenaële Robert, j’adore son écriture qui manie une vocabulaire soutenu et particulièrement ciselé, tout en étant fluide, vif et haletant.

Les couleurs de la vie de Lorraine Fouchet. L’auteure nous propose ici un très joli roman plein d’amour et de tendresse sur le bonheur, les relations intergénérationnelles, les liens parents / enfants, la vieillesse et le refus de la vieillesse en solitaire, l’amitié, la maternité, les violences conjugales, et le pardon. Une histoire pleine d’humour et d’émotion idéale à lire en été !

Pique-nique à Hanging Rock de Joan Lindsay. Considéré comme un classique en Australie, ce récit signé Joan Lindsay est un récit à la fois envoûtant, mystérieux et nimbé de surnaturel. Cette disparition de collégiennes donne lieu à une enquête. Tout l’intérêt et le charme de ce récit résident dans l’atmosphère qu’a choisi l’auteure pour marquer et intéresser ses lecteurs, un malaise subtil mais permanent qui nous cueille du moment de la disparition jusqu’à la dernière ligne.

Quelles furent les trois déceptions de l’été ?

Un peu, beaucoup, à la folie de Liane Moriarty. Bien qu’intéressée par le récit, j’ai trouvé tout de même le rythme du roman bien trop lent, je pense que Liane Moriarty aurait pu nous proposer une histoire un peu plus resserrée et surtout une réelle intrigue parce qu’ici c’est éminemment psychologique, on fouille l’âme et le passé des personnages mais il ne se passe finalement pas grand chose.

L’amour à pleines dents de Cali keys. Voilà une romance légère et pétillante, portée par des héroïnes attachantes, qui ravira les romantiques et les gourmandes mais qui pêche pas son manque d’originalité. Une histoire vite lue et aussi vite oubliée !

La frondeuse de Eric Le Nabour. L’auteur connaît très bien l’époque à laquelle il a choisi de planter son roman : la toute fin du 19è siècle. Le destin de Claire, qui quitte sa région natale pour tenter sa chance à Paris, ressemble à s’y méprendre à bon nombre d’héroïnes de cette époque où la capitale avait des allures d’eldorado. Très bien documenté mais l’histoire personnelle de l’héroïne s’est révélée trop plate et surtout cousue de fil blanc !

Je ne tague personne mais si vous souhaitez le reprendre à votre tour, j’en serai ravie !

Read Full Post »

Older Posts »