Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Bla bla, etc’ Category

L’automne est bel et bien là et si ce n’est pas ma saison préférée, je dois admettre qu’elle est propice à la lecture car quoi de mieux que la pluie dehors pour nous inciter à rester au chaud sous un plaid avec une bonne tasse de thé à portée de main !

Alors si, comme moi, vous aimez accorder vos lectures avec la saison en cours, voici quelques recommandations de lectures automnales pour celles et ceux qui seraient en panne d’inspiration.

Je vous laisse cliquer directement sur les images, elles vous dirigeront directement sur mes avis ! Bonnes lectures d’automne à tous et à toutes !

En avez-vous lus certains ? Lesquels vous tentent ? Et vous, quelles sont vos recommandations ?

Read Full Post »

Tag de l’automne 🍁

En ce week-end particulièrement pluvieux en Bretagne, je vous propose ce petit tag de circonstance vu chez Marie @leslecturesdeknut sur Instagram.

🍂Feuille d’automne : Un roman qui se passe dans une forêt

Les filles du manoir de Foxcote de Eve Chase

🍁Vent d’automne : Un roman qui t’a fait voyager

La disparue de Birmanie de Dinah Jefferies (mon avis sera publié mardi)

🌧Pluie d’automne : Une saga à dévorer quand la pluie tombe

La villa aux étoffes d’Anna Jacobs

😿Déprime d’automne : Le dernier livre qui t’a fait pleurer

Et que ne durent que les moments doux de Virginie Grimaldi

🎃Citrouille ou potiron : Un livre d’Halloween

La fête du potiron d’Agatha Christie

🐇Plaid tout doux : Un livre qui te fait sentir comme sous un plaid

Face à la mer immense de Lorraine Fouchet

🍪Chocolat ou cookie : Un livre que tu as dévoré récemment

Pietà de Daniel Cole (rendez-vous jeudi pour mon avis)

À vous de jouer maintenant si vous souhaitez y répondre en commentaire ou sur votre blog ! Et bon dimanche.

Read Full Post »

Lire sans se ruiner

Comme chacun et chacune d’entre vous, je dois faire chaque mois avec mon budget et la part que je réserve aux livres est minime puisque j’y consacre entre 30 et 50 euros, avec deux ados à la maison qui ne font que grandir et manger, j’ai bien d’autres achats à faire, comme vous l’imaginez !

Et puis, outre les économies faites par ce biais, j’aime l’idée qu’un livre puisse passer de mains en mains, ait une seconde vie et en plus, c’est bon pour la planète.

J’ai la chance de recevoir des services presse qui m’évitent d’acheter certaines nouveautés, pour les autres, j’attends et je privilégie les achats d’occasion et lorsque je me procure les livres neufs, je le fais auprès de ma librairie préférée, Cheminant à Vannes.

Il existe plusieurs façons de lire sans se ruiner et je vous propose mes petits conseils en la matière :

– Emprunter à la médiathèque

Ma PAL déborde mais je continue à emprunter à ma médiathèque, désormais essentiellement des bandes dessinées et des mangas et lorsque j’ai des coups de cœur, je me les achète par la suite. Je me rends aussi à la braderie annuelle de la médiathèque qui propose des titres à des prix imbattables.

– Les boites à livres

Il y a plusieurs boites à livres dans ma ville et j’y fais parfois de superbes découvertes, du coup lorsque je passe devant, je jette toujours un œil et n’hésite pas non plus à y déposer certains titres pour que d’autres que moi en profitent, et fassent peut-être à leur tour, de belles découvertes.

– Acheter en ligne

Lorsque j’étais étudiante en lettres, j’ai beaucoup fréquenté Gibert Jeune et Gibert Joseph à St Michel, j’y ai aussi revendu des livres. A la fois librairie classique avec des livres neufs et librairie d’occasion, c’est un véritable paradis pour les lecteurs ! J’achète désormais sur leur site internet et j’avoue que j’y fais de bonnes affaires.

Autre site que j’affectionne même si l’état des livres n’est pas toujours irréprochable : Momox, c’est sur ce site que j’arrive à trouver mes Harry Potter que j’ai dans une édition épuisée et dont j’aime beaucoup les couvertures.

Vous pouvez aussi trouver votre bonheur sur Recyclivre qui donne une seconde vie aux livres. Des collectes solidaires sont organisées partout en France. Les livres récupérés sont ensuite vendus sur internet et 10% du prix de vente sont reversés à de nombreuses associations caritatives.

Enfin, Vinted permet aussi de faire de bonnes affaires, attention toutefois aux frais de port ! Mieux vaut acheter plusieurs livres au même acheteur pour que ça vaille vraiment le coup !

– Les ventes privées

Certains éditeurs proposent des ventes privées, souvent sur des titres numériques mais parfois aussi sur des romans papier, à des prix défiant toute concurrence.

– Noz

Ce n’est pas un magasin que j’affectionne, tout est en désordre et il faut fouiller consciencieusement mais parfois ça en vaut la peine car selon les arrivages, on peut trouver des titres récents en poche ou en grand format, à prix cassés.

– Easy Cash

L’antre du mal par excellence !! Je plaisante bien sûr, c’est là où j’achète majoritairement mes livres en raison de leur prix doux et de leur état, en général plutôt bon. Les poches sont proposés entre 0,50 à 4€, les brochés de 4 à 9€ en moyenne, difficile de résister.

– Emmaüs

Là, vous faites non seulement une bonne action mais aussi de belles économies à condition de ne pas rechercher des nouveautés ou de belles éditions bien sûr car les livres proposés à la vente proviennent de dons, ils ne sont pas toujours dans un état impeccable mais l’achat solidaire, c’est important.

– Les bouquinistes

Poche ou grand format, édition courante ou rare, vous trouvez de tout chez les bouquinistes : romans, polars, bandes dessinées, livres pour enfants, essais, encyclopédies…

– Les braderies, vide greniers et brocantes

Que ce soit pour le compte de particuliers ou d’associations, ce type de manifestation permet là aussi de faire de bonnes affaires car les prix y sont souvent dérisoires, vous pouvez même parfois acheter par lots !

Et vous, quels sont vos bons plans pour lire à prix doux ?

Read Full Post »

On se retrouve pour faire un petit bilan des six premiers mois de lecture de l’année à travers un tag inspiré des chaines booktubes anglophones !

1) Combien de livres lus depuis ce début d’année ? 136 tous genres confondus (dont 23 bd, 9 albums et 2 mangas)

2) Tes trois meilleure lectures pour l’instant ? Cabale à la cour de Jean-Michel Delacomptée, Célestine du bac de Tatiana de Rosnay et Les filles du manoir Foxcote d’Eve Chase.

3) Ta pire lecture ? Toffee et moi de Sarah Crossan dont je n’ai même pas parlé sur le blog tant je l’ai trouvé inintéressant.

4) Ta plus grosse déception ? Petite d’Edward Carey car sur le papier il avait tout pour me plaire et il a été tellement encensé que j’étais sûre que j’allais l’aimer et ce ne fus malheureusement pas le cas !

5) La bonne surprise ? Il y en a eu beaucoup fort heureusement mais celle que j’ai envie de remettre en lumière c’est La geisha et le joueur de banjo de Jérôme Hallier, découvert par hasard car jamais vu nulle part, et quel délice ce court roman !

6) Le dernier livre acheté et/ou dernier SP reçu ? L’auberge de Julia Chapman, premier tome de sa nouvelle série, Les chroniques de Fogas. J’ai hâte de le découvrir car j’adore Les détectives du Yorkshire !

7) La sortie de fin d’année que tu attends le plus ? Je n’ai pas encore fait beaucoup de repérages mais je veux vraiment découvrir Le pavillon des combattantes d’Emma Donoghue dont j’avais adoré Room.

8) Le livre que tu viens de finir, celui que tu es en train de lire et le prochain que tu liras ? Je viens de terminer Une île en Orient de Jenny Ashcroft, un roman historique qui a pour cadre Singapour. Je lis Enquête à Locmaria de Margot et Jean Le Moal, premier tome d’une nouvelle série de cosy mysteries à la française, Bretzel et beurre salé. Et le prochain sera certainement Un été à Nantucket d’Elin Hilderbrand.

9) Un moment qui aura marqué ta vie de lectrice ces 6 derniers mois ? Pas de moment en particulier puisque les évènements ont été annulés, je suis juste contente de partager des lectures avec des copinautes et avec mes ados, pourvu que ça dure !

10) Qu’espères-tu pour les 6 prochains mois ? Faire baisser ma pal (rêve illusoire mais sait-on jamais, je vais peut-être devenir raisonnable !

Read Full Post »

Ce soir, je suis en vacances et demain, direction mon lieu de villégiature où mes ados m’attendent déjà. Malgré tout, je ne vous laisse pas en plan, le blog continuera d’être alimenté tout au long du mois d’août avec mes lectures de juillet pas encore chroniquées et mes lectures de vacances à venir.

Mais aujourd’hui, je vous propose des romans à lire en été, pour celles et ceux qui attendent mes recommandations et si votre pile à lire de l’été ou de vacances n’est pas encore finalisée, voici de quoi l’agrémenter avec ces titres lus et validés par mes soins.

Je vous laisse cliquer directement sur les images, elles vous dirigeront directement sur mes avis ! Bonnes lectures et belles vacances à celles et ceux qui ont la chance d’en prendre, bon courage aux autres !

  • Si vous avez envie de voyager :
  • Si vous aimez les secrets de famille :
  • Si vous aimez les romans historiques :
  • Si vous aimez les contemporains ou les feel-good books :
  • Si vous aimez les sagas familiales :

En avez-vous lus certains ? Lesquels vous tentent ? Et vous, quelles sont vos recommandations ?

Read Full Post »

Bonne année 2021 !!

En ce premier jour de l’année 2021, je vous adresse ainsi qu’à vos proches, mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année qui commence.

Je vous la souhaite contraire à celle que nous venons de quitter : pétillante, pleine de bonheur, de succès et de santé. J’espère qu’elle sera aussi celle qui verra se réaliser les projets qui vous tiennent à coeur. Et que celles et ceux qui ont bien souffert ces derniers mois retrouvent le sourire.

En tant que lectrice, je vous souhaite aussi de très belles lectures pour les cinquante-deux prochaines semaines, j’espère que vos coups de coeur seront nombreux et qu’ils vous permettront de fuir le climat anxyogène actuel.

En ce qui me concerne, je vous remercie d’être toujours aussi nombreux et nombreuses à venir me lire, que vous laissiez des commentaires ou non, je compte bien continuer à partager mes lectures ici et en discuter avec vous.

Je vous donne rendez-vous demain pour ma pile à lire de janvier et en attendant, prenez soin de vous !

Read Full Post »

Je vous souhaite à toutes et à tous

ainsi qu’à vos proches

un très très beau Noël

et beaucoup de livres au pied du sapin !!

Read Full Post »

Il y a 102 ans, la guerre 14-18 prenait fin après quatre années de batailles dans les tranchées. Un conflit et une époque qui m’intéresse beaucoup, cela ressent dans mes lectures.

Aussi, si vous souhaitez commémorer l’armistice et vous souvenir des poilus et de toutes les victimes de la  « der des der », voici quelques titres lus et approuvés par mes soins qui ont pour cadre le conflit mondial totalement ou en partie.

  • Pour les enfants et adolescents :

Elles aussi ont fait la grande guerre de Pauline Raquillet & Valentine Del Moral (document)

Sylvestre s’en va-t-en guerre de Stéphane Heinrich (album)

11 novembre de Paul Dowswell (roman)

Le choix d’Adélie de Catherine Cuenca (roman)

Dans la nuit blanche et rouge de Jean-Michel Payet (roman)

Il s’appelait comme moi de Jeanne Taboni Misérazzi (roman)

Carnet de poilu de Renefer (album)

Là où tombent les anges de Charlotte Bousquet (roman)

14 – 14 de Silène Edgar et Paul Beorn (roman)

La fée de Verdun de Philippe Nessmann (roman)

La marraine de guerre de Catherine Cuenca (roman)

Celle qui voulait conduire le tram de Catherine Cuenca (roman)

Balto le dernier des valets de coeur de Jean-Michel Payet (roman)

Mémoire à vif d’un jeune poilu de quinze ans d’Arthur Ténor (roman)

La guerre des Lulus tomes 1, 2, 3, 4 et 5 de Régis Hautière & Hardoc (bd)

  • Pour les adultes :

14 de Jean Echenoz (roman)

Par un matin d’automne de Robert Goddard (roman)

Les carnets de guerre de Victorien Mars de Maxence Fermine (roman)

La chambre des officiers de Marc Dugain (roman)

Les âmes grises de Philippe Claudel (roman)

Mes sœurs et moi de Judith Lennox (roman)

Bifteck de Martin Provost (roman)

Dernier été à Mayfair de Theresa Revay (roman)

Mauvais genre de Chloé Cruchaudet (bd)

1, rue des petits-pas de Nathalie Hug (roman)

Le sang des bistanclaques d’Odile Bouhier (roman policier)

La femme aux fleurs de papier de Donato Carrisi (roman)

Je voulais te dire de Louisa Young (roman)

Le collier rouge de Jean-Christophe Ruffin (roman)

Veuve noire de Michel Quint (roman policier)

Les Crèvecoeur tome 1 Edith d’Antonia de Medeiros (roman)

La faute au midi de Jean-Yves Le Naour (bd)

L’homme qui habillait les mariées de Jean-Michel Thibaux (roman)

Facteur pour femmes de Didier Quella-Guyot (bd)

L’ambulance 13 cycle 1 de Patrick Cothias, Patrice Ordas, Alain Mounier & Sébastien Bouet (bd)

L’ambulance 13 cycle 2 de Patrick Cothias, Patrice Ordas, Alain Mounier & Sébastien Bouet (bd)

Les nuits blanches de Léna de Madeleine Mansiet-Berthaud (roman)

Quand soufflera le vent de l’aube d’Emma Fraser (roman)

Le chagrin des vivants d’Anna Hope (roman)

L’été avant la guerre d’Helen Simonson (roman)

Les yeux de Sophie de Jojo Moyes (roman)

Mademoiselle Papillon d’Alia Cardyn (roman)

Le retour du capitaine Emmett d’Elizabeth Speller (roman policier)

Le dimanche des mères de Graham Swift (roman)

Le soldat oublié de Diney Costeloe (roman)

Léon et Louise d’Alex Capus (roman)

Sans même un adieu de Robert Goddard (roman)

Rendez-vous au 10 avril de Benoit Séverac (roman policier)

Dans les bras de Verdun de Nick Dybek

Les retournants de Michel Moatti (roman policier)

Seules les femmes sont éternelles de Frédéric Lenormand (roman policier)

Les taxis de la Marne de Jean-Yves Le Naour & Claude Plumail (bd)

Au revoir là-haut de Pierre Lemaitre (roman)

J’espère que cette sélection de romans, de documents, de bandes dessinées et d’albums vous aura donné envie d’aller plus loin et si vous avez des titres à me suggérer, je serai ravie que vous me les proposiez.

Read Full Post »

En cette mi-janvier, j’ai envie de revenir sur quelques-unes des très belles lectures faites tout au long de l’année 2019. J’ai mis de côté les bandes dessinées et romans graphiques pour me concentrer sur les romans.Pour dresser ce palmarès ou best of comme vous préférez, j’ai choisi non pas mes douze plus belles lectures de l’année mais un roman par mois de l’année. Ce pêle-mêle est représentatif de mes habitudes de lecture puisque vous y retrouverez un romans jeunesse, des romans historiques, un roman contemporain, un classique, un document et des romans policiers. Mais trêve de bavardages et entrons sans plus attendre dans le vif du sujet.

Janvier : Pour l’amour de Lauren de Karine Lambert

Deux femmes, deux destins, deux continents, deux époques. L’une est en quête, la seconde se raconte. L’écriture est fluide, addictive, l’histoire de Philippine, émouvante et captivante. Si vous aimez les romans historiques et les secrets de famille, les personnages féminins forts et courageux, et que vous souhaitez en savoir davantage sur les war brides, je ne peux que vous recommander Les amants de l’été 44 et sa suite Pour l’amour de Lauren.

Février : Le baiser de Sophie Brocas

Sophie Brocas, mêle ici savamment réalité et fiction, s’inspirant directement de l’histoire de la sculpture du cimetière Montparnasse signée Brancusi. Avec ce portrait vibrant de deux femmes en quête de justice et d’indépendance, Le Baiser questionne aussi le statut des oeuvres d’art, éternelles propriétés marchandes, qui sont pourtant le patrimoine commun de l’humanité. Un roman bouleversant que j’ai toujours en mémoire près d’un an après ma lecture.

Mars : Les suppliciées du Rhône de Coline Gatel

Un polar historique comme je les aime à la fois bien documenté, avec une intrigue savamment construite, du suspens et une autrice qui dresse le constat de la condition féminine à la fin du XIXè siècle. Cerise sur le gâteau : l’aspect médical est fort bien traité ici et permet de se rendre compte du chemin parcouru en un peu plus d’un siècle, à une époque où l’ADN n’existe pas. Les personnages sont également très bien dessinés et intéressants à suivre. Si vous ne connaissez pas encore, foncez !

Avril : Un cœur vaillant de Caterina Soffici

Caterina Soffici nous propose un récit fictif mais inspiré par des faits réels et nous raconte, entre l’Italie et la Grande-Bretagne, l’histoire de Bartolomeo, un jeune étudiant et celle de Florence, une vieille dame, qui vont se lancer sur les traces de l’Arandora Star, un bateau coulé par une torpille allemande en 1940. Ce roman m’a totalement embarquée dès la première page et m’a à la fois horrifiée par les faits relatés et passionnée, je l’ai trouvé sensible et délicat, d’une grande qualité littéraire, porté par les personnages de Bartolomeo et Florence, particulièrement attachants, plein de failles et d’aspérités.

Mai : Nymphéas noirs de Michel bussi
Attention chef d’œuvre ! Miche Bussi nous donne à lire une intrigue bien rythmée, pleine de rebondissements et de mystère, impossible de s’ennuyer de la première à la dernière page, et surtout très bien développée. J’ai vraiment été épatée par la qualité de cette enquête, bluffée par la virtuosité de l’auteur à nous mener par le bout du nez. J’ai pourtant bati des scénarios au fil de ma lecture, passé au crible les événements, mais je me suis fait avoir comme une bleue et j’ai adoré ça !

Juin : La prisonnière du temps de Kate Morton
Avec ce roman foisonnant qui se déploient sur plusieurs siècles et nous transporte d’un Londres à la Dickens aux quartiers branchés de l’East London actuel, Kate Morton brosse le portrait croisé, lumineux et intense, de deux héroïnes fortes. L’autrice est experte pour nous entrainer dans ces allers retours, comme elle sait si bien le faire depuis son premier roman. Dès les premières pages, le lecteur est ferré et se régale de l’histoire tricotée par la romancière à la manière d’une toile d’araignée mais aussi par les personnages bien dessinés et les superbes descriptions qui parsèment le récit.

Juillet : Charlotte de David Foenkinos
Ce roman c’est le portrait saisissant d’une femme exceptionnelle, évocation d’un destin tragique, Charlotte est aussi le récit d’une quête. Celle d’un écrivain hanté par une artiste et qui part à sa recherche. David Foenkinos le dit lui même, il est obsédé (dans le bon sens du terme) par Charlotte Salomon et n’a qu’une envie avec son roman : faire découvrir cette artiste peintre pour laquelle il voue une admiration sans borne. Un roman bouleversant, sous forme d’un long poème qui m’a beaucoup émue.

Août : Harry Potter et la coupe de feu de J.K Rowling
Cette quatrième incursion dans l’univers créé par J.K Rowling s’est révélée addictive, on ne s’ennuie pas une seconde avec Harry, Ron et Hermione, car les évènements s’enchaînent sans temps mort et même en connaissant les grandes lignes de l’histoire, j’ai pris plaisir à suivre les péripéties de nos jeunes sorciers dans ce monde plein de magie. Dans ce tome, j’ai aimé découvrir les autres écoles de sorcellerie, assister au bal de Noël, avoir peur lors du tournoi des trois sorciers, encourager Hermione dans sa croisade pour la libération des elfes de maison, écouter les billevesées du professeur Trelawney et tant d’autres choses encore.

Septembre : Bel-Ami de Guy de Maupassant
Ce roman paru en 1885 est d’une modernité folle dans son écriture comme dans ses thématiques. Il raconte l’ascension sociale de Georges Duroy et démontre comme réussir dans le milieu de la presse parisienne quand on est sans fortune, qu’on a échoué au baccalauréat à deux reprises et qu’on ne possède aucun talent particulier ? Par le hasard d’une rencontre, assurément… mais aussi le charme, la séduction, autant d’atouts qui vaudront à Georges Duroy le surnom de « Bel-Ami ». Au-delà de toutes ces thématiques et critiques de son époque, j’ai comme toujours, adoré la plume addictive de Maupassant, son regard sur son époque, la société dans laquelle il évoluait.

Octobre : La fabrique de poupées d’Elizabeth Macneal
J’ai adoré ce roman à l’ambiance gothique et angoissante très bien documenté qui nous parle tour à tour d’émancipation féminine, de liberté et de peinture. C’est aussi un conte cruel, raffiné, au suspense maîtrisé, qui explore avec une précision chirurgicale les frontières entre l’amour, le désir et la possession. L’histoire m’a subjuguée, elle se lit comme un thriller avec une angoisse et un suspens qui montent crescendo jusqu’au final qui m’a laissé sans voix.

Novembre : Madame, vous allez m’émouvoir de Lucie Tesnière
Cette enquête généalogique se lit comme un roman grâce à la plume fluide de Lucie Tesnière. Le récit qu’elle fait de ses recherches se révèle très vivant car elle inclut des retranscriptions d‘interviews, de conversations qu’elle a avec les témoins encore vivants, des professeurs, des membres de sa famille… Comme son auteure, on se passionne au fil des pages pour cette enquête généalogique hors norme qui nous donne à lire une saga familiale hors du commun, qui fait qu’on ne lâche plus ce livre une fois qu’on l’a dans les mains.

Décembre : Couleurs de l’incendie de Pierre Lemaitre.
Un roman historique magistral et une vengeance à la Edmond Dantès menée de main de maître. L’histoire est palpitante et tient en haleine jusqu’à la dernière page et le personnage de Madeleine, fade au premier abord, s’avère diablement intelligente. J’ai trouvé la suite d’Au revoir là haut d’un très haut niveau littéraire et j’ai véritablement hâte de découvrir le dernier opus de cette trilogie qui vient tout juste de paraître et qui recueille d’ores et déjà de très bons avis.

J’espère que ce bref aperçu de mes plus belles lectures de l’année vous a plu et donné envie de vous plonger à votre tour dans ces romans, tous très réussis ! Et vous, quels sont les romans qui vous ont fait vibré en 2019 ?

Read Full Post »

Bonne année 2020 !!

En ce premier jour de l’année 2020, je vous adresse ainsi qu’à vos proches, mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année qui commence.

Je vous la souhaite pétillante, pleine de bonheur, de succès et de santé. J’espère qu’elle sera aussi celle qui verra se réaliser les projets qui vous tiennent à coeur.

En tant que lectrice, je vous souhaite aussi de très belles lectures pour les cinquante-deux prochaines semaines, j’espère que vos coups de coeur seront nombreux.

En ce qui me concerne, je vous remercie d’être toujours aussi nombreux et nombreuses à venir me lire, que vous laissiez des commentaires ou non, je compte bien continuer à partager mes lectures ici et en discuter avec vous.

Je vous donne rendez-vous demain pour ma pile à lire de janvier et en attendant, prenez soin de vous !

Read Full Post »

Older Posts »