Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘album noël’

Lu dans le cadre du Cold Winter Challenge 2018 – PAL CWC : 6/20

Comme cette nuit est claire ! La neige est si blanche et les étoiles si chatoyantes. Goupil, un renard affamé rôde autour de la ferme. Les enfants jouent dans le salon. Ils ignorent tout du renard et du lutin qui veille dehors. Tout ce qu’ils savent, c’est que Noël c’est chouette, et qu’il faut en profiter le plus possible avant d’aller au lit. Goupil se faufile dans la grange.

C’est la nuit de Noël. La neige a recouvert d’un épais manteau blanc forêts et villages, le ciel est constellé d’étoiles et Goupil, affamé, quitte sa tanière. Il s’enfonce dans la forêt et rejoint la ferme afin d’y trouver un dîner de choix : une poule !

Mais le lutin veille au grain et propose un pacte au renard…

Le renard et le lutin est une jolie histoire d’amitié et de partage à découvrir absolument pendant ce temps de l’Avent.

Cet album fait mouche auprès des enfants qui adorent les histoires qui mettent en scène des animaux et qui découvrent ici un lutin qui ressemble furieusement au père Noël, avec son bonnet rouge et sa longue barbe blanche.

Le récit est porté par de belles valeurs, celles de la solidarité, du partage avec les plus démunis et nous rappelle que Noël n’est pas seulement une fête commerciale qui nous permet d’empiler les cadeaux au pied du sapin, mais qu’elle est avant tout une fête familiale, où tout le monde se retrouve autour d’un bon repas et l’occasion de faire de bonnes actions.

Des textes courts et à la portée des petits, des illustrations lumineuses à l’ancienne vraiment charmantes, une belle maîtrise des couleurs font de cet album, un très joli moment de lecture partagé avec les enfants dès 2 ans.

Comme vous vous en doutez déjà, voilà une lecture magique, emplie de l’esprit de Noël que je vous recommande vivement. Pensez à glisser au pied du sapin Le renard et le lutin, une belle histoire de Noël et un très joli objet livre, à offrir et à partager sans modération !

Un grand merci aux éditions L’école des loisirs pour cette charmante lecture, j’ai adoré !

Read Full Post »

Lu dans le cadre du Cold Winter Challenge 2018 – PAL CWC : 4/20

Cela fait maintenant plusieurs jours que l’hiver est arrivé. Dehors, les habitants du village se dépêchent de rentrer chez eux. Les traces de leurs sabots dans la neige profonde sont comme des mots écrits sur la page blanche d’un immense cahier. Les flocons tombent sans interruption et tout à l’heure, ils couvriront d’une nouvelle couche le chemin. Alors, je sortirai enveloppé dans le manteau rouge, et cette fois, ce seront mes pas qui écriront la suite de l’histoire, une histoire commencée depuis longtemps déjà.

C’est l’été et partout autour du village du jeune garçon, pousse la garance. Cette fleur, une fois séchée, permet de donner la couleur rouge aux tissus. Comme les hommes du village ne suffisent pas à la récolter, Akupaï et d’autres hommes venus du froid, là où rien ne pousse, viennent les aider.

Chaque homme est hébergé par une famille et le soir venu, ils jouent aux osselets sous les regards fascinés du garçon. En fin d’année, les hommes venus du froid reviennent, enveloppés dans leur manteau rouge, afin de broyer la garance. Et pour remercier leurs hôtes de leur accueil, offrent des jouets aux enfants…

Quoi de mieux en ce temps de l’Avent que de lire un conte de Noël ? L’histoire racontée par Philippe Lechermeier nous propose une nouvelle version de l’origine du Père Noël et notamment de son fameux manteau rouge.

Le manteau rouge est une revisite bien éloignée des clichés du genre car ici point de traîneau tiré par des rennes, encore moins de lutins, de vieillard à barbe blanche ou de Pôle Nord mais un homme venu du pays des glaces pour travailler.

Grâce aux peintures d’Hervé Le Goff, on plonge immédiatement dans cette histoire féérique, racontée par un enfant, et portée par Akupaï, un homme mystérieux venu du froid, que l’on prend immédiatement en sympathie.

Le texte, doux et très littéraire, est l’une des bonnes surprises de cet album plutôt destiné aux enfants dès 8 / 9 ans car il faut avoir acquis un certain vocabulaire pour comprendre le texte même si il est toujours possible à l’adulte d’adapter l’histoire aux enfants plus jeunes.

Une très belle histoire, portée par de sublimes illustrations, un beau papier et un grand format qui font de cet album, un cadeau idéal pour les enfants et celles et ceux qui ont gardé leur âme d’enfant !

Read Full Post »

Lu dans le cadre du Cold Winter Challenge 2018 – PAL CWC : 1/20

Pour la décoration du sapin : plutôt lutins ou pingouins ? Plutôt guirlandes en bois ou électriques ? Assurément, un moment magique pour vivre en compagnie de Jarvis (Les enfants, papa est rentré !) le plus beau des Noël !

Comment choisir son sapin de Noël ? Faut-il le prendre grand ou petit ? Le décorer de boules et de guirlandes ou de lutins et de pingouins ? Ajouter des bonbons ou des lumières ?

En ce début décembre, la première étape vers Noël c’est assurément l’achat et la décoration de l’arbre qui symbolise le mieux cette fête : le sapin !

Dans cet album, Patricia Toht, aidée de l’illustrateur Jarvis, propose ses conseils : du choix du sapin, de son installation à sa décoration, l’autrice pense à tout et vous explique tout, histoire de faire patienter petits et grands jusqu’au 25 décembre.

Magnifiquement illustré avec des touches de lumières, cette histoire au vocabulaire soutenu convient aussi bien aux tout-petits pour lesquels il suffit de simplifier certains termes, comme aux grands qui pourront s’inspirer de cet album pour réaliser leurs sapin de Noël.

Pensé comme un mémorandum ou un mode d’emploi, cet album revient sur toutes les étapes importantes pour réussir son sapin de Noël en mettant en avant le plus important : le faire en compagnie des gens qu’on aime puisque familles et amis participent à son installation et sa décoration.

Cerise sur le gâteau : le texte est tout en rimes, un vrai plaisir de lecture à voix haute pour les petits comme les grands.

Vous l’aurez compris, Choisis ton sapin, va vite devenir un indispensable de l’Avent, un très bel album qui nous plonge immédiatement dans l’atmosphère chaleureuse et feutrée de Noël, je vous le conseille vivement !

Un grand merci à Clémentine et aux éditions Little Urban pour cette chouette lecture !

Read Full Post »

Lu dans le cadre du Challenge Cold Winter

Il y a Fanfan l’éléphant, Toutusé le nounours, Juju la tortue, Lapinou, qui n’a plus qu’une patte… et bien d’autres encore. Comme tous les ans, ils se sont donné rendez-vous la veille de Noël pour une longue marche jusqu’au pays du père Noël…

C’est la veille de Noël et le petit Medhi a bien de la peine à trouver le sommeil car Fanfan, son doudou a disparu ! Où a donc bien pu passer son éléphant ? Maman a beau fouiller la chambre, aucune trace de Fanfan.

Car Fanfan, comme tous les 24 décembre au soir, fait une longue marche, en compagnie d’autres doudous. Pourquoi bravent-ils tous le froid et la neige plutôt que rester bien au chaud dans le lit des enfants ?

Plus que quelques jours avant Noël et je suis toujours plongée dans mes lectures de l’Avent. Si j’aime lire des romans qui ont pour décor la fête de Noël j’adore également lire avec des albums avec les tout petits et je vous présente aujourd’hui ma dernière trouvaille en date : La longue marche des doudous.

Si mon choix s’est arrêté sur cet album, c’est avant tout pour son illustratrice Geneviève Godbout. Il faut dire que j’ai eu un gros coup de cœur pour Rose à petits pois et j’avais très envie de la retrouver dans un genre totalement différent.

Et je vous avoue que je n’ai pas été déçue du tout puisque j’ai eu un gros coup de cœur pour les illustrations mais aussi pour le joli texte signé Claire Clément.

Cet album est tout simplement merveilleux et il a fait mouche auprès de moi mais aussi auprès de mes petits lecteurs de presque 3 ans qui ont partagé cette lecture avec moi et avec leurs doudous bien sûr !

La longue marche des doudous est une très belle histoire de Noël, pleine de charme, de tendresse et de poésie, magnifiquement mise en images et en couleurs par Geneviève Godbout.

Pendant une vingtaine de pages, on accompagne Fanfan, Lapinou, Zigouigoui, Toutusé, Juju et tous les autres, qu’ils soient ours, poupées, lapins, hippopotames, clowns, licornes, tortues ou éléphants dans leur longue marche de Noël.

Ils ont beau être tous différents, ils ont un but commun : rencontrer le Père Noël et réaliser les souhaits des enfants dont ils sont les doudous.

Un album empli de la magie de Noël que j’aime tant et je ne peux que vous encourager à découvrir à votre tour cette très jolie histoire et la lire aux petits entre 3 et 5 ans autour de vous.

Read Full Post »

Lu dans le cadre du challenge Cold Winter :

ColdWinterChallenge4_medium

C’est le matin de Noël. Petit Lapin et ses frères et soeurs courent jusqu’à la cheminée… mais il n’y a pas un seul cadeau. Il a neigé si fort cette nuit que la maison a été entièrement ensevelie et que le Père Noël ne l’a pas vue. Petit Lapin se lance tout seul à la recherche du Père Noël…

heart_4auteur-editeur-pagesle-petit-lapin-de-noel-olga-lecaye

En cette veille de Noël, la famille Lapin tapie dans son terrier, prépare activement la venue du Père Noël, entre réalisation de gâteaux, fabrication de guirlandes et accrochage du houx, les lapereaux trépignent d’impatience et se couchent non sans avoir accroché leurs chaussettes à la cheminée.

Petit Lapin veut aider mais ses parents et ses frères et sœurs lui rétorquent qu’il est trop petit et notre héros s’ennuie un peu mais heureusement demain le père Noël viendra au logis.

Le matin de Noël, hélas, la maison de la famille Lapin est plongée dans l’obscurité et point de cadeau à l’horizon. Que s’est-il passé ? Pourquoi le Père Noël les a-t-il oublié ?

La faute à une tempête de neige qui a recouvert de son manteau blanc le terrier familial. Petit Lapin décide alors de partir à la recherche du Père Noël et de ses cadeaux…

A trois jours de Noël, je ne pouvais pas passer à côté de ce joli album de Noël, d’autant que, cerise sur le gâteau, il met en scène un joli lapinou et vous savez combien j’affectionne ces charmantes petites bêtes.

Olga Lecaye nous propose avec Le petit lapin de Noël une belle histoire de Noël, tendre et douce, qui ravira les petits entre 3 et 6 ans avec de très jolies illustrations qui rappellent les vieux albums et accompagnent merveilleusement le texte.

L’histoire met en valeur le courage et le désintéressement, deux valeurs chères à l’esprit de Noël et à mon cœur de maman.

Un album à lire à la veillée dès maintenant !

Read Full Post »

C’est le premier jour de décembre. Très loin dans la forêt, là où les loups hurlent la nuit, se tient une drôle de réunion. Des centaines de petits lutins au bonnet rouge gesticulent et parlent tous en même temps. Au milieu d’eux, près d’un feu, six rennes dorment, le ventre bien rempli. Le plus vieux des lutins, Alio, crie plus fort que les autres : «Et si nous arrêtions de nous disputer, et que nous travaillions ensemble, pour que cette année à Noël, tout soit prêt. En fait ce qu’il leur faudrait c’est quelqu’un pour les diriger ! Un chef ! Un vrai ! Mais qui ?

 les-lutins-de-noel-emilie-soleilauteur-editeur-pages

Comme chaque année, en ce premier jour de décembre, les disputes entre les lutins de Noël font rage. Et oui, les petits bonshommes rouges connaissent le stress à cette période de l’année et n’arrivent plus à s’entendre les uns avec les autres.

Il faut dire que chaque Noël apporte son lot de déceptions aux enfants et les lutins en ont assez, car s’ils sont pleins de bonne volonté, ils sont fâchés avec les délais et les petits reçoivent des jouets inachevés, ce qui est fâcheux vous l’admettrez sans peine.

Aussi, le plus âge des lutins, Alio, leur propose d’aller voir le roi afin qu’il désigne un chef et que cette année, le Noël soit parfait. Le monarque va désigner sa fille, avide de jouets, ce qui n’arrangera pas les choses bien au contraire.

Et chaque année, Alio va retourner voir le roi afin qu’il choisisse un nouveau chef pour les lutins, et chaque année ce sera une castastrophe.

Jusqu’au jour où un vieil homme pauvre à barbe blanche propose son aide…

Emilie Soleil nous propose ici une très jolie histoire de Noël autour des lutins, avant que le Père Noël prenne les choses en main pour le plus grand bonheur des enfants. Au-delà de l’histoire, l’album est tout simplement magnifique.

Le texte est superbement mis en page avec de jolies lettrines rouges et les illustrations signées Simona Cordero, toutes en rondeur et douceur, dans des tonalités chaudes et pastel, sont très réussies.

les-lutins-de-noel-emilie-soleil-2

Son grand format permet de lire avec plusieurs enfants autour de soi, ce qui participe pour moi à la magie des lectures de Noël, que l’on peut faire à la veillée tous ensemble. Le texte est bien aéré et la typographie facile à lire ce qui permet aussi aux enfants qui le souhaitent de le lire seuls.

Je suis très contente de terminer la semaine spéciale Noël avec ce très bel album pour lequel j’ai eu un gros coup de coeur et j’espère vous avoir donné envie de le lire.

J’espère également que cette semaine thématique vous a plu et vous a donné des idées de lecture même si je sais que vous n’en manquez pas ! Rendez-vous l’année prochaine pour d’autres lectures autour de Noël et bon week-end à tous et à toutes.

heart_5

Read Full Post »

Au terme de centaines et de centaines d’années de silence, les Lutins ont décidé de prendre la plume, pour enfin dire la vérité, toute la vérité sur le Père Noël ! Tout le monde croit connaître le Père Noël… Oui mais voilà, les seuls à vraiment savoir qui se cache derrière le bonnet, la grosse barbe et les montagnes de cadeaux, ce sont les Lutins, et personne d’autre !

le-vrai-faux-portrait-officiel-du-pere-noelauteur-editeur-pages

Plus qu’une semaine avant Noël et nous sommes toujours plongés dans nos lectures de l’Avent. Je vous présente aujourd’hui la dernière en date, Le vrai-faux portrait officiel du Père Noël.

Cet album nous a permis de tester notre niveau de connaissance et de découvrir les enfants et moi que nous ne connaissions pas si bien que ça le bonhomme Noël. Ce livre écrit de la main même des lutins a sacrément éclairé notre lanterne.

Car oui, ce sont les lutins qui prennent la plume pour nous dire qui est vraiment le père Noël. Collectionne-t-il les boules de Noël ? Aime-t-il l’été ? Vit-il vraiment avec la mère Noël ? A-t-il bon caractère ? Travaille-t-il vraiment un seul jour par an ? Et bien d’autres questions toutes plus farfelues les unes que les autres.

Avec le concours des Lutins, Sylvie Misslin pour les textes et Ronan Badel pour les illustrations nous proposent ici un délicieux livre confession/révélation qui met enfin les points sur les i et les pendules à l’heure !

Les confidences des lutins du père noel, voilà une très bonne idée qui charmera les petits dès 5 ans mais aussi les grands. Les miens se sont prêtés au jeu et à chaque question répondaient « vrai » ou « faux » et nous avons eu des surprises.

Car faux le père Noël ne collectionne pas les boules de Noël, vrai le père Noël aime l’été, vrai le Père Noël a bien 6 rennes qui tirent son traineau, Faux il ne vit pas avec la mère Noël, etc.

Les lutins n’hésitent pas à nous dire tout et nous nous sommes bien divertis à la lecture de cet album de Noël plein de surprises !

Un livre drôle et décalé, qui sort des sentiers battus et que je vous recommande pour vous et vos enfants, il vous amusera sans doute autant que nous.

heart_3

Read Full Post »

Older Posts »